Charleroi a perdu deux nouveaux points lors de la 7e journée. Il menait pourtant encore 2-0 à trois minutes de la fin contre Waasland-Beveren (2-2).

Felice Mazzu maintenait sa confiance dans les onze joueurs qui avaien ramené un point du Standard. Philippe Clement ne changeait rien non plus à l'équipe qui avait battu Eupen 5-1.

Charleroi prenait d'emblée la direction des opérations mais seuls des tirs de loin de Lukebakio et Marinos amenaient un peu de danger.

Lukebakio était de loin le Zèbre le plus entreprenant mais il manquait de réalisme à la conclusion. La plus belle occasion était finalement pour Rezaei, dont le heading sur un centre de Baby passait au-dessus.

Juste avant le repos, toutefois,  Ilaimaharitra perdait le ballon au profit de Morioka qui ne profitait pas de l'aubaine.

Cette occasion faisait prendre conscience à Waasland Beveren, qui se montrait plus entreprenant après la pause. C'est ainsi que Dessoleil devait intervenir en catastrophe devant Thelin sur un centre d'Opamah.

Charleroi comprenait qu'il était temps de réagir et mettait Waasland Beveren KO au tapis en dix minutes. Lukebakio offrait un bon ballon à Rezaei mais celui-ci arrivait un peu tard. Peu après, cependant, Dessoleil reprenait victorieusement un corner de Lukebakio. Et à la 73e, Rezaei prolongeait un centre au fond des filets de Roef.

Waasland-Beveren ne se laissait cependant pas abattre et Penneteau devait intervenir devant Camacho. Mais à trois minutes de la fin, il ne pouvait rien faire sur un centre de Thelin. Et dans les arrêts de jeu, Seck profitait d'un ballon mal renvoyé par la défense pour égaliser.

Cette fois, le Felice time avait souri à l'adversaire Carolo. Le Sporting reste invaincu mais il perd sa première place.




MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
L'égalisation de Seck dans le temps additionnel. Quand il a vu le ballon arriver, il n'a pas hésité et a marqué via le montant. Charleroi peut donc aussi perdre des points dans le Felice time.
l'HOMME
du match
Lukebakio a amené beaucoup de danger face à une défense bien organisée.
notre AVIS
sur le match
Le match a mis du temps à démarrer mais on a tout de même vu quatre buts dans la dernière demi-heure.