Le Racing Genk a présenté officiellement son nouveau joueur, l'international japonais Junya Ito lundi. L'ailier droit de 25 ans est loué pour une saison et demie à Kashiwa Reysol, avec option d'achat. Genk espère qu'Ito pourra apporter rapidement sa contribution dans la lutte pour le titre.

Avec Ito (1m76), Genk espère disposer d'un nouveau profil. L'attaquant a beaucoup de vitesse et une grande capacité de course. Il devrait être capable de fournir une menace supplémentaire dans le jeu offensif du leader de la compétition. Ito jouera avec le numéro 7. "Nous avons vu pas mal de ses matchs, nous connaissons donc ses qualités", a expliqué l'entraîneur Philippe Clement.

L'international japonais aura probablement besoin d'une période d'adaptation. "Bien sûr, c'est un pas dans une autre culture et un autre continent, mais il a toutes les qualités de base. Nous l'avons testé et il se situe juste en-dessous de la moyenne du groupe, mais la plupart des nouveaux venus ont beaucoup plus de retard. La barre est haute ici", explique Clement, qui a déjà travaillé avec des joueurs japonais. "J'ai une bonne expérience avec Morioka, et les joueurs japonais font du bon boulot aussi à Saint-Trond. Ce sont tous des garçons avec une bonne formation."

Le Japonais était assisté lundi d'un interprète, mais s'est surtout distingué par des réponses courtes. Ito ne s'est pas encore beaucoup entraîné avec ses nouveaux coéquipiers, mais il pourrait déjà dire qu'il "a l'impression qu'il y a plus de courses ici". Il trouve pas moins de six compatriotes chez les voisins de Saint-Trond, mais pense avoir fait le bon choix avec Genk. "J'ai choisi Genk parce qu'ils sont à la première place en Belgique et parce qu'il y a plus de possibilités ici", a dit Ito.

Le Racing Genk a mis en place une solution dans laquelle Ito est loué pour une saison et demie. Le club limbourgeois dispose également d'une option d'achat. "C'est surtout pour voir comment son intégration progresse, au-delà de ses qualités techniques et tactiques, car ce n'est pas facile", explique le directeur sportif Dimitri de Condé. "Cela nous laisse un peu de temps, mais ce n'est pas une mauvaise construction pour lui non plus. Le plus gros problème venait de la partie cédante (Kashiwa, ndlr) qui n'était pas ouvert au départ. Mais je pense que les trois parties sont très satisfaites."

Au Japon, Ito a disputé 131 matchs au plus haut niveau où il a marqué 23 buts et 25 passes décisives. Il est également international japonais (12 caps et 2 buts). Ito n'a pas fait partie de la sélection japonaise pour la Coupe du monde en Russie - où le Japon a affronté les Diables Rouges en huitièmes de finale - mais a récemment joué la finale de la Coupe d'Asie avec le Japon contre le Qatar.

Après le très populaire Takayuki Suzuki (2002-2003), Ito est le deuxième Japonais à jouer pour le KRC Genk.