Le derby hennuyer en ouverture de la 24ème journée de Jupiler Pro League s'est soldé par une victoire sans appel de Mouscron contre Charleroi sur le score de 3-0.

Mergim Vojvoda (38e, 1-0), qui fêtait son 24e anniversaire, Sidney Friede (60e, 2-0) et Marko Bakic (3-0) ont signé une victoire qui permet aux Hurlus de remonter à la 11e place (26 points) et d'entrevoir le maintien de D1. Par contre, les Zèbres (34 points) restent 8e.

Charleroi a lancé la première alerte par Victor Osimhen dont le tir a été repoussé par Jean Butez (2e) mais ce coup d'éclat est resté sans suite. Les Zèbres ont ainsi laissé la possession du ballon aux Mouscronnois (61% en première période). Devant, malgré un beau décalage (15e), David Henen n'a pas fait paniquer la défense adverse et au milieu, Marco Ilaimaharitra n'avait pas la carburation attendue. S'il y avait beaucoup de déchet technique des deux côtés, Mouscron avait au moins le mérite de prendre des initiatives. Bakic, qui a récupéré un second ballon, a envoyé un boulet des 30 mètres que Nicolas Penneteau a repoussé des poings (13e). Après avoir vu un tir de Manuel Benson passer juste à côté, le gardien carolo a été lobé par un envoi de Vojvoda, dévié par Gabriele Angella (38e, 1-0).

A la reprise, les Hurlus ont tenté de faire fructifier ce goal venu de nulle part. La montée au jeu de Ryota Morioka, à peine arrivé d'Anderlecht (46e), n'a pas ravigoté le jeu de Charleroi, qui a vu Penneteau remporter un duel face à face avec Taiwo Awoniyi (54e). A Mouscron, Benson s'est réactivé sur le flanc gauche. Après avoir été contré par Penneteau (59e), l'ailier a forcé le passage dans le rectangle avant de servir Friede, qui était isolé (60e, 2-0). Alors qu'ils semblaient dans les cordes, les Carolos ont eu une belle occasion de réduire la marque par Osimhen bien servi par Morioka (65e). Toutefois, Mouscron n'était pas rassasié: Awoniyi percutait côté droit avant de mettre le ballon en retrait à Bakic dont la première reprise est repoussée. Mais le Monténégrin n'a pas laissé passer sa seconde chance (73e, 3-0).

Mouscron est solide à domicile où il n'a plus été battu depuis le 29 septembre et a pris 18 de ses 26 points. Comme le Standard, Gand, Genk et Anderlecht, Charleroi a perdu des plumes au Canonnier. Les Zèbres ont en outre confirmé leur faiblesse en déplacement où, malgré leur succès au Club Bruges, ils n'ont pris que 11 points sur 36.

le MOMENT
du match
Le but d'ouverture de Vojvoda. Via Angella, son tir a débloqué le marquoir et du même coup permis à son équipe de jouer ensuite en toute sérénité.
l'HOMME
du match
Manuel Benson. Le joueur prêté par le Racing Genk a constamment mis la pression et s'est montré toujours très rapide sur chacune de ses actions. Il est aussi l'auteur de l'assist sur le 2-0 signé Friede.
notre AVIS
sur le match
La victoire de Mouscron est indiscutable. Charleroi s'est montré littéralement apathique durant cette rencontre...