Waasland-Beveren avait encore une toute petite chance de remporter les Jupiler Pro League Play-Off 2A. Le Standard l'a lui a enlevée.

Alors que Waasland-Beveren avait encore une chance de remporter le groupe, le Standard, avec le jeune Arnaud Bodart dans les buts, voulait confirmer la bonne impression laissée contre Malines.

Les Liégeois étaient les premiers à se mettre en évidence surtout par le flanc droit, où Goreux et Luchkevych faisaient mal.

Le match s'emballait à la demi-heure avec trois buts en quatre minutes. Emond marquait d'abord contre son ancienne équipe et refusait de fêter son but. Puis il prolongeait un effort de Luchkevych vers Mmaee qui doublait le score.

Mais Waasland-Beveren réagissait et réduisait l'écart par Gano, qui reprenait de la tête un coup-franc de Dhondt. Juste après, Gano avait l'occasion d'égaliser mais son envoi était trop faible pour inquiéter Bodart.

Janevski n'était cependant pas content de son entrejeu. Au repos, il remplaçait Marquet et Dhondt par Cerigioni et Langil mais la rencontre avait à peine repris qu'Edmilson, à qui on avait laissé beaucoup trop de liberté, armait une frappe enroulée.

Langil et Gano tentaient de ramener Waasland-Beveren dans le match mais hormis un sauvetage de Scholz sur la ligne (tir de Cools), Bodart n'était jamais réellement mis en danger.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Kosanovic donne un long ballon vers Goeux qui prolonge en un temps vers Emond. Celui-ci ouvre le score.
l'HOMME
du match
Goreux. Il souffle le chaud et le froid depuis le début de la saison mais ce mardi, il n'a pas commis la moindre erreur. Il a aussi tiré sur le montant et a délivré un assist.
notre AVIS
sur le match
Le Standard a fait preuve d'enthousiasme, ce qui lui a permis d'inscrire deux buts. Waasland-Beveren a tenté de réagir mais manquait de fraîcheur pour inquiéter Bodart.