Football

Général

Consultez par

    • 13 juin

    Le défenseur suédois Emil Krafth fiévreux

    Emil Krafth ne s'est pas entraîné avec la sélection suédoise mardi à Guelendjik en vue de la Coupe du monde de football. Le défenseur de Bologne, âgé de 23 ans, a une légère fièvre et est resté à l'intérieur par précaution.

  • 24 juin
    • 24 juin

    Rudy se casse le nez

    Pour son début en Coupe du Monde, l'Allemand Sebastian Rudy a été victime d'une fracture du nez. Préféré à Sami Khedira dans l'entrejeu, pour le deuxième match de poule contre la Suède, le milieu du Bayern Munich a quitté le terrain après une demi-heure de jeu. "Il a probablement le nez cassé", a affirmé Joachim Löw après la victoire arrachée dans les arrêts de jeu (2-1).

    • 24 juin

    L'Uruguay sans Gimenez contre la Russie

    Le défenseur de l'Atletico Madrid José Gimenez, auteur de la tête du but vainqueur de l'Uruguay contre l'Egypte en ouverture du Mondial-2018, est blessé au quadriceps droit et sera forfait lundi (16 heures) à Samara pour le dernier match du groupe A contre la Russie, a annoncé sa fédération (AUF).

    • 24 juin

    Reus est "l'Homme du Match" d'Allemagne - Suède

    Les internautes de la FIFA ont élu Marco Reus "Homme du Match" Allemagne-Suède (2-1) disputé au Stade Olympique Ficht de Sotchi.

  • 23 juin
    • 23 juin

    L'Allemagne s'impose in extremis

    L'Allemagne a remporté son deuxième match de la CM sur le score de 2-1 face à la Suède. Toni Kroos a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu.

    • 23 juin

    Mané: 'Un plan contre moi? ok pas de souci!'

    Le Sénégal joue le Japon dimanche et en cas de victoire, se qualifiera pour les huitièmes de finale, une seconde fois en deux participations. Sadio Mané, 26 ans, a porté le brassard de capitaine lors de la première rencontre à la place de l'ex-Anderlechtois Cheickhou Kouyaté laissé sur le banc. L'attaquant de Liverpool sait qu'il sera attentivement surveillé par les Japonais. "Un plan anti-Mané ? Je suis content que l'on parle autant de moi! Le Japon fait ce qu'il veut! Le premier match on l'a gagné grâce au collectif et au Big Boss à côté de moi, Aliou Cissé! S'il y a un plan contre moi, ok pas de souci", a expliqué Sané en conférence de presse à Ekaterinbourg.

    • 23 juin

    Farfan hospitalisé d'urgence

    Le Péruvien Jefferson Farfan, 33 ans, a été emmené à l'hôpital suite à un choc avec un équipier à l'entraînement. Le Pérou préparait son troisième match du groupe C sur le terrain du Dinamo Moscou quand Farfan a heurté un équipier tête contre tête. L'attaquant du Lokomotiv Moscou a perdu connaissance et a directement été emmené à l'hôpital le plus proche où il a retrouvé ses esprits. Selon les médias péruviens, son état est stable mais il est resté en soin pour y passer des tests supplémentaires.

    • 23 juin

    Le Mexique se joue de la Corée du Sud

    Le Mexique a battu la Corée du Sud 2-1 à Kazan dans le cadre de la 2e journée du Groupe F du mondial en Russie. Il confirme ainsi son précédent succès, 1-0, contre l'Allemagne, et compte six points sur six.

    • 23 juin

    Le Brésil doit se passer de Costa

    Le Brésil devra se passer de Douglas Costa, qui s'est blessé à la cuisse droite vendredi passé après sa montée au jeu contre le Costa Rica (2-0), mercredi prochain (20 heures) contre la Serbie à Moscou, lors de la 3e et dernière journée du Groupe E du mondial russe.

    • 23 juin

    Pekerman compte sur un James Rodriguez à 100%

    Le coach de la Colombie Jose Pekerman a fait le point sur l'état de santé de James Rodriguez. Il espère que sa star sera à 100% pour le match capital de dimanche contre la Pologne dans le Groupe H du mondial russe.

    • 23 juin

    Rami et Umtiti absents à l'entraînement

    Les défenseurs centraux Samuel Umtiti et Adil Rami étaient absents à l'entraînement collectif de l'équipe de France, à trois jours du dernier match de poules contre le Danemark, mardi (16 heures) à Moscou. Les deux joueurs sont restés aux soins au camp de base.

    • 23 juin

    Le sélectionneur tunisien: "On a été ridicules"

    "On a été ridicule", a déclare le sélectionneur tunisien Nabil Maaloul après la défaite de son équipe 5-2 face aux Diables Rouges samedi à Moscou dans le cadre de la 2e journée du groupe G de la Coupe du monde. "Vu le score et la physionomie du match, on a été ridicule. C'est ce que je pense sincèrement", déclare Nabil Maaloul. "Prendre une débâcle 5-2, c'est ridicule.

