Le Standard a pris un point au STVV. Menés 1-0 au repos, les Liégeois ont égalisé à la demi-heure via Oulare. Le Standard recolle au top-6.

Le Standard s'en revient du Stayenveld avec un point dans sa besace au terme d'un match enlevé. Privé de Mehdi Carcela, Moussa Djenepo, Paul-José Mpoku et Orlando Sa, Michel Preud'homme a lancé Obbi Oulare et Renaud Emond aux avant-postes. Derrière, Christian Luyindama était laissé au repos par le coach liégeois.

Lors d'un premier quart d'heure avec des occasions de part et d'autre, St-Trond était le plus proche d'ouvrir la marque avec Yohan Boli dont le tir était dévié sur le poteau par un très bon Guillermo Ochoa.

Le portier mexicain laissait d'ailleurs les siens dans le match en s'interposant superbement à deux reprises, à nouveau face à Boli (24e et 25e).

Le Standard tentait alors de convertir ses bonnes intentions en occasions franches mais les essais de Maxime Lestienne (34e) et Samuel Bastien (37e) manquaient quelque peu de conviction.

En fin de période, la défense liégeoise se trouait complètement sur une passe de Garcia Tena pour Daichi Kamada. Le Japonais pouvait ainsi se présenter seul face à Ochoa, le dribbler d'une jolie roulette et inscrire son 10e but de la saison (45e+1).

En deuxième période, le Standard repartait sur les mêmes bases qu'en première période mais en accentuant un peu plus la pression. Malgré quelques accélérations de Kamada, les Rouches finissaient par percer la défense trudonnaire sur une passe tranchante de Colins Fai pour Obbi Oulare. L'avant-centre liégeois dribblait à son tour le portier adverse pour inscrire son premier but en championnat (59e).

Alors qu'Ochoa se montrait une nouvelle fois décisif sur une frappe à distance de De Norre (65e), le Standard insistait. Mais sans résultat pour les troupes de Michel Preud'homme.

Sixièmes avec 27 points, les Rouches sont à la portée de La Gantoise (25 pts) et Charleroi (26 pts) qui jouent dimanche. St-Trond continue pour sa part de faire bonne impression. Les Trudonnaires sont 4e (31 points) à huit longueurs du leader Genk.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le but d'ouverture de Kamada. Le Japonais continue à grandir dans notre championnat.
l'HOMME
du match
Kamada. Lors qu'il est en possession de balle, le Japonais propose toujours quelque chose. Il a notamment encore offert un excellent ballon en seconde mi-temps à De Sart.
notre AVIS
sur le match
Malgré les nombreuses occasions, le partage apparaît logique au terme d'une rencontre très attrayante.