Après deux nuls blancs et une élimination européenne, le Standard a retrouvé la confiance à Lokeren, où il s'est imposé 0-3 face à une équipe qui attend toujours son premier succès.

Lokeren récupérait son capitaine, Killian Overmeire. Tirpan et Hupperts étaient titularisés. Terki, Diaby et Skulason étaient sur le banc.

Dans l'équipe du Standard, Michel Preud'homme effectuait quatre changements par rapport au match à l'Ajax: Pocognoli, Cimirot, Sa et Djenepo étaient titularisés. Agbo, Bastien et Emond étaient sur le banc, Cavanda n'était même pas repris.

Le Standard prenait d'emblée l'initiative et se ménageait quelques possibilités par Sá (filet latéral) et Laifis (envoi détourné par le gardien) mais dans l'absolu, le rythme était trop peu élevé et la conclusion faisait défaut.

A la reprise, Lokeren se montrait plus entreprenant et De Ridder obligeait Ochoa à intervenir mais le Standard reprenait le chemin du but waeslandien. Peu après l'heure de jeu, Filipovic commettait une faute stupide sur Sá dans le rectangle et Mpoku transformait le penalty.

Maes lançait Miric et Jovanovic mais les deux occasions suivantes étaient encore pour le Standard via Djenepo. Le deuxième but finissait par tomber du pied de Carcela qui se promenait dans la défense waeslandienne et plaçait un tir flottant.

Michel Preud'homme accordait du temps de jeu à Balikwisha et Bastien qui remerciaient l'entraîneur à leur façon: le premier centrait pour le deuxième dont le tir dans une forêt de jambes surprenait De Wolf pour la troisième fois.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le penalty du Standard après une faute inutile de Filipovic sur Sá. Sans cela, le Standard aurait sans doute encore éprouvé des difficultés à marquer.
l'HOMME
du match
Djenepo s'est montré très entreprenant sur le flanc et Tirpan a souffert. Djenepo aurait pu couronner son travail par un but mais il a loupé une occasion énorme.
notre AVIS
sur le match
Le Standard a dominé le match de la première à la dernière minute et mérite sa victoire, même s'il lui a fallu un penalty pour briser la glace. Par la suite, il a déroulé.