La Gantoise a battu le Club Brugeois à l'occasion de la 2e journée des Play-Off 2. Alors qu'il reste 8 journées à disputer, Buffalos et Anderlechtois ne sont plus qu'à six points du leader

Yves Vanderhaeghe maintenait sa confiance dans l'équipe qui s'est imposée à Anderlecht: Yaremchuk, Christiansen et Andrijasevic étaient de retour dans le noyau mais prenaient place sur le banc.

Ahmed Touba remplaçait Limbombe sur le flanc gauche brugeois. Refaelov, décisif la semaine dernière, était titularisé en soutien de Diaby. Wesley était sur le banc.

On jouait depuis deux minutes lorsque, suite à un beau travail préparatoire de Dejaegere et un centre de Simon, Kalu reprenait de la tête à bout portant. Le ballon était dévié par Mechele dans son propre but.

La défense brugeoise en avait plein les pattes et, en vingt minutes, Gigot,  Janga, Simon, Dejaegere et Kalu avaient l'occasion de plier le match.

La première réaction brugeoise était cependant très dangereuse: Refaelov lançait Diaby qui se heurtait à la sortie de Kalinic. Et cinq minutes plus tard, le Malien manquait une deuxième occasion suite à une mauvaise relance d'Esiti.

Au repos, Leko remplaçait Touba par Diatta, qui disputait ses premières minutes en JPL. Bruges mettait la pression avec des possibilités pour Vormer et Refaelov mais le dernier geste ferait défaut.

La Gantoise se contentait désormais de défendre et il fallait attendre la 75e minute pour voir son premier tir au but en deuxième mi-temps. La fin de match était tendue mais le score ne changeait plus, d'autant que Wesley tirait dans le filet latéral.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Après deux minutes, Mechele marquait contre son camp. Le seul but d'un match spectaculaire.
l'HOMME
du match
En première période, Kalu fut un poison pour la défense brugeoise. C'est sous son impulsion que La Gantoise a dominé le début de partie.
notre AVIS
sur le match
La Gantoise a très bien joué pendant les 20 premières minutes puis Bruges a pris le dessus, sans pouvoir se montrer concret cependant.