Ce ne fut pas un grand match entre Genk, déjà champion, et le Standard. Une rencontre achevée sur le score de 0-0. Un résultat qui suffit au bonheur des Liégeois, lesquels accrochent la 3ème place au classement final.

Sacré champion trois jours plus tôt sur la pelouse d'Anderlecht, le Racing Genk négociait le dernier match de sa saison sans aucune pression. Les sourires et la décontraction primaient ainsi dans les rangs limbourgeois. Cette rencontre n'était toutefois pas dénuée d'intérêt pour le Standard: les Rouches luttaient à distance avec l'Antwerp pour la troisième place.

A domicile, Genk affichait d'emblée l'envie d'offrir un succès à ses supporters. Les tentatives de HeynenTrossard et Dewaest en début de partie n'inquiétaient pas outre mesure Ochoa. Dominé en possession, le Standard affichait une bonne organisation défensive et se contentait d'un centre de Lestienne et d'un coup franc au-dessus de Marin pour mettre le nez à le fenêtre devant le but du jeune Jackers. Juste avant le repos, Lestienne se retrouvait face à Jackers mais le gardien limbourgeois gagnait le face à face.

Pas très élevé avant la pause, le rythme n'augmentait guère en seconde mi-temps. Peu après l'heure de jeu, Lestienne héritait d'une belle occasion d'ouvrir la marque mais, à nouveau, Jackers intervenait avec brio pour éviter le 0-1 ! Un but qui aurait fait du bien aux Liégeois d'autant que de son côté, l'Antwerp inversait la tendance pour mener au Club de Bruges et prendre option sur la 3ème place dans son duel à distance avec le Standard.

Limbourgeois et Liégeois se ménagaient encore des possibilités dans le dernier quart d'heure. Ochoa devait ainsi intervenir à deux reprises coup sur coup sur des frappes de Wouters et Piotrowski. Wouters laissait juste après le gardien mexicain sans réaction sur un envoi échouant quelques centimètres à côté. En face, Carcela, servi par Oulare, voyait sa reprise contrer devant le but avant que le tir d'Oulare ne termine dans les bras de Jackers.

Les dernières minutes ne changeaient plus la donne. Genk bouclait ainsi sa saison du titre par un partage 0-0. Un résultat qui suffit au bonheur du Standard, lequel termine 3ème in extremis et se qualifie donc directement pour les poules de l'Europa League.