    • 23 juin

    Le Panama prépare... le Mondial 2022

    Pour le sélectionneur panaméen Hernán Dario Gómez, le Mondial du Panama, dont c'est la première Coupe du monde, est déjà réussi, même en cas d'élimination au premier tour. Gomez pense déjà au Mondial 2022. "Nous sommes venus ici pour rencontrer les meilleures équipes du monde, c'est pour nous une préparaition en vue du prochain Mondial au Qatar", a déclaré Gomez samedi en conférence de presse, à la veille du match contre l'Angleterre, qui risque d'être le dernier pour le Panama, battu 3-0 par la Belgique lundi. "Mais penser au prochain Mondial ne veut pas dire que nous baissons les bras pour cette Coupe du monde", ajoute Gomez. "Nous devons travailler dur, afin de pouvoir rentrer au pays la tête haute".

    • 23 juin

    La Belgique aux portes des 1/8es de finale

    La Belgique a battu la Tunisie (5-2) lors de la 2e journée du groupe G. Hazard a ouvert le score sur penalty à la 6e minute et Lukaku a doublé le score à la 16e. Bronn a réduit la marque à la 18e mais Lukaku a fait 3-1 dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et Hazard a mis la Belgique sur le velours à la 51e. Batshuayi, monté au jeu, a fait 5-1 à la 90e puis Khazri a réduit le score à 5-2. Avec 6 points, la Belgique sera qualifiée si l'Angleterre prend au moins un point contre le Panama.

    • 23 juin

    Hazard établit un record

    L'ouverture du score d'Eden Hazard contre la Tunisie, samedi, à Moscou, signifie qu'il n'y a eu aucun 0-0 au cours des 27 premiers matchs de la Coupe du monde 2018 en Russie. C'est une série record, a annoncé la FIFA sur Twitter. L'ancien record de 26 matchs avait été établi lors de l'édition 1954 en Suisse.

    • 23 juin

    La presse serbe dénonce les "provocations honteuses"

    La presse serbe a dénoncé samedi comme une "provocation honteuse" les célébrations des buteurs suisses Shaqiri et Xhaka, tous deux originaires du Kosovo, au cours de la victoire de la Nati (2-1) contre la Serbie la veille au Mondial-2018. Les deux joueurs ont fêté leurs buts de la même manière en mimant des deux mains l'aigle du drapeau albanais, un geste considéré en Serbie comme un symbole de défiance.

    • 23 juin

    Deux changements dans l'équipe

    Pour affronter la Belgique, Nabil Maâloul a procédé à deux changements dans le onze tunisien par rapport à l'équipe qui a débuté contre l'Angleterre. Farouk Ben Mustapha est titularisé dans les buts. Il avait remplacé Mouez Hassen, blessé à l'épaule, après 15 minutes contre l'Angleterre. Saifeddine Khaoui, milieu offensif de Troyes (prêté par l'OM), a été préféré à Naim Sliti (Dijon, prêté par Lille). La rencontre, disputée au Spartak Stadium de Moscou, sera dirigée par l'Américain Jair Marrufo.

    • 23 juin

    Trois absents à l'entraînement

    Les défenseurs Gabriel Mercado et Nicolas Otamendi, touchés à la cheville, et le médian Lucas Biglia (ex-Anderlecht), qui a un problème au genou, ne se sont pas entraînés avec l'Argentine, samedi, à Bronnizy. Les trois joueurs sont restés travailler de manière individuelle à l'intérieur. Les journalistes, autorisés à assister au premier quart d'heure d'entraînement, ont constaté une ambiance tendue. Une réunion entre le capitaine Lionel Messi, qui fête dimanche son 31e anniversaire, Javier Mascherano, le sélectionneur Jorge Sampaoli et le président de la fédération Claudio Tapia se serait tenue vendredi soir afin de repartir de l'avant après le début catastrophique de l'Albiceleste dans ce Mondial.

    • 23 juin

    Moutinho malade

    Le milieu de terrain du Portugal Joao Moutinho n'a pas pris part à l'entraînement de son équipe samedi, laissant planer des doutes sur sa participation au dernier match de poule contre l'Iran lundi. Moutinho, malade, avait déjà manqué la séance d'entraînement de vendredi et était de nouveau absent 24 heures plus tard.

    • 23 juin

    Dele Alli s'entraîne individuellement

    Dele Alli a repris samedi l'entraînement collectif avec la sélection anglaise. Le milieu de terrain de Tottenham s'était entraîné individuellement les trois derniers jours. Selon la BBC, Alli a commencé l'entraînement collectif samedi, mais après l'échauffement, il a travaillé de manière individuelle. Le sélectionneur anglais Gareth Southgate a déclaré qu'il était "peu probable" que le joueur soit rétabli pour le match de dimanche à Nijni Novgorod contre le Panama.

    • 23 juin

    Salah reçoit la citoyenneté tchétchène honorifique

    Le dirigeant de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a accordé la "citoyenneté tchétchène honorifique" à l'Egyptien Mohamed Salah, vendredi, a annoncé la fédération egyptienne de football (EFA). L'Egypte a choisi a choisi Grozny, le capitale tchétchène, comme camp de base pour le Mondial 2108. Vendredi, les 'Pharaons' étaient reçus par l'homme fort de la Tchétchénie pour un dîner

    • 23 juin

    Le geste politique de Xhaka et Shaqiri

    Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri les deux buteurs suisses face à la Serbie lors de la rencontre du groupe E de la Coupe du monde de football, vendredi soir à Kaliningrad, ont fêté leur réalisation de la même manière. Ils ont croisé les mains devant la poitrine, les doigts écartés. Ils symbolisaient ainsi l'aigle albanais. Ce geste politique s'adressait aux Serbes. Tant Xhaka que Shaqiri sont d'origine kosovare. Le Kosovo, majoritairement albanais, a déclaré son indépendance en 2008. La Serbie n'a jamais reconnu l'indépendance de son ancienne province.

