La Commission des Litiges de l'Union belge a infligé une suspension de trois matches et une amende de 3.000 euros à Vadis Odjidja. C'est un match et 1.000 euros de moins que ce que le Procureur fédéral avait proposé.

Le capitaine de La Gantoise avait écopé d'un carton rouge lors de la première journée des Play-Off 1 au Club Brugeois (3-0). Il avait été exclu sur intervention du VAR pour un coup à Wesley Moraes.

En séance de la Commission des Litiges, le procureur fédéral a maintenu sa proposition de quatre matches de suspension. Odjidja et le conseiller juridique de La Gantoise Sébastien Ronse ont demandé deux matches. L'ex-Diables rouge a dit regretter son geste, qu'il décrit comme un réflexe d'auto-protection.

"Wesley est venu sur moi à toute allure et j'ai réagi. Mon intention n'était pas de lui faire mal", dit le joueur. La Commission des Litiges a coupé la poire en deux en infligeant une suspension de trois matches. "Elle a tenu compte du fait qu'Odjidja a été exclu dès la 25e minute et a manqué une bonne partie du match."

La suspension entre en vigueur jeudi. Odjidja pourra donc jouer mercredi face au Standard. Il va manquer les matches face à Genk (6 avril), à l'Antwerp (13 avril) et à Anderlecht (21 avril). Les Buffalos peuvent encore interjeter appel.