Après six mois seulement, Westerlo rompt le contrat du Néerlandais Evander Sno. "Les deux parties ont estimé qu'il était préférable de stopper".

La nouvelle a été révélée par l'entraîneur Dennis Van Wijk vendredi en conférence de presse après la défaite face à Waasland-Beveren. Van Wijk n'en a toutefois pas dit davantage. "Je n'ai rien d'autre à dire à ce sujet. Si je trouve cela dommage ? Oui, qu'est-ce que je peux faire avec un joueur qui ne joue pas ? Nous l'avons peu vu à l'oeuvre", précise-t-il dans la Gazet van Antwerpen.

La nouvelle a encore été confirmée par le Conseiller Général Wim Van Hove. "Les deux parties ont estimé qu'il était préférable de stopper. Les derniers détails sur la rupture du contrat seront réglés dans les jours à venir".

Sno constituait pourtant un renfort de choix pour Westerlo. Formé à l'Ajax, le milieu de terrain avait ensuite évolué notamment au RKC, NEC et au Celtic de Glasgow. Il n'aura disputé que 67 minutes sous le maillot de Westerlo.