Quinten Hermans (Intermarché - Wanty - Gobert) a remporté l'étape reine du Baloise Belgium Tour. Au terme d'une étape animée et bouillante, il s'est imposé au sprint au sommet devant Mauro Schmid et Tim Wellens. Schmid (Quick-Step Alpha Vinyl Team) détrône ainsi Mads Pedersen en tête du général, Tim Wellens pointant dans la même seconde.

Cette étape reine dans et autour de Durbuy s'est déroulée dans des conditions caniculaires (35°C), alors que le peloton devait avaler 3300 mètres de dénivelé. Longtemps, une échappée composée de De Bondt, Van Asbroeck, Lund, Tizza et Jaurequi a fait la 'pluie et le beau temps' dans cette quatrième étape.

Intermarché - Wanty - Gobert prenait cependant les choses en main à 80 km de l'arrivée. Hermans sortait même un temps en solitaire, avant de figurer dans un groupe restreint avec Wellens, Campenaerts, Schmid et son équipier Rota. Mads Pedersen avait lui loupé le bon coup et faisait travailler ses équipers de la formation Trek Segafredo. Ceux-ci n'allaient cependant pas pouvoir ramener leur leader danois aux avant-postes.

Pedersen allait même perdre son maillot de leader du général, l'avance des hommes de tête augmentant avec régularité. L'échappée matinale était entretemps reprise, seul Dries De Bondt parvenant à s'accrocher dans la roue du quintet jusqu'à l'ultime ascension.

La décision tombait ensuite dans la montée du Mur de Durbuy. Rota lançait Quinten Hermans, lequel faisait forte impression. Personne n'allait d'ailleurs pouvoir le reprendre, Mauro Schmid se classant deuxième et Wellens troisième.

Le Baloise Belgium Tour va vivre une dernière étape haletante ce dimanche. Mauro Schmid endosse le maillot de leader du classement général, mais Tim Wellens pointe dans la même seconde que le Danois. Le Kilomètre en Or, et un éventuel sprint final à Beringen pourraient donc valoir chers dans la course à la victoire finale.