La Gantoise a battu Courtrai (2-1) et signe une cinquième victoire d'affilée après avoir pourtant été mené au score. Cela lui permet d'accéder provisoirement à la 4e place.

A La Gantoise, Birger Verstraete était titularisé face à son ancien club. Il remplaçait Esiti, suspendu. Devant, Yaremchuk était préféré à Sylla.

A Courtrai, Glen De Boeck ne changeait rien à l'équipe qui avait largement battu Waasland-Beveren.

La Gantoise prenait directement la direction des opérations mais se faisait cueillir à froid par Chevalier sur la première contre-attaque courtraisienne.

Les Buffalos réagissaient immédiatement et, trois minutes plus tard, Yaremchuk rétablissait l'égalité, remerciant ainsi Vanderhaeghe de lui avoir fait confiance.

La Gantoise ne relâchait pas la pression (5 corners en 13 minutes) et Kubo obligeait Kaminski à intervenir.

Il y avait vraiment beaucoup d'espaces dans la défense courtraisienne, pour le plus grand bonheur de Kubo qui, avant la demi-heure, partait en relais avec Yaremchuk pour porter les Buffalos au commandement.

On ne jouait que dans un camp mais à La Gantoise, le dernier geste faisait défaut.

A la reprise, Courtrai se montrait plus entreprenant et obtenait deux occasions que Perbet galvaudait. La Gantoise ne montrait plus grand-chose mais conservait son avantage malgré une dernière occasion pour Chevalier.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le raté de Perbet en début de deuxième mi-temps.
l'HOMME
du match
Kubo a livré une excellente première mi-temps, dictant le rythme et inscrivant le but de la victoire.
notre AVIS
sur le match
Courtrai a bien joué en deuxième mi-temps mais Perbet a manqué l'occasion d'égaliser puis La Gantoise a fermé la porte.