Le Sporting Lokeren, dernier de la Jupiler Pro League à l'issue de la phase classique, a annoncé lundi l'arrivée de Dimitri M'Buyu en tant que nouveau directeur technique. M'Buyu, 54 ans, était jusqu'en 2018 responsable du scouting à Anderlecht.

Il s'agit d'un retour aux sources pour M'Buyu, qui a débuté sa carrière de joueur à Lokeren. Il a ensuite évolué notamment au Standard, à Bruges ou encore à l'Antwerp.

Une fois les crampons raccrochés, il a occupé les fonctions d'entraîneur et de manager sportif du FC Brussels (2004-2005), de directeur technique de Mons (2009-2014) et de responsable du scouting à Anderlecht de 2015 à 2018.

Lokeren a terminé dernier de la phase classique de la Jupiler Pro League et est donc relégué sportivement. "Il est temps de remettre le club sur les rails", a indiqué M'Buyu.

Le club pourrait cependant rester en D1A en fonction des résultats de l'enquête sur le scandale dans le football belge. M'Buyu ne sait donc pas encore s'il devra construire une équipe pour la Jupiler Pro League ou la Proximus League. "Dans l'état actuel des choses, nous sommes condamnés à la D1B", a indiqué M'Buyu. "Si cela change, ce que j'espère quelque part, nous nous retrouverons en D1A. Mais cela ne fait pas beaucoup de différences. Si vous souhaitez qu'une équipe de D1B monte, vous avez besoin d'une équipe de niveau 1A. Donc cela n'a pas vraiment d'importance dans la pratique", a expliqué M'Buyu. Sa première tâche sera de "parler à tous les membres du club, aux employés, aux entraîneurs et aux joueurs. Qui veut rester, qui veut partir? Je suis un joueur d'équipe, pas un solitaire. Sur base de mes conclusions, je me mettrai au travail. Concrètement, cela signifie développer une structure qui aide l'équipe à progresser sportivement. Je pense qu'une telle structure doit être le point de travail le plus important."Il s'agit d'un retour aux sources pour M'Buyu, qui a débuté sa carrière de joueur à Lokeren. Il a ensuite évolué notamment au Standard, à Bruges ou encore à l'Antwerp.