Le marathon de Chicago, l'un des marathons les plus populaires au monde, s'est déroulé dimanche. Le Britannique Mo Farah y a amélioré le record d'Europe sur 42,195 km.

Il y a quelques semaines, Eliud Kipchoge avait couru à Berlin en 2h01'39'", établissant un fantastique nouveau record du monde du marathon. Dimanche, c'était au tour de Mo Farah (vainqueur le mois dernier du prestigieux semi-marathon du Great North Run, voir photo) de briller en améliorant le record d'Europe de la distance. Celui-ci appartenait depuis près d'un an au Norvégien Sondre Nordstad Moen (2h05'48''). Farah a fait nettement mieux à Chicago, remportant l'épreuve en 2h05'11''.

Farah est encore un jeune athlète sur marathon: il s'agissait de sa troisième course sur 42,195 km. A Chicago, le Britannique a terminé avec 13 secondes d'avance sur l'Ethiopien Mosinet Geremew. Le Japonais Suguru Osako a lui complété le podium. Son chrono, 2h05'50'', constitue par ailleurs un nouveau record national.

Chez les dames, la victoire est revenue à la Kenyane Brigid Kosgei, en 2h18'35''.