Pour la quatrième fois cette saison déjà, Courtrai a battu Zulte Waregem lors de la 3e journée des Play Off 2B. Ce qui tend à prouver qu'elle est bien la meilleure formation du far west flandrien. On a en tout cas eu droit à beaucoup de spectacle dans ce derby.

Yves Vanderhaeghe ne changeait rien à l'équipe de Courtrai qui s'était imposée de justesse à Waasland Beveren.     

A Zulte Waregem, Hamdi Harbaoui, auteur du but égalisateur au Cercle, était titularisé, tout comme Stef Peeters et Nill De Pauw. Soisalo, Marcq et Sylla se retrouvaient sur le banc.

La défense de Zulte Waregem n'entrait pas bien dans le match puisque, après trois minutes, elle laissait Avenatti complètement seul, l'attaquant de Courtrai ne se faisant pas prier pour ouvrir le score.

Rien que dans le premier quart d'heure, on notait trois autres très belles occasions pour Chevalier, Hines-Ike et Lepoint. Courtrai aurait déjà pu tuer le match à ce moment-là.

Comme la semaine dernière au Cercle, Zulte Waregem revenait dans le match par hasard. D'Haene touchait involontairement le ballon du bras dans le rectangle mais l'arbitre allait voir l'écran et accordait le penalty, que Harbaoui transformait sous une volée de coups de sifflet.

Comme il y a parfois une justice en football, Zulte Waregem n'en profitait pas lontemps: deux minutes plus tard, Seck ne parvenait pas à dégager son camp sur un corner et Stojanovic en profitait (2-1).

Juste après, Lepoint manquait une nouvelle occasion puis un tir croisé de Stojanovic passait un rien à côté.

Une nouvelle fois, Courtrai allait le regretter. Alors que Vanderhaeghe venait d'avertir ses joueurs qu'ils laissaient trop d'espace à l'adversaire, Harbaoui se promenait dans la défense et servait Bongonda qui égalisait à nouveau.

La première occasion de la deuxième mi-temps était pour Harbaoui mais celui-ci se montrait trop égoïste et tentait sa chance au lieu de servir Bjordal..

Lui aussi allait le regretter car, dès la 50e, Stojanovic rendait l'avance à Courtrai. Les Courtraisiens poursuivaient sur leur lancée et seul Bansen les empêchait de creuser l'écart. Il intervenait sur un coup-franc de  De Sart et sortait un réflexe extraordinaire devant Stojanovic.

A 20 minutes de la fin, Dury lançait Sylla à la place de De Pauw. Vanderhaeghe répliquait en retirant Stojanovic pour Batsula.

Puis tout s'accélérait. En cinq minutes, Seck était exclu pour deux cartes jaunes, l'arbitre indiquait le point de penalty après une intervention de Van der Bruggen sur Bjordal mais se ravisait après avoir vu les images du VAR et Avenatti donnait le coup de grâce à Zulte Waregem en reprenant un centre de D'Haene.

En fin de match, Bansen empêchait Avenatti et Chevalier de donner au score des proportions plus inquiétantes.

le MOMENT 
du match
La faute de Seck qui lui vaut une exclusion. A 10, Zulte Waregem ne pouvait plus revenir.
l'HOMME
du match
Felipe Avenatti. Auteur de deux buts et d'un assit, il aurait pu marquer encore plus.
notre AVIS
sur le match
Courtrai est la meilleure équipe de la région. Elle reste sur quatre victoires consécutives.