    • 23 juin

    Sept supporters argentins arrêtés

    Le comité organisateur de la Coupe du monde a annoncé que sept Argentins avaient été arrêtés par la police après des combats avec des supporters croates lors du match entre les deux équipes (3-0 pour la Croatie), jeudi à Nijni Novgorod. Les autorités argentines ont identifié quatre supporters qui se sont battus avec deux croates. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont notamment montré que les Argentins ont violemment "tabassé" un supporter croate qu'ils ont frappé à la tête alors qu'il était au sol.

    • 23 juin

    "Il faut aligner Cahill"

    Il est temps pour Tim! Le sélectionneur de l'Australie Bert van Marwijk doit composer avec une pression croissante au pays pour faire jouer son attaquant historique Tim Cahill pour le dernier match, décisif, des Socceroos au Mondial-2018. Les Océaniens peuvent encore espérer se qualifier pour les 8es de finale à la différence de but s'ils battent le Pérou mardi et que le Danemark perd dans le même temps contre la France. Pour que le scénario s'écrive dans son sens, l'Australie a désigné son héros: Cahill, le meilleur buteur de la sélection (50 buts en 106 capes) qui a vu les deux premières rencontres depuis le banc.

  • 22 juin
    • 22 juin

    Tite se blesse en fêtant le but du Brésil

    Après Gareth Southgate, c'est au tour de Tite de rejoindre l'infirmerie: le sélectionneur brésilien s'est blessé en célébrant le but de Coutinho (90+1) en toute fin de match contre le Costa Rica (2-0). Fou de joie après 90 minutes de frustration et un but qui délivrait le Brésil, le technicien s'est précipité sur le terrain avec ses joueurs, gratifiant le stade de Saint-Pétersbourg d'une magnifique chute. "Je crois que je me suis déchiré un muscle!", a-t-il expliqué en conférence de presse à l'issue du match. "Je boite maintenant. On était un peu trop excités. Je n'ai même pas pu rejoindre mes joueurs sur le terrain. J'ai dû retourner au banc en boitant."

    • 22 juin

    La Suisse bat la Serbie

    La Suisse a battu la Serbie (2-1) dans le deuxième match du groupe E. Mitrovic avait ouvert le score après 5 minutes mais Xhaka a égalisé à la 52e et Shaqiri a offert la victoire aux Helvètes à la 90e. Au classement, la Suisse et le Brésil comptent 4 points, la Serbie 3. Le Costa Rica est éliminé.

    • 22 juin

    Musa homme du match

    La FIFA a forcément désigné l'attaquant du CSKA Moscou Ahmed Musa comme "Homme du Match" du Groupe D du mondial russe de football Nigeria - Islande, disputé vendredi à Volgograd. Musa, 25 ans, qui retournera à Leicester pour la nouvelle saison, a en effet réussi un doublé à la Volgograd Arena, signant les deux buts de la partie à l'issue d'une magnifique action.

    • 22 juin

    Le Nigéria bat l'Islande

    Le Nigéria a battu l'Islande (2-0) dans le deuxième match du groupe D. Musa (49e et 79e) a inscrit les deux buts. Sigurdson a manqué un penalty à la 83e minute. Grâce à ce succès, les Nigérians prennent la 2e place du groupe avec 3 points. Ils comptent 3 points de retard sur la Croatie et deux de plus que l'Islande et l'Argentine.

    • 22 juin

    La FIFA condamne les fauteurs de trouble d'Argentine - Croatie

    La Fédération internationale de football (FIFA) n'épargnera pas les supporters qui ont été impliqués dans des débordements jeudi soir lors de la rencontre entre l'Argentine et la Croatie. "Nous faisons tout ce que nous pouvons pour les identifier afin de pouvoir leur infliger une peine appropriée", a-t-elle signifié vendredi. Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux depuis la fin de la rencontre entre l'Argentine et la Croatie. Les images montrent des supporters des deux pays se battre pendant le match dans le stade de Nijni Novgorod.

    • 22 juin

    Neymar a inscrit le but le plus tardif de la Coupe du monde

    Neymar est entré dans l'histoire de la Coupe du monde avec le but le plus tardif, à la 90e + 7, vendredi dans le temps additionnel de Brésil-Costa Rica (2-0). Auparavant, quatre buts avaient été marqués à la 90e + 5, selon le compte Twitter de la Fifa.

