Vous visitez actuellement l’éditon 2007 du Tour de Belgique.

>> Cliquez ici pour accéder à l’édition actuelle.

>> Fermez cette fenêtre afin de rester sur ce site.
Gesink en solitaire
Robert Gesink a remporté l'étape reine du Tour de Belgique. Le jeune néerlandais s'est échappé dans l'ascencion de La Redoute pour s'imposer en solitaire à Aywaille. Vladimir Gusev conserve son maillot noir de leader.
Une belle première pour Gesink. (photo letour.be)
L'étape reine entre Herzele et Aywaille n'a pas connu de round d'observation. Les diverses tentatives d'échappée étaient cependant contrées en début d'étape par un peloton aux abois. Après 75 km de course, 11 hommes se portaient cependant en tête de la course. 

Parmi ces 11 hommes, Meersman (Discovery Channel) était le mieux classé au général. Le jeune belge, déjà très en vue durant cette 77-ème édition du Tour de Belgique, occupait la huitième place du classement au départ de l'étape, à 53 secondes de son équipier russe Gusev.

Les autres Belges dans le groupe de tête, Vansevenant, Steegmans, Stubbe, Sijmens, et Michael Polazzi, recevaient la compagnie du Français Minard, du Britannique Hunt, de l'Allemand Jaksche, et de l'Estonien Tombak.

Steegmans, Stubbe, Jaksche, et Reus faisaint encore de la résistance parmi les rescapés du groupe de tête, mais le quatuor était repris au pied de la côte de Fraiture. Suite à cette ascencion, un groupe composé de Mertens, Nuyens, Marzoli, et Gesink se portait au commandement. Pas pour longtemps.

C'était ensuite au tour du duo néerlandais Pronk et Flens -3-ème au classement- de tenter sa chance. Sans plus de succès.

La dernière ascencion de la journée, La Redoute, permettait à Gesink de sortir une nouvelle carte. Le Néerlandais creusait l'écart avant de résister avec panache au retour des poursuivants. Gesink s'imposait en solitaire à Aywaille avec 12 secondes d'avance sur Hoste devant De Waele. Egalement dans le groupe des poursuivants, Gusev conserve son maillot noir de leader.

Vos réactions