Le dimanch 28 avril prochain, c'est l'AG Antwerp 10 Miles & Marathon mais aussi le London Marathon. Avec un ravitaillement particulier.

Le marathon de Londres tente de produire moins de déchets. C'est pourquoi il lance les boules Ohoo. Ces boules d'eau biologiques peuvent se manger/boire (question de point de vue), ce qui va permettre de diminuer le nombre de gobelets en plastic sur la route.

Le marathon de Londres n'est pas un pionnier en la matière car ces boules ont déjà été utilisées dans un plus petit marathon en Angleterre. Mais ici, avec 60.000 coureurs au départ, c'est une autre histoire. Les participants ne feront cependant pas uniquement usage de ces boules d'eau car il n'y en aura que 30.000.