Waasland-Beveren et le Standard ont ouvert la deuxième journée de Jupiler Pro League par un match nul blanc. Les Rouches ont dominé la rencontre, mais c'était sans compter sur la superbe prestation de Roef.

Le match d'ouverture de la deuxième journée s'est terminé par un partage vierge 0-0 entre Waasland-Beveren et le Standard, qui a terminé la rencontre à dix suite à l'exclusion de Mehdi Carcela (89e). Les Liégeois prennent toutefois la tête du classement avec 4 points et les Waeslandiens sont provisoirement 7ème avec 2 unités.

Le match de Ligue de Champions de mardi n'a pas empêché Michel Preud'homme d'aligner le onze vainqueur de Gand (3-2). L'objectif était simple: garder le ballon et caler l'adversaire dans sa zone. Un plan que les Rouches ont appliqué sans concrétiser leur abattage. Ainsi quand Razvan Marin envoie un tir à 115 km/h que Davy Roef relâche, Renaud Emond ne profite pas du rebond à cause de Joachim Van Damme (18e).

Après la pause boissons (25e), le Standard a campé dans le camp de Waasland-Beveren. L'objectif des visités était de conserver le 0 derrière. Ils ont eu chaud mais Roef a tout fait pour être l'homme du match. Le gardien s'est bien couché sur un coup de flamme de Marin (30e) avant de sortir le grand jeu su un centre de Marin vers Moussa Djenepo, la reprise d'Emond passe au-dessus (39e).

Entre-temps, Waasland-Beveren s'est approché une fois de Guillermo Ochoa et a arraché un coup de coin, que la défense du Standard a sorti sans la moindre difficulté (36e).

La deuxième mi-temps a aussi été joué à sens unique même si Francesco Forte a fait trembler Kostas Laifis (54e). Le Standard a directement réagi. A peine monté au jeu (63e), Carcela a lancé Paul-José Mpoku, qui a trouvé Emond mais Roef s'est interposé (65e). Après la deuxième pause boissons (68e), le match est apparu plus ouvert.

Ochoa n'a pas bloqué un tir appuyé de Van Damme sans que cela prête à conséquence (71e). Par contre, Roef a dévié de l'épaule une frappe surpuissante de Marin (77e). Cet arrêt spectaculaire a tenu Waasland dans le match et sur un superbe contre Aleksandar Boljevic a distillé un ballon qu'Opuku Ampomah a incroyablement placé de la tête au-dessus du but (87e). Juste après, le Standard s'est retrouvé à dix suite à l'exclusion de Carcela pour une faute sur Boljevic (89e).

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Davy Roef a sorti une fantastique parade à la demi-heure de jeu sur une reprise de la tête de Djenepo.
l'HOMME
du match
Le portier de Waasland-Beveren a livré une superbe prestation pour défendre sa cage. Il est sans conteste l'homme du match.
notre AVIS
sur le match
Le Standard semblait bien parti pour remporter la totalité de l'enjeu face à une équipe de Waasland-Beveren misant sur les contre-attaques. Au final, le match nul n'est pas illogique.