    • 22 juin

    Les arbitres des matches du week-end

    L'Américain Jair Marrufo sera au sifflet lors du match des Diables Rouges contre la Tunisie, samedi, à Moscou (14h). L'arbitre aux origines mexicaines a débuté professionnellement en MLS, et il prend part à sa toute première Coupe du Monde. Le Serbe Milorad Mazic a été désigné pour Corée du Sud/Mexique, à Rostov-sur-le-Don (17h). Le Polonais Szymon Marciniak devra mener à bien le choc entre l'Allemagne et la Suède, à 20h à Sotchi. Dimanche, la journée commencera par Angleterre/Panama, à Nijni Novgorod (14h00), avec l'Egyptien Ghead Grisha au sifflet. Le match Japon/Sénégal, à Ekaterinbourg (17h), sera dirigé par l'Italien Gianluca Rocchi. A 20h, le Mexicain Cesar Arturo Ramos dirigera Pologne/Sénégal à Kazan.

    • 22 juin

    Sans doute sans Hummels contre la Suède

    L'Allemagne, au pied du mur dans le Groupe F du mondial-2018 de football, après sa défaite, 0-1, contre le Mexique, lors de son entrée en lice dans la compétition, sera très probablement privée de son libéro Mats Hummels, samedi soir (20 heures) à Sotchi contre la Suède. "Je ne pense pas qu'il sera apte à jouer", a en effet admis le sélectionneur Joachim Löw vendredi en conférence de presse. "Il a un problème au niveau d'une vertèbre cervicale (déplacée, ndlr) qui persiste. "Il reste encore du temps mais quand ce genre de choses arrivent, on ne se remet généralement pas du jour au lendemain".

    • 22 juin

    Ramirez: 'Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre'

    Le Costa Rica a plié en fin de rencontre face au Brésil, finalement vainqueur 2-0, vendredi. "Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre", a regretté le sélectionneur Oscar Ramirez.

    "Nous avions un plan, une stratégie. Notre idée était de contrôler l'adversaire avec ou sans le ballon", a expliqué Ramirez. "Nous avons minimisé leurs occasions pendant 91 minutes. On sait comment les Brésiliens jouent, leurs changements en seconde période nous ont fait mal. Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre. On jouait contre la deuxième meilleure équipe du monde. Considérant ce que nous avions à notre disposition, c'était raisonnable (de viser le match nul, NDLR). Nous avons géré le match plutôt bien, je crois que nous avons plutôt bien fait. Nous n'avons pas joué comme en 2014, car nous n'avons pas réussi à transformer nos actions."

    • 22 juin

    Maaloul: 'Nous ressentons la pression'

    La Tunisie sera le deuxième adversaire de la Belgique en Coupe du monde, samedi (14h), à Moscou. "Nous ressentons la pression après la défaite contre l'Angleterre", a confié le sélectionneur tunisien Nabil Maâloul, vendredi, en conférence de presse. "Nous devons gagner, nous n'avons plus le choix." "La Belgique est très forte, mais nous sommes prêts. Nous voulons éviter les erreurs commises lors du premier match", a expliqué Maâloul.

    • 22 juin

    Coutinho élu Homme du Match

    Philippe Coutinho a été désigné Homme du Match Brésil/Costa Rica (2-0), vendredi. Le milieu offensif a ouvert le score dans les arrêts de jeu. Coutinho avait déjà été élu Homme du match après Brésil-Suisse (1-1). Il avait alors marqué un magnifique but.

    • 22 juin

    Le Brésil dans les arrêts de jeu

    Le Brésil s'est fait peur face au Costa Rica. La Seleçao a en effet buté sur la défense adverse jusque dans les arrêts de jeu. Coutinho et Neymar ont alors fait 2-0 et rassuré leurs supporters.

    • 22 juin

    Trois malades et un blessé dans les rangs suédois

    Les défenseurs suédois Pontus Jansson, Filip Helander et Marcus Rohden, malades, ont dû différer leur déplacement vers Sotchi et sont incertains pour affronter l'Allemagne samedi au Mondial-2018, au même titre que l'attaquant Isaac Thelin du voyage mais touché à une cheville, a annoncé vendredi le sélectionneur Janne Andersson.

    • 22 juin

    Martinez: 'Nous devrons nous monter très concentrés'

    Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez a dit, vendredi en conférence de presse à la veille du deuxième match de poule qui opposera samedi la Belgique à la Tunisie dans le groupe G, tout le bien qu'il pense de cet adversaire. "Nous devrons nous monter très concentrés", a dit le sélectionneur. "C'est une équipe qui joue vite et qui possède de grandes qualités individuelles".

    • 22 juin

    Witsel: 'On s'attend à un match intense'

    La Belgique affrontera la Tunisie samedi à Moscou, dans son deuxième match du groupe G de la Coupe du monde de football. "C'est une équipe costaud physiquement", a analysé Axel Witsel, vendredi, en conférence de presse. "On s'attend à un match intense. Techniquement ils sont bien. Ils prennent assez de risque dans leur jeu. C'est une des dernières chances pour eux de se qualifier. Ce ne sera pas un match facile."

    • 22 juin

    Dzagoev absent contre l'Uruguay

    La Russie sera à nouveau privée d'Alan Dzagoev lundi contre l'Uruguay lors de la troisième journée du groupe A. Le milieu offensif du CSKA Moscou s'est blessé à la cuisse gauche dans le match d'ouverture contre l'Arabie Saoudite (5-0). Il avait déjà dû faire l'impasse sur le match contre l'Egypte.

