Le Standard s'est imposé à Sclessin lors de la dernière journée de la phase régulière. Waasland-Beveren a pourtant mené 0-3, avant le réveil des Rouches.

Michel Preud'homme avait prévenu ses troupes qu'il convenait de prendre le point et demi mis en jeu lors de cette 30ème et dernière journée de la phase régulière du championnat. Les Standardmen débutaient relativement bien les débats. Au quart d'heure, Waasland-Beveren faisait cependant preuve d'un réalisme à toute épreuve en ouvrant la marque via Milosevic à leur première incursion dans le rectangle d'Ochoa.

Les Rouches répliquaient dans la foulée et dominaient. Ils pêchaient toutefois à la finition. A l'inverse des hommes de Custovic qui doublaient la mise avant le repos, encore par Milosevic.

Mené 0-2, le Standard devait réagir. Mais c'est Waasland-Beveren qui enfonçait le clou dès la sortie des vestiaires. Milosevic, encore lui, trompait cette fois Ochoa d'un tir du droit. On pensait alors l'issue de la rencontre connue. Que nenni ! Les Liégeois plantaient 3 buts en moins de dix minutes pour égaliser à 3-3 grâce à Bokadi et Djenepo (2x).

Il n'y en avait ensuite pratiquement plus que pour le Standard. C'est finalement sans trop de surprise qu'Orlando Sa offrait une victoire renversante à ses couleurs en fixant le score final à 4-3 à un peu moins d'un quart d'heure du terme.