Football

Général

Consultez par

    • 10 nov.

    Trois Belges parmi les nominés au Ballon d'Or

    Le Ballon d'Or sera remis le 7 décembre, "au cours d'une émission spéciale présentée par David Ginola sur la chaine L'Équipe", a annoncé vendredi le site du journal, qui appartient au même groupe que France Football, média créateur du prix.

  • 16 juil.
    • 16 juil.

    Le gouvernement britannique favorable à une candidature pour la CM 2030

    Le gouvernement britannique est ouvert à une candidature pour l'organisation de la Coupe du monde de football 2030, a indiqué un porte-parole de la Première ministre britannique Theresa May à l'agence PA.

    • 16 juil.

    300.000 Croates célèbrent leurs joueurs

    Un rassemblement historique et une ville en rouge et blanc: en liesse, Zagreb accueille en héros ses "Vatreni" vice-champions du monde, battus en finale du Mondial 2018 par la France. Selon la police, plus de 300.000 personnes se sont massées entre l'aéroport et le centre ville. Du jamais vu en Croatie.

    • 16 juil.

    Les champions du monde bien arrivés à Paris

    L'équipe de France, championne du monde, a atteri lundi après-midi, aux alentours de 17h00, à l'aéroport parisien de Roissy. Le capitaine Hugo Lloris est descendu en premier, la Coupe du monde dans les mains. La France a remporté dimanche son deuxième titre mondial. Les joueurs français vont ensuite se rendre sur les Champs-Elysées, où ils sont attendus par des dizaines de milliers de personnes, avant d'être reçus par le président Emmanuel Macron à l'Elysée.

    • 16 juil.

    La Légion d'Honneur pour les Bleus

    Les joueurs de l'équipe de France de football, devenus champions du monde dimanche, vont recevoir la Légion d'honneur, la plus haute distinction française, qui leur sera remise dans quelques mois, a annoncé lundi l'Elysée. Les Bleus seront décorés à une date non encore déterminée sur décision du président Emmanuel Macron, comme l'avaient été les champions du monde de 1998, y compris Didier Deschamps, alors capitaine de l'équipe de France, qui est aujourd'hui le sélectionneur de l'équipe victorieuse en Russie.

    • 16 juil.

    La victoire de la France va coûter 10 millions d'euros à son sponsor chinois

    Le sponsor chinois des Bleus avait promis un "remboursement total" à ses clients en cas de victoire française au Mondial-2018: il a assuré lundi qu'il honorera bien sa promesse, laquelle lui coûtera 10 millions d'euros. "Pour célébrer le titre de l'équipe de France, Vatti lance dès à présent son remboursement total", a indiqué l'enseigne d'électroménager sur le réseau social Weibo.

    • 16 juil.

    Les Croates ont atterri

    L'avion des vice-champions du monde croates, battus 4 à 2 en finale du Mondial-2018 par la France, a atterri lundi à Zagreb peu avant 15h30. L'avion en provenance de Moscou, était accompagné par deux chasseurs de l'armée de l'air croate dès son entrée dans l'espace aérien national.

    • 16 juil.

    Pussy Riot poursuivi

    Quatre membres du groupe punk politique russe Pussy Riot sont poursuivis par les autorités russes après avoir envahi le terrain dimanche lors de la finale du Mondial de football qui opposait à Moscou la France à la Croatie, annoncent lundi les médias d'Etat. Les charges retenues sont la violation du règlement des spectateurs et l'usage abusif d'un uniforme de policier, utilisé pour cette action intitulée "le policier entre dans le jeu". Le groupe a confirmé que certains de ses membres étaient poursuivis et ont affirmé sur Facebook qu'ils risquent 15 jours de prison.

    • 16 juil.

    Trois millions de touristes en Russie

    Plus de 3 millions de touristes étrangers se sont rendus en Russie durant la Coupe du monde de football, a déclaré le Premier ministre russe Dmitri Medvedev lundi, au lendemain de la finale du tournoi. "C'est environ deux fois plus que durant les Jeux Olympiques (d'hiver 2014)", a déclaré Medvedev dans des propos rapportés par l'agence Interfax.

    • 16 juil.

    Les Iraniennes peuvent aller au foot

    Le président iranien Hassan Rohani a donné son feu vert pour autoriser les femmes à assister à des matches de football. M. Rohani a transmis sa décision dans un courrier envoyé au ministre des Sports Masoud Soltanifar, qui, en retour, a demandé au président comment il devait procéder.

    • 16 juil.

    Une Gareth Southgate Station à Londres

    Une station du métro londonien a été temporairement rebaptisée en hommage au sélectionneur anglais Gareth Southgate, lundi, au lendemain de la fin de la Coupe du monde. La Southgate station, dans le nord de Londres, s'appelle provisoirement 'Gareth Southgate station' afin de marquer le retour au pays de l'équipe anglaise.

    • 16 juil.