    • 22 juin

    Les Russes ont subi plus de 300 tests anti-dopage

    Les footballeurs russes ont subi plus de 300 tests anti-dopage cette année, a confié vendredi le médecin de la sélection russe. "Tous les échantillons sont négatifs", a assuré Eduard Besuglov à l'agence de presse TASS. La Russie s'est retrouvée dans le passé au centre de scandales de dopage, tant en athlétisme qu'en sports d'hiver.

    • 22 juin

    La presse croate salue 'la plus grande victoire de cette génération'

    La presse croate a salué vendredi matin "la plus grande victoire de cette génération" au lendemain de la retentissante déroute infligée à l'Argentine de Lionel Messi (3-0), victoire synonyme de qualification pour les 8es de finale du Mondial-2018 en Russie. "Grande Croatie! Nous, les Croates, parmi les seize" meilleures équipes du monde, exulte le quotidien Sportske Novosti à la Une, au dessus d'une photo de Luka Modric, le chef d'orchestre des Flamboyants, célébrant la victoire avec ses coéquipiers.

    • 22 juin

    La presse argentine juge désastreuse la défaite de l'Albiceleste

    L'Argentine a concédé jeudi une cinglante défaite 3-0 face à la Croatie dans son 2e match du groupe D de la Coupe du monde de football. Elle peut craindre sérieusement de ne pas rejoindre les huitièmes de finale. Dans ce pays qui fut encore vice-champion du monde il y a quatre ans au Brésil, il y a quatre ans au Brésil encore vice-champion du monde, la défaite a fait très mal. "Messi était l'ombre de lui-même" a jugé la presse.

    • 22 juin

    La fédération égyptienne se plaint de l'arbitre Caceres

    La Fédération égyptienne de football a déposé une plainte officielle auprès de la Fédération internationale (FIFA) au sujet de l'arbitre Enrique Caceres. L'arbitre paraguayen n'aurait pas utilisé le système vidéo à deux reprises lors du match de la Coupe du monde 2018 contre la Russie, perdu 3-1 mardi à Saint-Pétersbourg. Caceres n'a pas consulté l'arbitre vidéo lorsque l'attaquant égyptien Marwan Mohsen s'est écroulé dans la surface de réparation. Il n'a pas non plus fait vérifier si une faute n'avait pas été commise juste avant le premier but de la Russie.

    • 22 juin

    Dalic: 'Nous avons fait un match merveilleux'

    La Croatie s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde grâce à une brillante victoire 3-0 sur l'Argentine jeudi. "Nous avons fait un match merveilleux, au plus haut niveau en tout point", s'est réjoui le sélectionneur croate Zlatko Dalic.

    "Nous avons battu une grande équipe argentine, qui a le meilleur joueur du monde", a commencé. "Nous avons fait un match merveilleux, au plus haut niveau en tout point. Nous avons gardé un bloc solide, notre tactique a été parfaite, les joueurs ont fait exactement ce que nous avions demandé. Nous nous sommes créés trois opportunités en première mi-temps: par (Ivan) Perisic dans le couloir gauche, celle de (Mario) Mandzukic qui était plus facile à mettre qu'à rater, et par Rebic."

    • 22 juin

    Sampaoli: 'Une grande douleur'

    L'Argentine a subi une lourde défaite 3-0 contre la Croatie, jeudi, et avec 1 seul point en deux rencontres, risque d'être éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde. "Nos plans pour ce match n'ont pas fonctionné, je ne ressens pas de la honte mais de la douleur, comme je n'en avais pas eu depuis longtemps", a commenté le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli.

    "Il n'y a plus d'autres alternative que de tout donner (sur le dernier match contre le Nigeria). Nous étions très ambitieux et nous voulions être premiers du groupe. Maintenant, ce n'est plus possible, c'est une grande douleur", a expliqué Sampaoli.

    • 22 juin

    Un seul changement dans le onze costaricien

    Battu 0-1 par la Serbie pour son entrée en lice dans le Mondial, le Costa Rica se présentera avec un onze de base quasiment identique vendredi pour affronter le Brésil. C'est en tout cas ce qu'a annoncé en conférence de presse le sélectionneur costaricien Oscar Ramirez qui prévoit un seul changement dans son équipe. "Le seul changement sera la présence de Bryan Oviedo à la place de Francisco Calvo. Nous allons garder le même système", a expliqué Ramirez.

    • 22 juin

    Danilo blessé à la hanche

    Le latéral droit Danilo souffre d'une blessure musculaire à la hanche droite et devra faire l'impasse sur le match du Brésil vendredi contre le Costa Rica (14h), a annoncé jeudi la fédération brésilienne de football (CBF).

    Danilo, 26 ans, s'est plaint de douleurs durant l'entraînement de jeudi. Selon le médecin de l'équipe Rodrigo Lasmar, cette blessure empêche la présence du joueur lors de la deuxième journée. L'entraîneur Tite a indiqué qu'il sera remplacé au poste d'arrière-droit par Fagner. Le défenseur de Corinthians, 29 ans, compte 4 apparitions en équipe nationale.

  • 21 juin
    • 21 juin

    La Croatie qualifiée, l'Argentine dans le grand doute

    La Croatie a dominé l'Argentine 3-0 dans le match au sommet du groupe D, à Nijni Novgorod, dans le groupe D. Les Croates sont qualifiés pour les huitièmes de finale alors que les Argentins sont tout près de l'élimination. Rebic, suite à un dégagement manqué de Caballero (53e), Modric, d'une frappe des 20 mètres (80e), et Rakitic, en contre (90e+1) ont inscrit les buts croates.

