Le Standard et le Club Brugeois risquent respectivement 1.500 et 2.500 euros d'amende pour des faits remontant aux matches Standard - Genk et Club Brugeois - Anderlecht.

Avant et pendant le match contre Genk, des supporters du Standard ont lancé des fusées et allumé des fumigènes, ce qui a provoqué le retard du coup d'envoi. Le Parquet de l'Union Belge réclame une amende de 1.500 euros.

Lors du match tumultueux face à Anderlecht, des supporters du Club Bruges ont lancé des objets en direction de l'arbitre et du gardien anderlechtois Matz Sels. Le Parquet de l'Union belge réclame une amende de 2.500 euros.