    Adil Rami met un terme à sa carrière internationale

    Le défenseur central français Adil Rami, 32 ans, a annoncé qu'il ne porterait plus le maillot des Bleus après la victoire face à la Croatie (4-2) dimanche en finale de la Coupe du monde 2018. "Aujourd'hui, c'est fini pour moi avec l'équipe de France", a déclaré Rami au micro de TF1 après le coup de sifflet final. Le défenseur de Marseille, seul joueur de champ à ne pas avoir joué durant la Coupe du monde, a totalisé 35 apparitions avec les 'Bleus'.

    • 16 juil.

    Les stations du métro de Paris rebaptisées

    Le métro parisien a salué à sa manière le second titre mondial de l'équipe de France conquis dimanche à Moscou en finale de la Coupe du monde de football (4-2 face à la Croatie). Plusieurs stations ont en effet été rebaptisées. Ainsi "Notre-Dame des Champs" est devenu "Notre Didier Deschamps". Le nom de la station de l'écrivain Victor Hgo a été renommé provisoirement "Victor Hugo Lloris". L'arrêt "Champs-Élysées - Clemenceau" s'appelle provisoirement "Deschamps-Élysées - Clemenceau", alors que "Charles de Gaulle - Étoile" s'est mué en "On a 2 Étoiles". La station Avron s'est transformé en "Nous Avron Gagné" et la ligne Bercy baptisée "Bercy les Bleus". Au total, six stations ont changé de nom pour rendre hommage aux vainqueurs de la Coupe du monde.

    • 16 juil.

    La France atterrit à 15h55

    L'avion de l'équipe de France, championne du monde, est attendu lundi à 15h55 à l'aéroport de Roissy, en région parisienne. L'équipe de France, qui a battu dimanche la Croatie en finale (4-2) à Moscou, descendra les Champs-Elysées lundi vers 17H00, avant d'être reçue par le président de la République au palais de l'Elysée, avait annoncé dimanche la préfecture de police de Paris. Les Bleus descendront la prestigieuse avenue depuis le plateau de l'Etoile jusqu'au rond-point des Champs-Elysées.

    • 16 juil.

    La Lloyd's avait raison... mais pas sur tout

    La Lloyd's, le géant britannique de l'assurance mondiale, avait prévu une victoire française en finale de la Coupe du monde de football. Elle avait publié une étude le 12 juin qui se basait sur la valeur totale assurée des joueurs. Pour ses calculs, la Lloyd's s'est appuyée sur un modèle économique construit par le CEBR (Centre for Economics and Business Research) utilisant les salaires et revenus des joueurs. L'assureur a ensuite établi la valeur assurée grâce à l'âge, le poste et la nationalité des footballeurs, en prenant en compte les gains futurs des joueurs. L'étude prévoyait une finale France-Angleterre. La Belgique était classée 5e derrière le Brésil (4e) et l'Allemagne (5e). La Croatie, finaliste inattendue, ne pointait qu'au 9e rang.

    • 16 juil.

    Deschamps reste à la tête de l'équipe de France

    Didier Deschamps a confirmé sur les ondes de RTL qu'il restait bien le sélectionneur de l'équipe de France, quelques heures après le sacre des Bleus à la Coupe du monde de football 2018 dimanche à Moscou, Russie, vingt après le premier titre mondial de la France, en 1998, avec Aimé Jacquet. "Je ne vais pas faire tout comme Jacquet. Je suis dans la continuité et j'ai un contrat à honorer", a déclaré Didier Deschamps qui dispose d'un contrat avec la fédération française jusqu'en 2020, dans des propos repris par L'Equipe.

    • 16 juil.

    La Russie visée par 25 millions de cyber-attaques

    La Russie a été ciblée par près de "25 millions de cyber-attaques" pendant la Coupe du Monde, a affirmé le président russe Vladimir Poutine, sans préciser la provenance de ces attaques informatiques ni si elles étaient menées par des individus ou des logiciels. "Pendant la période de la Coupe du Monde, près de 25 millions de cyber-attaques et d'autres actes criminels sur les structures de l'information en Russie, liés d'une façon ou d'une autre à la Coupe du Monde, ont été neutralisés", a déclaré lors d'une rencontre dimanche avec les services de sécurité russes Vladimir Poutine, dont les propos ont été retransmis lundi par le Kremlin.

  • 15 juil.
    • 15 juil.

    Sampaoli s'en va

    Jorge Sampaoli a donné son accord pour quitter son poste de sélectionneur de l'Argentine après l'échec des Albicelestes de Lionel Messi, éliminés en 8e de finale de la Coupe du monde 2018, assure dimanche la presse de son pays. "Jorge Sampaoli n'est plus le sélectionneur de l'Argentine", écrit ainsi le journal sportif Olé, sans citer aucune source. L'accord porte sur le versement d'une somme de 2 millions de dollars US, il ne manque que la signature".

  • 14 juil.
    • 14 juil.

