Gert Verheyen a fêté ses débuts à la tête d'Ostende par une victoire sur Mouscron (2-1). Les Hurlus ont terminé à neuf.

Gert Verheyen préférait Rajsel à Ndenbe tandis que Tomasevic, rétabli, prenait la place de Lombaerts dans l'axe. Devant, Guri était chargé de faire oublier Gano.

A Mouscron, trois nouveaux joueurs étaient titularisés: Katranis en défense, Sambu et Pierrot devant.

Peu d'occasions dans ce match mais, à la 23e minute, Olinga profitait d'une perte de balle ostendaise pour servir Sambu, qui ouvrait le score.

Ostende réagissait par Guri et il fallait une belle parade de Werner pour empêcher l'attaquant d'égaliser sur coup-franc.

Au repos, Ndenbe et Vanlerberghe remplaçaient Rajsel et Nkaka mais c'est Capon qui, après 40 secondes en deuxième période, égalisait d'un tir lointain. Cette fois, Werner commettait une erreur.

Ostende jouait beaucoup plus vite en deuxième mi-temps et Godeau, déjà à la peine en première période, était exclu à 23 minutes du terme.

Les Côtiers accéléraient encore par Canesin et Zivkovic et, à un quart d'heure du terme, Mouscron craquait sur une nouvelle action des deux hommes, Canesin faisant trembler les filets.

Ostende insistait et Tomasevic puis Guri passaient près du troisième but. Dans les arrêts de jeu, Diedhiou était exclu pour un coup de coude.