Un Standard en grande forme a remporté le choc de la 10ème journée de Jupiler Pro League sur le score de 3-1 face au Club Bruges. C'est la première défaite des champions en titre cette saison.

Les Standardmen ont inscrit tous les buts: Mehdi Carcela (37e), Renaud Emond (62e) et Razvan Marin (79e) dans le bon sens et Christian Luyindama contre son camp (67e, 2-1). Au classement, le Standard (18 points) occupe la 5e place tandis que le Club (25) reste premier en attendant le résultat de Genk (23) en soirée à Gand.

Michel Preud'homme avait promis que son équipe produirait un football offensif. On jouait à peine depuis trente secondes quand Luyindama a lancé Luis Pedro Cavanda sur le flanc droit. Après avoir laissé Stefano Denswil sur place, l'arrière droit a ponctué son débordement d'un tir croisé passant un mètre à côté (1e). Bruges a essayé de réagir mais poussés par un public enthousiaste, les Rouches ont porté le danger devant Karlo Letica. Le gardien brugeois a encore vu un tir de Paul-José Mpoku passer à côté mais il a eu chaud sur une reprise de la tête d'Emond (11e).

Après une ouverture de feu du Standard, Bruges a progressivement retrouvé son assise au milieu et sur un coup franc de Ruud Vormer, Hans Vanaken a dévié le ballon juste à côté (22e). Les Standardmen n'étaient pas meilleurs au moment de cadrer leurs envois: Carcela (26e), Emond (32e), Moussa Djenepo (33e) et Kostas Laifis (34e) ont tous gracié Letica. Le gardien croate a toutefois été moins à la fête quand Marin a chipé le ballon à Wesley au milieu du terrain. Après un long raid, le Roumain a glissé le ballon à Carcela, qui l'a placé au fond du droit (37e, 1-0). Le Standard a encore eu une belle opportunité manquée par Mpoku (40e).

A la reprise, le Club s'est montré plus solide dans les duels à l'image de Wesley, qui a pris le dessus sur Luyindama mais n'a profité de l'occasion (46e). Plus tard, le Brésilien a envoyé Dennis dans un boulevard. Le Nigérian a évité Luyindama mais a été bloqué à deux reprises par Guillermo Ochoa, qui s'est montré plus rusé (54e). Dans la foulée, Ivan Leko a lancé Thibault Vlietinck à la place de Clinton Mata (60e). Pas de chance pour lui, le jeune milieu a perdu son duel avec Collins Fai. Le Camerounais a fait atterir le ballon dans les pieds d'Emond, qui l'a ajusté dans l'angle opposé (62e, 2-0). C'est dans une ambiance folle que Bruges a réduit la marque grâce à Liuyndama, qui en est à déjà à son troisième auto-goal de la saison (67e, 2-1).

Le Standard n'a pas gambergé et Marin a profité d'une erreur d'Arnaut Danjuma pour filer vers Letica et expédier le ballon dans le plafond (79e, 3-1). Le match était joué et Preud'homme a sorti Mpoku (83), Emond (90e) et Djenepo (90e+4)pour que le public les applaudisse.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
La tête de Wesley en tout début de deuxième période. Le Standard a ensuite dominé la suite de la rencontre.
l'HOMME
du match
Marin, souvent au bon endroit au bon moment. Pour preuve, il a délivré un assist et marqué un but.
notre AVIS
sur le match
Belle et nette victoire du Standard avec la manière qui plus est. Le Club Bruges subit son premier revers de la saison en championnat.