    Perisic absent

    La Croatie à 21: alors que cinq joueurs étaient absents vendredi de l'entraînement, seul Ivan Perisic, buteur et "Homme du Match" lors de la demi remportée contre l'Angleterre mercredi, était absent du premier quart d'heure de la séance d'entraînement de samedi, veille de la finale du Mondial 2018 de football contre la France. Les joueurs sont arrivés au compte-gouttes sur le terrain d'entraînement, le second buteur de la demie Mario Mandzukic parmi les premiers. Seul Ivan Perisic, 29 ans et joueur de l'Inter Milan, n'était pas à l'entraînement lors du quart d'heure ouvert à la presse samedi soir.

    • 14 juil.

    Hazard élu Homme du Match pour la 3e fois

    Eden Hazard a été élu "Homme du Match" de la finale de consolation du Mondial 2018 de football samedi après la victoire 2-0 des Diables Rouges contre l'Angleterre à Saint-Pétersbourg. C'est la troisième fois dans ce tournoi qu'Eden Hazard est désigné "Homme du Match" par la FIFA. Il avait reçu le prix après le match de groupe contre la Tunisie (5-2, avec deux buts de Hazard), et la spectaculaire victoire 3-2 dans la huitième finale contre le Japon.

    • 14 juil.

    Southgate: "La Belgique a une des meilleures équipes du monde"

    L'Angleterre était encore à vingt minutes de la finale mercredi en demi-finale face à la Croatie, mercredi au stade Loujniki de Moscou avant d'être battu (2-1). Après une défaite 2-0 contre la Belgique dans la petite finale, le champion du monde de 1966 doit repartir les mains vides. "Nous avons joué contre l'une des meilleures équipes du monde. Ils ont des talents exceptionnels", a déclaré le sélectionneur anglais Gareth Southgate après la rencontre.

    • 14 juil.

    La France au complet à l'entraînement

    Les joueurs de l'équipe de France étaient au complet à l'entraînement, lors du premier quart d'heure ouvert à la presse samedi, à la veille de la finale du Mondial-2018 contre la Croatie, dimanche (17 heures) au Stade Loujniki de Moscou. Les joueurs de champ ont effectué quelques petites courses et des jongles avec le ballon par groupe de cinq, pendant que les trois gardiens s'entraînaient à part.

    • 14 juil.

    La Belgique bat l'Angleterre et termine 3e

    La Belgique a obtenu le meilleur résultat de son histoire en Coupe du monde. En battant l'Angleterre (2-0), elle termine 3e. Les buts ont été inscrits par Meunier (4e) et Hazard (81e)

    • 14 juil.

    L'Angleterre de nouveau sanctionnée pour ses bas

    La FIFA a de nouveau sanctionné l'Angleterre pour n'avoir pas utilisé les équipements avec les bons logos, en particulier les bas, mercredi lors de la demi-finale contre la Croatie. Les logos n'avaient en effet pas été agréés par la FIFA. La fédération anglaise de football (FA) doit payer 70.000 francs suisses (60.000 euros) à cause des bas utilisés en quart de finale contre la Croatie (1-2 après prolongations). La même sanction lui avait été infligée après le quart de finale contre la Suède (2-0). L'Angleterre a en outre aussi reçu un avertissement pour les slogans politiques scandés par certains de ses supporters lors de la demi-finale de Moscou

    • 14 juil.

    Vida pourra jouer la finale

    Le Croate Domagoj Vida ne sera pas sanctionné pour la seconde vidéo pro-ukrainienne postée sur les médias sociaux qui faisait l'objet d'une enquête de la FIFA. Le défenseur central du Besiktas avait à nouveau clamé "Gloire à l'Ukraine" ainsi que "Belgrade brûle", dans un deuxième petit film, après la victoire aux tirs au but contre la Russie en quarts. Il avait écopé d'un avertissement pour le premier film. Selon la FIFA, les faits soumis à enquête étaient antérieurs à ceux qui avaient valu un avertissement à Vida.

    • 14 juil.

    Dalic: 'Pas de pression sur les joueurs'

    "Ce n'est pas le moment de mettre la pression sur les joueurs", a déclaré en conférence de presse, le sélectionneur croate Zlatko Dalic, à Moscou. "Déjà que le monde entier les regarde. Je me contenterai donc, en gros, de leur dire de profiter au maximum de cette finale (dimanche à 17 heures contre la France, ndlr). "Un moment unique dans leur carrière. Ils doivent en être bien conscients..."

  • 13 juil.
    • 13 juil.

    La Croatie décimée à l'entraînement

    Deux jours avant la finale de la Coupe du monde contre la France, la Croatie s'est entraînée sans presque la moitié de l'équipe de base. L'entraîneur croate Zlatko Dalic s'est entraîné avec un groupe réduit vendredi au stade Loujniki, où la finale se jouera dimanche à partir de 17h00 (belges). Le gardien Danijel Subasic, les défenseurs Sime Vrsalyko, Dejan Lovren et Ivan Strinic et le milieu offensif Ivan Perisic ne se sont pas présentés sur le terrain.

