Football

Diables Rouges

Martinez: 'J'ai vu une équipe pendant 90 minutes'

07.06.2018 | Patrice Capelle

Belga

Roberto Martinez a jugé que la rencontre remportée 3-0 face à l'Egypte était un 'bon test'. Le sélectionneur des Diables Rouges a en outre donnné du temps de jeu à Laurent Ciman.

"C'était un autre bon test pour nous", a déclaré Roberto Martinez au micro de la RTBF. "On s'est créé des occasins, on a marqué trois buts. Il y a des aspects que je voulais qu'on améliore, des aspects qu'on a amélioré par rapport au match face au Portugal. C'était bien de voir tous les joueurs monter au jeu avec une très bonne attitude. J'ai vu une équipe pendant 90 minutes. C'était un très bon exercice".

"Notre prestation n'était certainement pas parfaite, mais nous devons apprendre de nos erreurs". Mercredi, Martinez avait mis l'accent sur l'attaque. "Je suis aussi content qu'après le match contre le Portugal. Nous sommes dans un processus. Certaines choses sont bonnes, d'autres moins. La mentalité du groupe m'a plu. Défensivement, nous n'étions pas parfaits, mais nous avons conservé le zéro au marquoir. Nous allons au Mondial en tant qu'équipe, je m'en réjouis."       

Martinez a par ailleurs surpris en titularisant Laurent Ciman, le joker médical en cas de blessure de Vincent Kompany ou Thomas Vermaelen. "J'ai donné autant de jeu à Laurent Ciman car il est en stand-by pour Kompany et Vermaelen. C'est un joueur qui a joué un grand rôle dans notre campagne de qualification. Laurent a bien joué aujourd'hui, il a joué au niveau qu'on sait qu'il peut atteindre", déclare Martinez.

"Laurent doit se préparer et a besoin de minutes. Il a de l'expérience et présente un profil différent de Boyata et Dendoncker. Mais nous avons aussi besoin d'eux."

Après la blessure de Kompany, Martinez a connu une frayeur quand il a vu Eden Hazard rester au sol après un tacle rugueux de Hamed. "J'ai eu peur, car je sais que c'est sérieux si Eden reste au sol", a confié Martinez. "L'Egypte va aussi à la Coupe du Monde et donc vous vous attendez à une certaine intensité, mais à ce moment du match et à cette place sur le terrain, ce n'était pas nécessaire. Par la suite, Eden est redevenu un leader sur le terrain. Il ne se cache jamais, cherche la balle et essaie de tirer ses coéquipiers."

Enfin, Michy Batshuayi a lui disputé ses premières minutes après sa blessure à la cheville subie à la mi-avril. "Il est devenu un homme. Personne ne s'attendait à ce qu'il revienne si tôt après sa blessure. Il a travaillé dur et a montré qu'il est complètement rétabli", a commenté le sélectionneur.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus