L'entraîneur de l'Antwerp Laszlo Bölöni a décidé d'aller en appel de la sanction prise par la commission des Litiges de l'Union belge de football (URBSFA) la semaine dernière.

Le Roumain a écopé de 2.500 euros d'amende et de deux matches de suspension pour son comportement lors de la venue du Standard à l'Antwerp (0-0), le 26 octobre dernier.

L'entraîneur du Great Old a été puni car il avait mis en doute l'intégrité de l'arbitre Bram Van Driessche après ce match de la 12e journée de la Jupiler Pro League lors d'interviews avec la presse.

Pas d'accord avec la décision, il a donc décidé d'aller en appel et se présentera devant la commission des Litiges d'Appel le 15 décembre à 14h. Bölöni a aussi dû payer une amende de 5.000 euros infligée par la Pro League sur base du nouveau règlement qui vise à protéger les arbitres.

Par ailleurs, le coach de 64 ans avait été renvoyé en tribune pendant le match par l'arbitre à la 63e minute. Bölöni avait déjà écopé, pour ce renvoi en tribune, d'une amende de 1.000 euros dont 500 avec sursis.