    • 13 juil.

    'Three Lions' en tête des charts

    La chanson 'Three Lions', l'hymne officieux de l'équipe d'Angleterre de football avec le fameux refrain 'football's coming home' ('le football revient à la maison'), se situe à la première place des charts britanniques. Rappelons que l'Angleterre a été éliminée en demi-finale de la Coupe du monde par la Croatie et affrontera la Belgique samedi pour la troisième place.

    • 13 juil.

    La Croatie et la France dans leur maillot traditionnel

    La Croatie portera son traditionnel maillot à damier rouge et blanc en finale de la Coupe du monde de football, dimanche à Moscou, la première de l'histoire du pays. La France jouera également dans son premier maillot à savoir bleu. La FIFA a révélé l'information vendredi.

    • 13 juil.

    Southgate veut la 3e place

    Si tous les regards ou presque sont déjà tournés vers la grande finale de dimanche à Moscou, les Belges et les Anglais s'apprêtent eux à en découdre pour la troisième place samedi (16 heures) au Stade Krestovski de Saint-Pétersbourg. Pour le coach anglais, "la volonté des joueurs de sortir par le haut de ce mondial est évidente à l'entraînement. Ils veulent terminer en beauté, et surtout ne pas bâcler..."

    • 13 juil.

    La Coupe du monde à 48 pays dès le Qatar?

    Savoir si la Coupe du monde au Qatar, en 2022, aura lieu avec 32 (comme en 2018) ou 48 équipes (comme en 2026), "cela va être discuté dans les mois à venir, avec les Qataris d'abord", a expliqué le président de la FIFA, Gianni Infantino vendredi. "Cela va être discuté dans les mois à venir, avec les Qataris d'abord, et ensuite il y aura la possibilité d'en parler avec toutes les parties intéressées", a détaillé le président de la FIFA lors d'une conférence de presse au stade Loujniki de Moscou, où France et Croatie s'opposeront dimanche en finale du Mondial-2018. Il a par ailleurs indiqué qu'une décision devra être prise "dans les mois à venir".

    • 13 juil.

    Les diffuseurs ne peuvent plus zoomer sur les jolies filles

    LA FIFA a demandé aux diffuseurs de la Coupe du monde de football en Russie d'arrêter de zoomer sur les jolies filles dans les stades lors des rencontres du Mondial, a rapporté la BBC jeudi. Federico Addiechi, le "monsieur diversité" de la fédération internationale de football, tient à ce que la FIFA participe à la lutte contre le sexisme. "Nous l'avons demandé aux diffuseurs, mais aussi à notre propre service de diffusion", a-t-il expliqué, ajoutant que "c'est l'une des dispositions que nous devons prendre à l'avenir, c'est l'évolution normale."

    • 13 juil.

    Maaloul au Qatar

    Nabil Maaloul, le sélectionneur de la Tunisie, va entraîner le club champion du qatar d'Al-Duhail. Nabil Maaloul, à la tête de la Tunisie depuis avril 2017 et qui aura 56 ans à la fin du mois, remplacera Djamel Belmadi.

  • 12 juil.
    • 12 juil.

    Un Italien chargé du VAR pour la finale de la CM

    L'Italien Massimiliano Irrati est chargé du VAR pour la finale de la CM entre la France et la Croatie, dimanche à Moscou. Il aura pour l'aider à surveiller les écrans l'Argentin Mauro Vigliano, le Chilien Carlos Astroza et le Néerlandais Danny Makkelie.

    • 12 juil.

    Geiger s'occupera du VAR lors de Belgique-Angleterre

    L'Américain Mark Geiger a été désigné par la FIFA pour occuper le rôle du VAR (arbitre assistant vidéo/video assistant referee) lors de la finale de consolation entre la Belgique et l'Angleterre, samedi (17h00 belges) à Saint-Pétersbourg.

    • 12 juil.

    Pitana pour diriger la finale de la CM

    l'Argentin Nestor Pitana a été désigné par la FIFA pour arbitrer la finale de la CM entre la France et la Croatie dimanche.

    • 12 juil.

    Un ref iranien pour siffler Belgique-Angleterre

    L'Iranien Alireza Faghani a été désigné arbitre de la petite finale opposant la Belgique à l'Angleterre samedi dès 16h.

    • 12 juil.

    Tous les contrôles antidopage négatifs selon la FIFA

    La fédération internationale de football (FIFA) a révélé que tous les contrôles antidopage effectués dans le cadre de la 21e édition de la Coupe du monde en Russie ont été négatifs. Pas moins de 2037 contrôles ont été opérés et 3985 échantillons prélevés depuis janvier 2018. La FIFA a fait procéder à 626 contrôles durant le tournoi qui a débuté le 14 juin. Parmi eux, 108 l'ont été en dehors des jours de match.

