Caleb Ewan s'est surpris lui-même à Hamoir. Déjà vainqueur la veille, l'Australien a remis le couvert à l'interview. Le sprinter de la Lotto Soudal a une nouvelle fois loué le travail de ses équipiers.

"C'était une belle étape, mais aussi une étape très difficile", a réagi d'entrée Ewan après la course. "C'était l'étape la plus difficile de la semaine. Je ne m'attendais donc pas à participer à la finale, et encore moins à avoir une chance de remporter une deuxième étape consécutive. Je n'y croyais vraiment pas."

Pourtant, après la dernière montée de la journée, Les Kimones, ses coéquipiers l'ont ramené à l'avant de la course. "Les gars ont fait tout ce qu'ils pouvaient aujourd'hui pour me ramener après avoir dû laisser un écart. L'équipe a encore fait un travail fantastique. Dans la finale, nous avions encore cinq gars dans le groupe de tête."

"Est-ce que je pouvais compter sur les jambes de Milan-Sanremo aujourd'hui ? J'étais un peu meilleur à l'époque, mais j'ai déjà dit que je suis devenu un coureur plus fort. Trois d'affilée demain ? Nous ferons de notre mieux. Honnêtement, je ne pense pas avoir jamais réussi ça avant."

Grâce à sa seconde victoire consécutive, Ewan est également le nouveau leader du classement par points Lotto.