Steven Defour a cassé son contrat au Racing Genk pour "motif grave". Il entend faire appel à la loi de 78. Defour a pris cette décision suite au transfert avorté à l'Ajax Amsterdam.

Steven Defour. (photo photonews)
Son avocat, Luc Misson, a annoncé la nouvelle par voie de communiqué à l'agence Belga. Cette décision fait suite au transfert manqué du Diable Rouge à l'Ajax.

"Steven Defour Steven Defour a rompu son contrat avec le club de Genk pour motif grave", précise le communiqué. "En effet, suite aux négociations qui ont eu lieu entre le club de Genk et celui d'Ajax".

"Il s'avère que l'ancien employeur de Monsieur Defour réclamait une indemnité illégale et abusive de transfert. Par ce fait, le club de Genk a violé la liberté fondamentale de travail de Monsieur Defour", selon Maître Misson.

Le jeune espoir limbourgeois âgé de 18 ans a rompu son contrat sur base de la loi du 24 février 1978 relative aux contrats de sportifs rémunérés.

Steven Defour était toujours sous contrat à Genk jusqu'en 2009. Sa valeur est estimée à 3 millions d'euros. Il a disputé 26 rencontres la saison dernière, inscrivant un but et délivrant six assists.