    • 12 juil.

    Le conseil des ministres croates en maillot à damier

    Les membres du gouvernement croate ont revêtu lors d'un conseil des ministres leurs maillots à damier, au lendemain de la qualification historique de la Croatie pour la finale du Mondial-2018 contre la France dimanche. Tout juste revenu de Moscou où il a assisté au match, le Premier ministre de centre droit Andrej Plenkovic a salué un "succès fascinant pour le sport croate et le football".

    • 12 juil.

    La tour Eiffel fermée pour la finale de la CM

    La tour Eiffel, près de laquelle sera retransmise, à Paris, la finale du Mondial de foot sur écran géant, sera fermée dimanche, pour raisons de sécurité, a annoncé la direction du monument.

    • 12 juil.

    Umtiti et Giroud absents à l'entraînement

    Six membres de l'équipe-type des Bleus au Mondial-2018 étaient absents de l'entraînement collectif jeudi après-midi, à trois jours de la finale contre la Croatie dimanche à Moscou. Ces six joueurs sont le gardien Hugo Lloris, l'arrière droit Benjamin Pavard, les défenseurs centraux Raphaël Varane et Samuel Umtiti, ainsi que les attaquants Kylian Mbappé et Olivier Giroud.

    • 12 juil.

    La présidente croate donne rendez-vous à Moscou à Macron

    La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic a donné rendez-vous au président français Emmanuel Macron dimanche à Moscou pour la finale qui va opposer les deux pays en finale de la Coupe du monde de football. C'est au sommet de l'Otan à Bruxelles qi'elle a vécu la qualification, 2-1 après prolongations, de la Croatie aux dépens de l'Angleterre, mercredi soir en demi-finale. Elle a d'ailleurs à cette occasion offert deux maillots de son équipe nationale à Theresa May, la première ministre britannique, et à Donald Trump, le président américain.

    • 12 juil.

    La Pologne a un nouveau sélectionneur

    L'ex-international Jerzy Brzeczek (42 sélections, 4 buts) est le nouveau sélectionneur de la Pologne. Il succède à Adam Nawalka, dont le contrat n'a pas été reconduit, après un mondial très décevant. L'équipe a en effet fini dernière du groupe H derrière la Colombie, le Japon (qu'elle a battu) et le Sénégal. Brzeczek, 47 ans, vice-champion olympique en 1992 à Barcelone, plusieurs fois capitaine de l'équipe de Pologne au cours de sa carrière de joueur, effectuée pour une bonne part en Autriche, notamment à Innsbrück, entraînait le Wisla Plock, 5e de l'Ekstraklasa 2017/2018.

    • 12 juil.

    Perisic Homme du match

    Ivan Perisic a été élu Homme du match Croatie - Angleterre à l'issue de la deuxième demi-finale de la Coupe du monde de football, mercredi à Moscou. Le milieu offensif croate, ancien joueur de Roulers et du Club de Bruges, a inscrit à la 68e le but de l'égalisation après l'ouverture du score de Kieran Trippier (5). Par la suite, Mario Mandzukic (109) a finalement offert la qualification à la Croatie en prolongations après une déviation de Perisic.

    • 12 juil.

    Le finaliste le moins bien classé de tous les temps

    La Croatie, qui a battu l'Angleterre 2-1 après prolongations mercredi en demi-finales, est la nation la moins bien classée (20e) à atteindre la finale depuis la création du classement mondial FIFA en décembre 1992. Auparavant, l'équipe la moins bien classée était la France, 18e l'année de sa victoire en 1998. Elle sera la 13e nation à disputer une finale de Coupe du monde dimanche lorsqu'elle affrontera la France, dont ce sera la 3e finale après le succès des Bleus en 1998 et leur défaite face à l'Italie en 2006.

  • 11 juil.
    • 11 juil.

    La Croatie en finale !

    La Croatie a rejoint la France en finale de la Coupe du monde après avoir battu l'Angleterre 2-1 après prolongations au stade Loujniki de Moscou. La finale aura lieu dimanche à 17h00 dans ce même stade. L'Angleterre affrontera la Belgique samedi à 16h00 à Saint-Petersbourg dans la petite finale (match pour la 3e place).

    • 11 juil.

    Poutine va rencontrer le président du CIO dimanche

    Le président russe Vladimir Poutine rencontrera l'Allemand Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), lors de la finale du Mondial 2018 à Moscou. La rencontre se disputera dimanche. Un porte-parole du Kremlin a confirmé la réunion. Les relations entre la Russie et le CIO sont fragiles depuis que des sanctions sévères ont été infligées au pays à la suite d'un scandale de dopage aux Jeux d'hiver de Sotchi en 2014.

    • 11 juil.

    Mbappé reversera sa prime à des associations

    Chaque Bleu empochera une prime d'environ 400.000 euros en cas de victoire finale au Mondial 2018 et 280.000 en cas de défaite dimanche mais certains joueurs, comme Kylian Mbappé, veulent reverser ces sommes à des associations, indique la FFF, sans donner de consignes générales.