    • 21 juin

    Des maillots de la CM imprégnés de cocaïne

    Les autorités colombiennes ont saisi quatorze maillots de football inspirés de ceux de leur équipe nationale, a dévoilé le journal Semana. Ceux-ci étaient imprégnés de cinq kilogrammes de cocaïne et ont été découvert durant un contrôle de routine à l'aéroport de Bogota. Le colis devait prendre la direction des Pays-Bas

    • 21 juin

    Gareca: 'L'image donnée par le Pérou est positive'

    Le Pérou est déjà éliminé de la CM 2018 après une deuxième défaite consécutive 1-0, contre la France. "L'image qu'a donnée le Pérou est positive, en tout cas selon moi", a déclaré le sélectionneur du Pérou Ricardo Gareca. "On a rencontré un adversaire qui a mérité sa victoire", a analysé Gareca. "La France est difficile à prendre, mais le Pérou aussi." a-t-il ajouté.

    • 21 juin

    Deschamps: 'On est récompensé'

    "Il y a un petit regret de ne pas avoir pu mettre un but de plus en première mi-temps, qui nous aurait permis certainement de gérer un peu mieux en 2e mi-temps", a déclaré le sélectionneur français Didier Deschamps, à l'issue de la victoire de son équipe face au Pérou (1-0). "On a eu du mal à ressortir ce qui nous a obligés à défendre. Mais on a mis ce qu'il fallait en termes de solidarité et d'agressivité, on ne leur a rien donné et on est récompensé", estime-t-il.

    • 21 juin

    La capacité des stades russes exploitée à 97%

    Les stades de la Coupe du monde ont accueilli plus d'un million de supporters en leur sein, a annoncé la FIFA sur son site internet. Le cap du million a été franchi lors de Danemark-Australie. Pour la précision, 1.011.000 personnes ont rempli les stades lors des 21 premières rencontres de ce Mondial, pour une moyenne d'environ 50.000 personnes par rencontre. La capacité maximale des stades a été exploitée à 97% annonce encore la FIFA qui a vendu plus de 2,6 millions de tickets pour le tournoi. En 2014, au Brésil, la FIFA avait accueilli 3.429.873 de supporters dans les stades.

    • 21 juin

    Behrami incertain contre la Serbie

    Le milieu suisse Valon Behrami, touché aux adducteurs lors du match contre le Brésil (1-1) dimanche dernier, sera-t-il apte pour jouer contre la Serbie vendredi ? "Rien n'est encore sûr tant que l'entraînement n'est pas terminé", a déclaré le sélectionneur helvétique Vladimir Petkovic, à Kaliningrad.

    • 21 juin

    Le schéma tactique de l'Angleterre contre le Panama involontairement dévoilé

    À trois jours du duel entre l'Angleterre et le Panama, les spéculations vont bon train outre manche à propos du onze de base que le sélectionneur anglais Gareth Southgate pourrait aligner pour ce deuxième match du groupe B. La mérite revient principalement à un photographe qui est parvenu à capturer une image du schéma tactique de Southgate entre les mains de son assistant Steve Holland.

    • 21 juin

    Bryan Ruiz croit à une victoire contre le Brésil

    Le capitaine de l'équipe du Costa Rica Bryan Ruiz a estimé que son équipe a ses chances de renverser le Brésil vendredi, lors de la deuxième journée du groupe E à la Coupe du monde en Russie. Malgré une défaite d'entrée, 0-1 contre la Serbie, le Costaricien croit en ses chances de se qualifier pour les huitièmes, a-t-il expliqué: "Nous ne sommes pas désespérés, au contraire. C'est très motivant de jouer contre le Brésil", a assuré l'ancien joueur de La Gantoise.

    • 21 juin

    La France en 1/8èmes, le Pérou éliminé

    La France a battu le Pérou 1-0 lors de la deuxième journée du groupe C à Ekaterinbourg. Ce résultat permet aux 'Bleus' de Didier Deschamps d'assurer déjà leur qualification en huitièmes de finale, alors que le Pérou est éliminé. Kylian Mbappé a inscrit le seul but du match à la 34e minute.

    • 21 juin

    Carlos Sanchez menacé de mort suite à son carton rouge

    L'international colombien Carlos Sanchez a été menacé de mort via les médias sociaux, à la suite de la carte rouge dont il a écopé dans le match du Mondial perdu contre le Japon mardi, selon des médias locaux. Après trois minutes de jeu seulement, le milieu de terrain avait commis une faute de main qui lui avait valu la première carte rouge du Mondial russe et avait rapporté aux Japonais un penalty transformé par Shinji Kagawa.

    • 21 juin

    Van Marwijk: 'Nous aurions pu gagner'

    Le sélectionneur néerlandais de l'Australie Bert van Marwijk s'est dit un peu déçu après le match nul décroché par son équipe face au Danemark (1-1) en match de la deuxième journée du groupe C du Mondial 2018. "Nous avons très bien joué", a-t-il affirmé. "Et cela face au numéro 12 au classement FIFA. Nous n'avons pas perdu, ça s'est positif, mais nous aurions pu gagner. Ce qui aurait été préférable".

