Menés à la pause, les Limbourgeois se sont montrés plus percutants en deuxième mi-temps à Waasland-Beveren.

A Waasland-Beveren, Schryvers remplaçait Massop, suspendu.

A Genk, Berge n'était toujours pas là mais Pozuelo était de retour. De Norre était titularisé et Vukovic retrouvait sa place entre les perches.

Les Limbourgeois prenaient le match en main mais sans se créer d'occasion. Au contraire, à la 11e, c'est Waasland Beveren qui ouvrait le score par Boljevic, qui gagnait un duel de la tête et éliminait Samatta avant de placer hors de portée de Vukovic. Quelques minutes plus tard, celui-ci empêchait Boljevic de signer un doublé.

Alors que Waasland-Beveren reculait progressivement, Genk reprenait sa domination mais sans le moindre tir cadré, les essais de Malinovskiy et Trossard passant loin à côté. Les Limbourgeois réclamaient aussi en vain un penalty pour un accrochage de Schryvers sur Ndongala.

Il fallait attendre le début de la deuxième mi-temps pour voir la première véritable occasion limbourgeoise. Pozuelo lançait Samatta mais Roef avait anticipé et intervenait avec beaucoup d'à propos.

La pression augmentait et un heading d'Aidoo était dégagé à même la ligne. L'égalisation tombait à l'heure de jeu lorsque, sur un corner de Malinovskiy, Samatta sautait plus haut que Moren au premier poteau.

La défense de Waasland-Beveren commençait à prendre l'eau. A deux reprises, Paintsil s'échappait mais il n'en profitait pas.

Waasland-Beveren restait dangereux en contre et Andrijasevic puis Boljevic héritaient de belles occasions mais à six minutes du terme, suite à une perte de balle de Verstraete et à  belle action de Malinovskiy, Pozuelo offrait la victoire à Genk.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le deuxième but de Genk, issu d'une belle combinaison entre les deux artistes du club limbourgeois, Malinovskiy et Pozuelo, avec une très belle conclusion de l'Espagnol. 
l'HOMME
du match
Malinovskyi. Auteur de deux assists, il a mis le turbo après la pause.
notre AVIS
sur le match
Genk a souffert en première mi-temps mais a beaucoup mieux joué par la suite. Waasland-Beveren y a cru jusqu'au bout et, juste avant le deuxième but limbourgeois, Vukovic a effectué un superbe arrêt.