    • 11 juil.

    Macron assistera à la finale

    Comme il l'avait promis aux Bleus lorsqu'il leur avait rendu visite à Clairefontaine avant le Mondial, le Président de la République Française Emmanuel Macron a confirmé qu'il se rendrait à Moscou dimanche pour la grande finale entre l'équipe de France et le vainqueur de Croatie-Angleterre (ce mercredi soir). Il sera accompagné de son épouse Brigitte.

    • 11 juil.

    Retraite internationale pour Yuri Zhirkov

    L'ailier gauche du Zenith Saint-Pétersbourg Yuri Zhirkov, 34 ans, met un point final à sa carrière en équipe nationale russe. La nouvelle a été annoncée par le quotidien spécialisé Sport Express.

    • 11 juil.

    Deschamps: 'La Belgique a eu la maîtrise'

    "On est tombés sur une très bonne équipe, qui a eu plus la maîtrise", a reconnu le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps après la victoire de son équipe sur la Belgique, mardi, en demi-finale de la Coupe du monde de football. "On lui a fait mal par moments, on aurait pu lui faire plus mal avec plus de justesse technique. Question mental, solidarité, mon équipe a encore démontré tout ce qu'elle avait de bon dans ce domaine-là".

    • 11 juil.

    Deschamps sur les traces de Beckenbauer

    Dimanche, à Moscou, Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, peut devenir la troisième personne à remporter la Coupe du monde en tant qu'entraîneur après l'avoir gagnée comme joueur. Le premier à avoir réalisé cet exploit est le Brésilien Mario Zagallo. Champion du monde en 1958 en Suède et en 1962 au Chili aux côtés de Pelé, il était le sélectionneur du mythique Brésil de 1970, vainqueur définitif de la Coupe Jules Rimet au Mexique. Quatre ans plus tard, Franz Beckenbauer était le capitaine de l'équipe d'Allemagne victorieuse à domicile. Le 'Kaiser' se trouvait sur le banc de touche de la Mannschaft lors du Mondial 1990, remporté en Italie.

    • 11 juil.

    Mbappé: 'Le rêve de toute une vie'

    La France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde en battant la Belgique 1-0 mardi à Saint-Petersbourg. "C'est inimaginable. Comme je l'ai dit, c'est le rêve de toute une vie, d'une future vie, de tout", a déclaré l'attaquant français Kylian Mbappé au micro de TF1. "Je n'ai pas les mots, c'est extraordinaire", poursuit l'attaquant du PSG. "Même dans mes plus grands rêves, et je suis un grand rêveur, je n'aurais jamais imaginé cela. Tout le monde est là, fiers de nous. Maintenant, il reste quand même une étape mais on est quand même fiers de ce qu'on a fait. Didier Deschamps était content. On s'est tous embrassés, le président Le Graët qui est arrivé, le président Macron aussi. Tout le monde est avec nous, on est tous ensemble. Tous les Français sont là, l'Arc de triomphe... il y a tout, il y a tout!"

  • 10 juil.
    • 10 juil.

    Umtiti: 'Je suis fier de tout le monde'

    Samuel Umtiti a éliminé la Belgique et envoyé la France en finale de la Coupe du monde en marquant le seul but de la première demi-finale du Mondial 2018, à Saint-Petersbourg. "On a livré un gros match et c'est ce qu'il fallait pour aller en finale", a déclaré Samuel Umtiti. "Je suis fier de tout le monde".

    • 10 juil.

    Umtiti Homme du match

    Samuel Umtiti a été élu Homme du match France - Belgique à l'issue de la première demi-finale de la Coupe du monde de football, à Saint-Petersbourg. Le défenseur français a inscrit à la 51e minute l'unique but de la rencontre, qui envoie la France en finale

    • 10 juil.

    Les Diables Rouges éliminés

    La Belgique a été éliminée par la France en demi-finales de la Coupe du monde. Les Diables Rouges se sont inclinés 1-0 face aux Bleus à Saint-Petersbourg. Un but de Samuel Umtiti à la 51e minute a suffi pour mettre un terme au parcours des Diables Rouges en Russie.

    • 10 juil.

    Dalic: 'Si la Croatie gagne la CM, personne n'irait au boulot'

    "Je ne peux vraiment pas imaginer ce qui arriverait en Croatie si on gagnait la Coupe du Monde", a répondu le sélectionneur Zlatko Dalic, "probablement que personne n'irait au boulot", a-t-il plaisanté à la veille de la demi-finale contre l'Angleterre à Moscou.

    • 10 juil.

    L'Ukraine offre un job à Vukojevic

    La Fédération ukrainienne de football (FFU) a proposé un travail et une compensation financière à Ognjen Vukojevic, renvoyé de l'encadrement de la sélection croate pour sa vidéo dédiant à l'Ukraine la victoire contre la Russie en quarts de finale du Mondial-2018.