    • 21 juin

    La Fifa défend l'arbitre de Portugal-Maroc

    La Fifa a défendu jeudi l'arbitre du match Portugal-Maroc Mark Geiger, affirmant que l'Américain nie avoir demandé à un joueur portugais son maillot. Les accusations avaient suivi des propos du joueur marocain Nordin Amrabat, qui avait affirmé au micro du média de service public néerlandais NOS que l'arbitre américain, qui n'en est pas à sa première Coupe du monde, aurait demandé à la mi-temps au Portugais Pepe s'il pouvait lui remettre un de ses maillots en souvenir.

    • 21 juin

    Burger King retire une publicité sexiste

    La chaîne de fast-food américaine Burger King s'est excusée jeudi pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une publicité sexiste proposant des hamburgers gratuits aux femmes russes "tombées enceintes de stars du football" pendant la Coupe du monde. "Burger King offre une récompense aux femmes qui tombent enceintes de stars du football. Chaque femme recevra trois millions de roubles (environ 41.000 euros) et des hamburgers à vie", fanfaronnait Burger King dans cette publicité, publiée sur le très populaire réseau social russe VKontakte.

    • 21 juin

    Eriksen Homme du match

    Le médian offensif danois Christian Eriksen, 26 ans, a été élu jeudi homme du match de la rencontre qui a opposé son pays à l'Australie (1-1). Le joueur de Tottenham Hotspur a porté les Scandinaves au commandement dès la 7e minute de jeu d'une demi-volée magistrale. Reprenant un centre de Nicolai Jorgensen, il a battu Matthew Ryan, l'ancien gardien du FC Bruges et du RC Genk.

    • 21 juin

    L'ex-patron du club Anzhi arrêté

    L'ancien directeur du club de football russe Anzhi a été arrêté pour fraude, ont indiqué jeudi les autorités russes, dans le cadre selon les médias d'une vaste escroquerie consistant à vendre des faux billets pour la Coupe du Monde à des supporters chinois.

    • 21 juin

    Danemark et Australie se neutralisent

    Le Danemark et l'Australie ne sont pas parvenus à se départager, jeudi après-midi à Samara lors de la 2e journée du groupe C de la Coupe du monde. Le score final est d'un but partout. Le Danemark, désormais 4 points, prend la tête du groupe. L'Australie prend sa première unité.

    • 21 juin

    Khedira veut voir une autre attitude

    Depuis que l'Allemagne, la championne du monde en titre, s'est laissé surprendre par le Mexique dans son premier match du Mondial russe, les discussions vont bon train, autour du camp allemand, au sujet d'un possible changement de titulaires pour la prochaine rencontre, samedi face à la Suède (2e journée dans le groupe F). Mais le principal changement à espérer doit être dans l'attitude de l'équipe, a estimé jeudi le milieu défensif Sami Khedira. "Nous ne parlons pas de sortir deux joueurs et d'en rajouter deux. Si nous jouons avec la même attitude que contre le Mexique, rien ne changera", a prédit Khedira, revenant sur la défaite 0-1 encaissée par la Mannschaft.

    • 21 juin

    L'Islande privée de Gudmundsson

    L'Islande pourrait devoir se passer, dans son deuxième match du groupe E vendredi face au Nigeria, lors de la Coupe du monde en Russie, de Jóhann Berg Gudmundsson. Titulaire face à l'Argentine, l'attaquant ou milieu offensif de Burnley, en Angleterre, avait dû quitter le terrain, blessé, lors de la deuxième mi-temps de ce match terminé sur un score de 1-1.

    • 21 juin

    La Seleçao avec un onze inchangé

    Le Brésil alignera bien sa star Neymar, dans le cadre d'un onze de base inchangé, vendredi contre le Costa Rica à Saint-Pétersbourg, pour la deuxième journée du groupe E de la Coupe du monde. Le sélectionneur Tite l'a assuré jeudi. "C'est la même équipe qui va débuter", a-t-il lâché en conférence de presse, justifiant sa décision par un besoin de "cohérence".

    • 21 juin

    Maaloul: 'La défense belge est lente'

    "La défense belge est lente, on va essayer d'en profiter": le sélectionneur de la Tunisie Nabil Maaloul pense avoir trouvé le point faible des Diables rouges, les prochains adversaires de son équipe samedi à Moscou, dans le cadre de la deuxième journée du groupe G de la Coupe du monde.

    "On va essayer de couper le lien entre De Bruyne et Hazard, et les isoler du milieu de terrain", a ajouté Maaloul dans une interview accordée mercredi soir à la chaîne nationale tunisienne Alwatanya.

    • 21 juin

    L'arbitre américain Jair Marrufo pour Belgique-Tunisie

    La Fifa a annoncé jeudi qu'un Américain, Jair Marrufo, a été désigné pour arbitrer le deuxième match de la Belgique dans le groupe G de la Coupe du monde, face aux Tunisiens. La rencontre aura lieu samedi à 14h00 (heure belge) dans le stade du Spartak Moscou.

    L'arbitre aux origines mexicaines a débuté professionnellement en MLS, et il prend part à sa toute première Coupe du Monde. Pour le match Danemark - Australie qui a lieu jeudi après-midi dans le cadre du groupe C, Marrufo est présent derrière les écrans, dans la cabine réservée à la VAR.

    • 21 juin

    Les Tunisiens se cachent avant d'affronter les Belges

    A l'approche de la rencontre qui les opposera à la Belgique dans le groupe G samedi à Moscou, les Tunisiens limitent leurs activités publiques au strict minimum. Mardi, les hommes du sélectionneur Nabil Maaloul ont brossé la conférence de presse et jeudi l'entraînement se déroulera à huis clos, a fait savoir la fédération tunisienne. Après les Belges, les Tunisiens, battus lors du premier match 1-2 par les Anglais, affronteront le Panama le 28 juin.

    • 21 juin

    Dele Alli absent à l'entrainement

    L'équipe nationale d'Angleterre reprend l'entrainement jeudi en Russie, en vue de sa deuxième rencontre du groupe G, dimanche contre le Panama à Nijni Novgorod alors que les Diables Rouges de Roberto Martinez seront opposés au même moment à la Tunisie.

    Côté anglais, le milieu de terrain Dele Alli sera l'unique absent de l'entrainement collectif de jeudi, a annoncé la fédération via son compte Twitter. Il se remet d'une légère blessure à la cuisse, indique la FA. Le médian de Tottenham, coéquipier de Jan Vertonghen et Toby Alderweireld durant la saison en championnat, faisait partie du onze de base de Gareth Southgate lors de l'entrée en matière des Three Lions dans le groupe G, une victoire 1-2 contre la Tunisie. Blessé à la cuisse durant le match, il avait dû être remplacé à la 80e minute.

    • 21 juin

    Beckham voit l'Angleterre en finale

    David Beckham mise sur une finale Angleterre-Argentine pour la Coupe du monde, l'ex-capitaine des "Trois Lions" se disant encouragé par la première victoire de son ancienne équipe, contre la Tunisie. L'Angleterre, qui affrontera la Belgique le 28 juin dans le groupe G, n'a guère brillé ces dernières années en Coupe du monde. Elle n'a plus atteint les quarts de finale depuis 2006, lorsque Beckham était capitaine, et sa dernière victoire remonte à 1966, lorsque les Anglais ont vaincu l'Allemagne à Wembley.

    • 21 juin

    Un membre du staff iranien à l'hôpital

    Un membre du staff de la sélection iranienne a été conduit à l'hôpital au cours du match du Mondial 2018 opposant la formation asiatique à l'Espagne, mercredi à Kazan, a annoncé le sélectionneur de l'Iran Carlos Queiroz, faisant part de son "inquiétude". "Nous sommes inquiets car un membre de notre staff est en difficultés d'un point de vue de santé, après la décision de l'assistance vidéo (VAR)" survenue à la 60e minute du match et ayant conduit à l'annulation d'un but iranien, a affirmé le technicien portugais, sans préciser l'identité du membre du staff ni la nature du problème de santé.

    • 21 juin

    Hierro: 'Pas pu atteindre le rythme désiré'

    "Notre niveau doit s'élever." Fernando Hierro a reconnu franchement que l'Espagne n'a pas brillé particulièrement mercredi soir à Kazan lors de sa victoire 0-1 face à l'Iran dans son 2e match du groupe B de la Coupe du monde.

    "Dans ce processus de croissance, cependant, nous devons continuer à gagner. Ce fut un match très difficile contre une équipe qui sait très bien défendre. Nous n'avons pas pu maintenir la vitesse au long de la rencontre. Il y avait tellement d'interruptions, chaque fois qu'il y avait un joueur allongé sur le sol. En conséquence, nous n'avons pas pu atteindre le rythme désiré. Néanmoins, nous avons pris trois points. J'en suis très heureux."

    • 21 juin

    Queiroz: 'Je pense que nous méritions un peu plus à la fin'

    "L'Espagne a joué avec style, elle a fait un match fantastique, comme à son habitude. Mais je pense que nous méritions un peu plus à la fin du match" a commenté Carloz Queiroz, le sélectionneur de l'Iran après la défaite de son équipe 0-1 face à l'Espagne, mercredi soir à Kazan.

    "Je ne peux rien dire contre la victoire de l'Espagne, il faut plutôt que je parle de l'attitude guerrière de mes joueurs, qui auraient dû ramener quelque chose d'ici. Jouer contre l'Espagne a été un grand apprentissage. Nous avons quitté la pelouse à 1-0 contre nous, mais nous avons gagné le respect."

  • 20 juin
    • 20 juin

    Le Mexique et la Serbie sanctionnés à cause de leurs supporters

    La FIFA a décidé de mettre à l'amende le Mexique et la Serbie à cause de la mauvaise conduite de leurs supporters respectifs en Russie. Ces deux pays ont écopé d'une amende de 10.000 francs suisse chacun (8.670 euros). Le Mexique a été rattrapé par la commission disciplinaire qui a décidé de sanctionner le comportement homophobe (cris) de certains de ses supporters lors de la victoire 0-1 des Mexicains face à l'Allemagne dimanche dernier à Moscou. La Serbie a quant à elle été sanctionnée en raison de banderoles agressives, teintées de messages politiques, déroulées par certains de leurs supporters lors de leur affrontement face au Costa Rica (0-1)

Archive

Facebook

Twitter