Football

Diables Rouges

La BBC voit les Diables Rouges champions du monde

13.06.2018 | Bruno Verscheure

Belga

La BBC pense que la Belgique sera sacrée championne du monde de football en Russie. Ce n'est pas l'avis de Gary Lineker et des consultants de la BBC, mais bien une prévision sur base des statistiques et des faits des précédents Mondiaux.

32 pays participent au Mondiale en Russie. Mais lequel soulèvera le trophée le 15 juillet ? D'après la BBC, les statistiques des précédentes Coupes du Monde sont assez équivoques.

IL FAUT ÊTRE TÊTE DE SÉRIE !

La première condition pour devenir champion du monde est d'être tête de série. Depuis le Mondial 1998, disputé pour la première fois à 32 pays, le champion du monde a toujours été l'une des têtes de série. Restent dès lors dans la course la Russie, le Portugal, la France, l'Argentine, le Brésil, l'Allemagne, la Belgique et la Pologne.

IL NE FAUT PAS ÊTRE LE PAYS HÔTE !

Le pays organisateur a peu de chance de décrocher le titre. Lors des 9 derniers Mondiaux, seule la France est devenue championne du monde en tant que pays hôte, en 1998. La Russie est 66ème au classement FIFA  et les récents autres 'petites' nations ayant récemment organisé le Mondial (Etats-Unis en 1994, Japon et Corée du Sud en 2002 et Afrique du Sud en 2010) n'ont pas non plus été couronnés. Même constat pour les grandes nations de football comme l'Allemagne (2006) et le Brésil (2014). Restent dès lors dans la course le Portugal, la France, l'Argentine, le Brésil, l'Allemagne, la Belgique et la Pologne.

IL FAUT POSSÉDER UNE DÉFENSE SOLIDE !

Troisième condition pour devenir champion du monde: avoir une bonne défense. Depuis le passage à 32 pays participants, le champion du monde n'a jamais encaissé plus de 4 buts en 7 matchs. Lors des éliminatoires, la Pologne a encaissé en moyenne 1,4 buts par match. Restent dès lors encore en course le Portugal, la France, l'Argentine, le Brésil, l'Allemagne et la Belgique.

IL FAUT ÊTRE EUROPÉEN !

Sur le sol européen, une équipe européenne est toujours devenue championne du monde. A une exception près, datant de 1958 lorsque le Brésil avait décroché le titre en Suède. Vu les statistiques, un succès sud-américain en Russie semble très peu probable. Dommage pour l'Argentine et le Brésil. Restent dès lors encore en course le Portugal, la France, l'Allemagne et la Belgique. 

IL FAUT AVOIR UN GRAND GARDIEN !

Condition numéro 5: avoir un excellent gardien. Lors de quatre des cinq derniers Mondiaux, le titre est à chaque fois revenu à une équipe possédant en ses rangs le meilleur gardien du tournoi. La BBC prédit que Hugo Lloris, Manuel Neuer ou Thibaut Courtois peut remporter ce titre, mais pas Rui Patricio. Bye bye Portugal. Restent dès lors encore en course la France, l'Allemagne et la Belgique.

IL FAUT AVOIR SUFFISAMMENT DE CAPS !

L'expérience aide également à devenir champion du monde, révèlent les statistiques. Les joueurs belges affichent une moyenne de 45,13 caps, les Allemands 43,26 et les Français seulement 24,56. C'est trop peu pour voir les Bleus champions du monde vingt ans plus tard. Restent dès lors encore en course l'Allemagne et la Belgique.

IL NE FAUT PAS ÊTRE TENANT DU TITRE !

Mauvaise nouvelle pour l'Allemagne: un champion du monde a rarement conservé son titre lors du Mondial suivant. La dernière fois que cela s'est produit, c'est en 1962 avec le Brésil. Depuis, les tenants du titre ont tenté le coup à 13 reprises. Et par deux fois seulement ils ont dépassé le stade des quarts de finale. La Mannschaft voit donc le trophée s'éloigner. La Belgique sera donc championne du monde le 15 juillet, affirment les statistiques de la BBC !

MAIS LINEKER & CIE PENSENT AUTREMENT...

Les analystes de la BBC s'avèrent moins optimistes pour les Diables Rouges. Gary Lineker, Kevin Kilbane, Alan Shearer, Mark Lawrenson, Chris Sutton, Rio Ferdinand, Alex Scott, Jermaine Jenas et Gabby Logan ne citent pas du tout la Belgique dans leur pronostic. Frank Lampard estime que la France et la Belgique disposent des meilleures qualités individuelles, mais voit l'Allemagne championne du monde, comme quatre de ses collègues consultants. Le Brésil (2), l'Espagne (2) et la France (1) récoltent les autres faveurs des pronostics.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus