Football

Diables Rouges

Hector Cuper: 'Plusieurs précautions contre les Diables Rouges'

05.06.2018 | Patrice Capelle

Belga

L'Égypte sera mercredi le deuxième adversaire sur la route menant les Diables Rouges au Mondial 2018 en Russie. Face à la force offensive des Diables Rouges, Cuper compte-t-il se montrer plus prudent? "Je ne prendrai pas qu'une seule précaution, mais plusieurs", a souri l'entraîneur argentin, mardi, en conférence de presse.

Si le sélectionneur belge Roberto Martinez entend tester son animation offensive, il risque de se heurter à un bloc défensif solide, comme en témoigne les 18 clean sheets depuis la prise de fonction d'Hector Cuper en mars 2015.

"La Belgique est une grande équipe, avec une bonne structure. Tout le monde connaît la qualité de ses joueurs. Nous allons essayer des les empêcher de développer leurs attaques, afin que leurs avants ne se retrouvent pas en bonne position. Mais nous ne changerons pas notre stratégie pour une seule rencontre. Nous avons notre style, notre personnalité. Cela fait trois ans que nous travaillons. Ce sera un excellent test", a expliqué l'entraîneur de 62 ans.

Avant d'affronter la Belgique, l'Égypte a partagé l'enjeu (0-0) contre la Colombie. "Nous sommes heureux du niveau auquel nous avons évolué, surtout en première période", a confié Cuper. "Nous devons tirer les leçons des vingt-trente dernières minutes, qui pouvaient être meilleures. C'était néanmoins une bonne expérience contre une équipe très forte, composée d'excellents joueurs. Mercredi, ce sera pareil. Nous allons essayer d'apporter quelque chose de nouveau."

Le gardien égyptien Essam El-Hadary, 45 ans, peut devenir à cette occasion le plus vieux joueur à disputer une phase finale de la Coupe du monde. "Je suis très heureux de cela. C'est beau pour notre pays de participer à un Mondial après 28 ans d'absence. Nous espérons pouvoir atteindre le deuxième tour."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus