Eupen et Waasland-Beveren restaient sur trois défaites consécutives. En s'imposant (1-0), Eupen fait une excellente opération puisqu'il compte désormais huit points d'avance sur la lanterne rouge.

Le coup d'envoi était donné par Thierry Neuville et c'était Eupen qui, d'emblée, appuyait sur l'accélérateur avec un coup-franc de Luis Garcia.

Waasland-Beveren mettait à son tour le nez à la fenêtre mais sans véritable danger. Eupen prenait les commandes la rencontre et les centres de Fall faisaient mal. C'est sur l'un d'entre eux que Toyokawa ouvrait le score à la demi-heure.

La blessure d'Abdallah n'aidait pas Waasland Beveren et Eupen insistait. Juste avant le repos, Blondelle passait tout près du 2-0.

La première possibilité de la deuxième mi-temps était encore pour Fall mais c'est Boljevic qui, à la 50e, aurait dû égaliser. Nez-à-nez avec Van Crombrugge, il ne parvenait pas à conclure.

Alors que Custovic faisait monter un attaquant supplémentaire, Eupen reprenait sa domination mais sans grand danger et il n'était pas à l'abri d'un contre. En fin de match, Gnaka, Ocansey, Pollet et Schouterden  manquaient le 2-0.

le MOMENT 
du match
Le but de Toyokawa. Pour le reste, les meilleures occasions sont tombées en fin de match, lorsque Waasland-Beveren jouait son va-tout.
l'HOMME
du match
Gnaka a fait mal sur le flanc gauche. Il a aussi très bien défendu.
notre AVIS
sur le match
Victoire méritée pour Eupen. Cette fois, Waasland-Beveren n'est pas revenu au score.