Anderlecht ne parvient plus à gagner. Les Bruxellois ont cette fois été tenus en échec à domicile par Zulte Waregem et reste sur un 4 sur 12.

C'était victoire impérative pour Anderlecht à domicile dans l'optique de la course aux play-offs. Pour ce faire, Fred Rutten titularisait Dimata en pointe. Le début de match des Bruxellois s'avérait relativement bon. De même que celui de Zulte Waregem, avec à la clé du rythme dans le premier quart d'heure, mais pas de véritables occasions de but.

La première mi-temps s'avérait moins animée par la suite. Didillon était tout de même alerté par Bongonda. Juste avant la pause, Anderlecht flirtait avec le penalty pour une faute de Pletinckx sur Dimata, mais ni Monsieur Verboome ni le VAR ne voyaient une faute du défenseur du Essevee.

La seconde mi-temps débutait par une occasion bruxelloise, mais la frappe de Zulj sur une bonne remise de Bolasie terminait dans les bras de Bossut. Zulte Waregem répliquait dans la foulée, à nouveau via Bongonda dont le tir était détourné difficilement par Didillon. Bolasie, de loin, et Kums, sur coup franc, inquiétaient à leur tour le portier de Zulte Waregem.

Anderlecht tentait encore de hausser le ton dans le dernier quart d'heure, sous l'impulsion de Verschaeren puis Zulj. Une frappe de l'Autrichien à la 90ème touchait d'ailleurs la transversale. Mais le marquoir demeurait donc bloqué sur 0-0 jusqu'au terme. Synonyme de bilan de 4 points sur 12 depuis l'arrivée de Rutten.