La Commission des licences de l'Union belge a accordé au club d'Anderlecht, dont le repreneur Marc Coucke sera dimanche en tribune officielle, un délai supplémentaire pour l'obtention de sa licence, rapportent samedi Le Soir, Sudpresse et les journaux L'Avenir.

Les clubs devaient normalement rentrer leur dossier pour le 15 février. Mais le RSCA n'a rendu qu'un dossier incomplet, arguant d'une situation exceptionnelle pour obtenir un délai supplémentaire jusqu'au 9 mars.

Il lui faudra d'ici là produire la pièce manquante, celle du budget et plus particulièrement des rentrées escomptées pour couvrir les dépenses fixes.

Le Soir évoque un déficit d'exploitation de 42 millions qui apparaît dans le bilan 2016-17 du club, mais qui ne doit a priori pas mettre en péril l'obtention de la licence. Ce déficit devrait être naturellement résorbé dans le prochain exercice.

"La direction du RSC Anderlecht indique clairement que la demande de licence en vue de la saison 2018-2019 suit normalement son cours. Le RSC Anderlecht n'a pas demandé de délai à la commission des licences", précise le Communiqué.

"Comme demandé, le RSC Anderlecht a rendu, le 15 février, une demande de licence pour 2018-2019. Comme d'habitude, des questions supplémentaires sont posées par le manager des licences. Une réponse à ces questions doit être remise pour le 28 février", ajoute encore la communication publiée samedi.