    • 10 juil.

    Vida va se faire des amis

    La FIFA se penche sur une autre vidéo postée sur les médias sociaux mettant en scène le défenseur central croate Domagoj Vida, a annoncé, mardi, la fédération internationale. La vidéo montre une fois de plus Vida disant "Gloire à l'Ukraine" ainsi que "Belgrade brûle", en compagnie de l'ancien joueur croate et actuel entraîneur-adjoint de la sélection nationale Ivica Olic à côté de lui.

    • 10 juil.

    Gunnarsson prolonge à Cardiff City

    Aron Gunnarsson, capitaine de l'équipe d'Islande à la Coupe du monde, a signé une prolongation de contrat jusqu'en juin 2019 avec le club gallois de Cardiff City, promu en Premier League pour le prochain exercice.

  • 09 juil.
    • 09 juil.

    Sampaoli reste provisoirement en place

    Jorge Sampaoli conserve pour l'instant son poste de sélectionneur de l'Argentine. Il va en outre prendre en charge les U20 argentins, a annoncé la Fédération argentine de football (AFA) lundi sur son site internet. Le président de la fédération Claudio Tapia et le vice-président de l'AFA Daniel Angelici ont rencontré Jorge Sampaoli pendant environ une heure lundi, à la suite de la décevante Coupe du monde de l'Albiceleste, sortie par la France en 8e de finale. Une décision sera prise ultérieurement quant à la présence de Sampaoli à la tête de l'Albiceleste. Son travail sera évalué lors de la prochaine réunion du comité exécutif de la fédération, prévue à la fin du mois.

    • 09 juil.

    12.000 euros d'amende pour l'analyste croate

    La FIFA a infligé une amende de 15.000 francs suisses (12.870 euros) à Ognjen Vukojevic, l'analyste au sein du staff croate qui a dédié à l'Ukraine la qualification des siens pour les demi-finales aux dépens de la Russie. Ognjen Vukojevic avait déjà été exclu de la délégation croate lundi, à la suite de la polémique provoquée par une vidéo publiée par l'ancien international après la qualification de la Croatie contre la Russie samedi (2-2, 4-3 aux tirs au but).

    • 09 juil.

    Un VAR italien

    L'Italien Massimiliano Irrati a été désigné arbitre principal de l'assistance vidéo (VAR) pour la demi-finale de Coupe du monde opposant la Belgique à la France mardi à Saint-Petersbourg, a annoncé la FIFA lundi soir. Il sera assisté de l'Argentin Mauro Vigliano, de l'Espagnol Roberto Diaz et de l'Italien Paolo Valeri. Pour rappel, c'est l'Uruguayen Andres Cunha qui arbitrera la rencontre. Ses assistants seront ses compatriotes Nicolas Taran et Mauricio Espinosa.

    • 09 juil.

    Un arbitre turc pour Croatie - Angleterre

    Le Turc Cüneyt Cakir arbitrera la demi-finale de Coupe du monde de football entre la Croatie et l'Angleterre mercredi (20h00) au Stade Loujniki de Moscou, a indiqué la FIFA lundi. Il sera assisté de ses compatriotes Bahattin Duran et Tarik Ongun. Le Néerlandais Bjorn Kuipers sera le 4e officiel. Cüneyt Cakir, 41 ans, a déjà sifflé deux rencontres du Mondial 2018: Maroc - Iran (0-1) et Nigéria - Argentine (1-2) en phase de poules.

    • 09 juil.

    Trois joueurs légèrement blessés

    L'attaquant Kylian Mbappé était absent lundi de l'entraînement collectif pendant le quart d'heure ouvert à la presse, tandis que le milieu N'Golo Kanté et le latéral Benjamin Pavard sont restés à part, mais Didier Deschamps a parlé d'aménagement "par précaution" et n'envisage "pas de forfait" pour la demi-finale contre la Belgique mardi à Saint-Pétersbourg. Pendant que dix-sept joueurs de champ et les trois gardiens s'échauffaient, Kanté et Pavard sont restés à part en compagnie d'un préparateur physique, trottinant autour du terrain. Pavard avait reçu une béquille de la part de Luis Suarez lors du quart de finale contre l'Uruguay vendredi à Nijni Novgorod (2-0)

    • 09 juil.

    Un analyste croate exclu de sa délégation

    Ognjen Vukojevic, analyste au sein du staff croate, a été exclu de sa délégation lundi pour avoir dédié à l'Ukraine la qualification des siens pour les demi-finales aux dépens de la Russie, a annoncé L'Equipe.

    • 09 juil.

    Luis Enrique à la tête de la Roja

    Luis Enrique nommé nouvel entraîneur de l'équipe nationale espagnole.

    • 09 juil.

