La deuxième édition du Generali Great Bruges Marathon s'est déroulé dimanche à Bruges. Les participants avaient le choix entre quatre formules ou distances différentes.

Pas moins de 55 pays différents étaient représentés parmi les coureurs et marcheurs au départ. Musique, DJ's et panneaux d'encouragement ont donné lieu à une expérience magnifique. Le départ était prévu au Dijver, l'arrivée étant elle jugée sur la Grand-Place de Bruges.

Le champion d'Europe du marathon Koen Naert a donné le coup d'envoi du marathon à 9h et a ensuite lui-même disputé le semi-marathon. Il s'agissait de sa première et unique course cette année en Belgique après sa médaille d'or décrochée cet été à Berlin. Il s'est imposé en 1h05:21, soit avec pas moins de 7 minutes d'avance sur Tomas Debevere, deuxième.

Anne-Marie Danneels a elle remporté le semi-marathon chez les dames avec un temps de 1h22:10. Van Schuerbeeck a également dominé la distance totale, terminant loin au-dessus de son record personnel de 2h12:49. L'ancien triathlète Rutger Beke s'est classé deuxième en 2h34:20. Ann Van Den Berghe a elle gagné chez les dames en 2h54:07.

De nombreuses découvertes gastronomiques figuraient également au programme. Après l'arrivée, tous les coureurs du marathon ont ainsi été conviés au marché alimentaire au 'Burg' pour une belle dégustation de 4 plats délicieux. Les coureurs du semi-marathon n'étaient pas en reste avec une série d'en-cas tandis que les marcheurs du semi-marathon ont eux profité en cours de route d'un ravitaillement avec cava et chocolat prévus par le Chocolatier Dumon.

Les participants au nouveau Family Walk de 8 km ont pour leur part bénéficié d'une dégustation lors de leur passage par l'Ecole Hôtelière Spermalie. Après l'arrivée, chaque coureur ou marcheur de plus de 18 ans a en outre reçu une Brugse Zot. Les participants ont ainsi non seulement participé au Great Bruges Marathon & Walk mais y ont également pris goût. Au propre comme au figuré.