Mouscron a pris un pointe en déplacement à Courtrai (1-1) en ouverture de la 5e journée de Jupiler Pro League. Amallah (62e) a répondu au but de Stojanovic (5e) .

La rencontre avait mal débuté pour les Mouscronois, qui avaient pourtant d'emblée mis le pied sur le ballon. Après deux tentatives mouscronnoises signées Awoniyi sur une frappe à distance puis une tête de Bolingi, Courtrai ouvrait la marque sur sa première incursion.

 
A la 5e minute, une frappe à ras de terre légèrement déviée de Stojanovic terminait dans le petit filet de Logan Bailly. Mouscron se créait ensuite de nombreuses occasions sans pourvoir prendre en défaut Kaminski.
 
Les Hurlus ont cependant été récompensés de leurs efforts à la 62e minute, alors que Courrai se montrait paradoxalement beaucoup plus menaçant après la pause. A la suite d'une perte de balle coupable, Amallah lâchait alors une frappe puissante plein axe que Kaminski ne parvenait pas à retenir et déviait maladroitement dans son propre but.
 
Alors que les troupes de Rednic continuaient de faire le forcing, Courtrai avait l'opportunité de reprendre l'avance. À la 74e minute, M. Lardot sifflait un penalty en faveur des Courtraisien pour une très légère poussée de Teddy Mezague sur Christophe Lepoint.
 
La frappe molle d'Hervé Kagé était toutefois neutralisée par Bailly, parti du bon côté. Mouscron pouvait souffler et enchaîner un troisième match sans défaite, malgré un finish débridé dans les deux camps.
 
Au classement les Hurlus sont troisièmes avec dix points alors que Courtrai est septième avec sept points.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
L'arrêt de Bailly sur le penalty de Kage. Fraîchement monté au jeu, l'ailier courtraisien n'a pas été très inspiré.
l'HOMME
du match
Govea, le Mexicain du FC Porto, a démontré qu'il disposait de belles qualités, principalement en première mi-temps.
notre AVIS
sur le match
Mouscron s'est montré moins efficace que Courtrai, même si chaque équipe a pris une mi-temps à sa charge. Un seul regret: on aurait souhaité plus de buts dans une rencontre par ailleurs très animée.