Zulte Waregem s'est logiquement imposé à domicile face à Saint-Trond. L'Essevee l'a emporté 2-0, prenant définitivement l'ascendant après la carte rouge de Dussaut.

Zulte s'est lancé dans la bagarre avec enthousiasme. Ainsi Brian Hamaklainen a essayé de trouver Davy de Fauw dans la zone adverse, qui a été devancé par Jorge Teixeira (4e). Sander Coopman a tenté sa d'un tir à distance, qui n'a pas ennuyé Lucas Pirard (5e).

Waregem pressait mais commettait aussi pas mal de fautes qui ont valu des cartes jaunes à Julien de Sart (16e) et à Onur Kaya (18e). Ces sanctions ont sans doute eu des répercussions sur le comportement d'ensemble des Flandriens, qui ont laissé Saint-Trond revenir dans le coup. Michael Heylen a dû intervenir en force devant Babacar Gueye (44e). C'est toutefois Peter Olayinka, le milieu nigérian de Zulte, qui a loupé la plus grosse occasion de la première période (45e).

La seconde période a débuté par un duel entre les frères de Sart, Julien prenant le meilleur sur Alexis (51e). Peu après, le match a basculé lorsque Damien Dussaut a reçu une deuxième carte jaune (53e) et que Saint-Trond s'est retrouvé à dix. Zulte Waregem a instantanément profité de cette supériorité numérique par Heylen, qui a repris de la tête un centre de Nill De Pauw (56e, 1-0).

Encore plus enthousiastes, les Flandriens ont mis Lucas Pirard à contribution. Mais il a fallu un penalty sifflé pour une faute de main de Teixeira pour qu'Aaron Leya Iseka surprenne le gardien des Canaris (82e, 2-0). dans les arrêts de jeu, Jordan Botaka a obligé Louis Bostyn a effectuer une belle parade mais Zulte Waregem avait déjà les trois points bien en mains (90e+2).