L'Antwerp, qui n'a pas bonne réputation à domicile et n'a pas pas pris beaucoup de points face au G5 en phase classique, a battu le RC Genk mardi soir lors de la deuxième journée des play-off 1. Le championnat est à nouveau relancé

Après la première journée des play-off 1, on pouvait craindre que la lutte pour le titre se résume à un duel Genk-FC Bruges avec, éventuellement, le Standard en troisième larron. Mais dès la 2e journée, l'Antwerp a mélangé les cartes en battant Genk.

A la recherche de créativité, Laszlo Bölöni remplaçait Bolingi par Govea, qui n'avait pratiquement pas joué cette saison.

Malgré le 3-0 contre Anderlecht, Philippe Clement procédait à quelques changements. En défense, Aidoo et Uronen remplaçaient Lucumi et De Norre. Devant, Ito entamait le match.

On jouait depuis 3 minutes à peine qu'Uronen commettait une faute inutile sur Mbokani juste devant le rectangle. Refaelov transformait le coup-franc. Vukovic n'était pas tout blanc sur ce but.

Genk réagissait en leader avec un envoi de Maehle et de grosses occasions pour Samatta puis Ito mais, à chaque fois, Bolat était attentif.

Clement se méfiait des contres anversois et remplaçait Aidoo par Lucumi mais les deux occasions suivantes étaient tout de même pour l'Antwerp, Van Damme et Refaelov obligeant Vukovic à intervenir.

A la reprise, l'Antwerp reculait mais Genk devait attendre la 70e minute pour avoir sa première vraie occasion. Heynen donnait en retrait vers Paintsil qui reprenait de la tête mais Bolat-le-Chat était encore à la bonne place.

Genk n'allait plus jamais être dangereux et pourrait voir Bruges revenir à un point jeudi. L'Antwerp passe provisoirement à la quatrième place du classement.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
A 20 minutes de la fin, Paintsil a une occasion énorme d'égaliser mais Bolat effectue un arrêt de classe mondiale.
de MAN
van de match
Sinan Bolat a tout arrêté. Dieumerci Mbokani mérite une mention pour le travail effectué. Il était le premier défenseur de son équipe et a gagné de nombeux duels en pointe.
onze MENING
over de match
L'Antwerp est très bien entré dans le match et a rapidement pris l'avance. Genk a ensuite contrôlé le match mais il s'est heurté à un Bolat intraitable.