    José Francisco Molina succède à Fernando Hierro

    José Francisco Molina, 47 ans, a été désigné nouveau directeur sportif de la fédération espagnole de football (RFEF) et succède donc à Fernando Hierro. La nouvelle a été annoncée lundi matin.

  • 08 juil.
    • 08 juil.

    Un arbitre uruguayen

    C'est l'arbitre uruguayen Andres Cuhna qui dirigera la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Belgique mardi à Saint-Petersbourg.

    • 08 juil.

    Les Russes fêtés par leurs supporters

    Des milliers de supporters russes sont venus célébrer l'équipe nationale de Russie samedi dans la Fan zone de Moscou, au lendemain de l'élimination de la Sbornaya, battue aux tirs au but par la Croatie en quarts de finale de la Coupe du monde de football. C'est la première fois depuis l'éclatement de l'URSS que les Russes atteignent ce stade de la compétition.

    • 08 juil.

    Le Croate Vida averti par la FIFA

    La Commission de Discipline de la FIFA (Fédération internationale de football) a adressé un avertissement au défenseur croate Domagoj Vida pour avoir célébré dans une vidéo la victoire de son équipe en quart de finale de la Coupe du monde samedi aux dépens de la Russie (3-4 aux tirs au but). Le joueur de Besiktas y tient des propos pro-ukrainiens. "Gloire à l'Ukraine", a crié Vida dans la vidéo. Ce n'est qu'en cas de récidive qu'il aurait à craindre des sanctions de la FIFA. L'ancien joueur croate du Lierse Ognjen Vukojevic y déclare ensuite : "Cette victoire est pour le Dynamo (Kiev, ndlr) et l'Ukraine ... Allez la Croatie." Le duo croate a joué ensemble au Dynamo Kiev. Vida, y a joué entre janvier 2013 et décembre 2017.

    • 08 juil.

    Özil devrait quitter la Mannschaft

    Le père du milieu de terrain allemand Mesut Özil estime que son fils est devenu un "bouc émissaire" après l'élimination de la Mannschaft dès le premier tour du Mondial 2018 de football et qu'il doit en conséquence quitter la sélection. "Quand on perd, on perd à cause d'Özil ? Il se fait maintenant siffler, il est devenu un bouc émissaire. Je peux comprendre qu'il se sente insulté", déclare Mustafa Özil dans un entretien publié dimanche par Bild am Sonntag.

    • 08 juil.

    De nouveaux tickets disponibles pour France-Belgique

    Les supporters peuvent acheter dimanche, sur le site internet de la fédération internationale de football (FIFA), des billets pour la demi-finale entre la France et la Belgique qui se jouera ce mardi soir (20h00 belges) à Saint-Pétersbourg.

    Ce match était complet avant le début du tournoi, mais comme beaucoup de fans ont annulé leurs billets, il y a de nouveau des places disponibles. La légion des supporters brésiliens a sans doute anticipé une demi-finale. Mais la Seleçao est rentrée chez elle avec dans sa foulée quelques fans brésiliens. Pour le match entre la France et la Belgique, il y a encore des billets disponibles dans les catégories de 1 à 3, avec des prix compris entre 230 et 607 euros. A cela s'ajoute le prix du vol.

    • 08 juil.

    La Seleçao rentre au pays en toute discrétion

    Seule une trentaine de supporters étaient présents dimanche matin à l'aéroport de Rio de Janeiro pour accueillir une partie de l'équipe du Brésil de football, deux jours après son élimination en quarts de finale du Mondial 2018. Le vol en provenance de Saint-Pétersbourg a fait escale à Madrid, où une partie des joueurs de la Seleçao évoluant en Europe ont décidé de rester.

    • 08 juil.

    Cherchesov n'a pas encore décidé de son avenir

    Le sélectionneur national russe Stanislav Cherchesov va "tout analyser" et c'est seulement à ce moment-là qu'il décidera de son avenir à la tête de l'équipe nationale. La Russie a dépassé les attentes lors de la Coupe du monde dans son propre pays. Elle n'a été éliminée qu'en quarts de finale samedi après les tirs au but (3-4) par la Croatie. "Il est impossible de dire maintenant si je resterai ou non", a précisé Cherchesov. "L'avenir nous le dira. Maintenant, nous devons tout analyser" a ajouté l'ancien gardien de but originaire d'Ossétie-du-Nord-Alanie.

    • 08 juil.

    Le pape François console les Brésiliens

    Grand amateur de football, le pape argentin François a eu un mot consolateur à l'attention des fidèles brésiliens présents dimanche sur la Place Saint-Pierre de Rome. "Je vois des drapeaux brésiliens", a déclaré le Saint Père à la fin de l'angélus dominical en s'adressant à la foule. "Bonjour les Brésiliens et ... allez, il y aura une autre occasion", a-t-il déclaré en souriant. Il a fait vraisemblablement allusion à l'élimination du Brésil en quarts de finale du Mondial 2018 de football, vendredi soir par la Belgique (1-2).

Archive

Facebook

Twitter