Le Standard a battu Saint-Trond 3-2 de justesse lors de la 5e journée de JPL grâce à un but de Emond dans le temps complémentaire. Le Standard est provisoirement 2e.

Enjeu de cette rencontre pour le Standard face aux voisins limbourgeois, la seconde place du classement. Et la première occasion était la bonne pour les Liégeois. On jouait depuis sept minutes lorsqu'un tir contré de Carcela revenait dans les pieds de Fai. Aussitôt dit, aussitôt Fai, qui trompait Steppe de près.

Une belle action de Mpoku obligeait ensuite Steppe à détourner le ballon sur le poteau. Emond doublait la mise, mais le nut était logiquement annulé pour une position de hors-jeu. Il n'y en avait que pour les Rouches, mais c'est Saint-Trond qui égalisait contre le cours du jeu à la 17e.  Ochoa dégageait le ballon dans les pieds de Bezus qui égalisait dans un but vide.

Les Liégeois encaissaient le coup avant de se remontrer menaçants à le 30e: Laifis reprenait de la tête peu à côté un coup de coin de Carcela. Dans l'autre camp, Ochoa se reprenait sur un essai de près de Boli. Score au repos: 1-1.

Le Standard reprenait la direction des opérations après la pause. Steppe se méprenait sur un ballon aérien repris par Carcela sur le poteau. Alors que les Liégeois campaient dans la moitié de terrain trudonnaire, le réserviste Acolatse fraîchement monté au jeu centrait pour Boli, lequel ne se faisait pas prier pour mettre le STVV au commandement.

Le Standard remettait l'ouvrage sur le métier. Il était récompensé de ses efforts grâce à Luyindama dont la tête faisait mouche via le poteau à la suite d'un service de Marin.

Le Standard continuait de pousser. Dans le temps complémentaire, Emond offrait avec un peu de réussite les trois points aux Liégeois. Le Standard remonte à la seconde place du classement.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
La bourde de Ochoa qui a offert le ballon de 1-1 à Bezus.
l'HOMME
du match
Luyindama. Combatif à souhait, a remis le Standard en selle en fin de rencontre.
notre AVIS
sur le match
STVV, mené en début de rencontre, a refait surface avant de mener au score. Et finalement, de s'incliner sur le fil.