Le Kenyan Eliud Kipchoge va retenter de passer sous la barre mythique des 2 heures au marathon le 12 octobre à Vienne, a annoncé jeudi le groupe pétrochimique britannique Ineos, partenaire de l'événement baptisé "1h59 challenge".

Le champion olympique (2016) et recordman du monde de la distance (42,195 km en 2h01:39 à Berlin le 16 septembre 2018) avait déjà essayé de réussir ce défi en mai 2017 sur le circuit automobile de Monza en Italie en partenariat avec Nike. Il avait échoué à 25 secondes du but (2h00:25).

Il avait notamment été abrité par une voiture qui lui donnait le tempo et avait bénéficié de lièvres qui se relayaient pour rester frais. Le jour et le créneau horaire du départ avaient également été décidés en fonction des prévisions météo (température et humidité de l'air, force du vent).

La performance de Kipchpoge à Monza n'avait donc pas été homologuée par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) compte tenu de ces conditions.

Pour la prochaine tentative de Kipchoge, le tronçon du Prater Hauptallee à Vienne, long de 4,3 km, a été choisi car il dispose d'une "piste rapide et plate", d'une "route droite" avec des "conditions météorologiques optimales et constantes en octobre", selon Ineos. Les organisateurs se sont donnés une fenêtre allant du 12 au 20 octobre en cas de météo défavorable.