Football

Général

Consultez par

    • 10 nov.

    La Hongrie de Leekens s'incline au Luxembourg

    La Hongrie, la nouvelle sélection de Georges Leekens, s'est inclinée 2-1 face au Luxembourg, jeudi, en amical, au Grand-Duché. Nommé le 30 octobre dernier, Leekens n'était pas présent sur le banc de la sélection hongroise, dirigée jeudi par le sélectionneur intérimaire Zoltan Szelesi.

  • 25 juin
    • 25 juin

    Xhaka et Shaqiri sanctionnés

    Les joueurs suisses Granit Xhaka, né en Suisse de famille kosovare, et Xherdan Shaqiri, né au Kosovo, une ancienne province serbe majoritairement albanaise, ont écopé d'amendes de 8.660 euros chacun pour leurs célébrations de but pro-kosovo pendant un match du Mondial-2018, a indiqué lundi la Fifa. Leur équipier Stephan Lichtsteiner, qui les avait imités, écope d'une amende de 4.330 euros.

    • 25 juin

    L'Argentine à l'amende à cause de ses supporters

    La FIFA a infligé une amende de 105.000 francs suisses (environ 91.000 euros) à la Fédération argentine en raison principalement du comportement de ses supporters lors du match perdu face à la Croatie (3-0) le 21 juin au Mondial-2018. Selon la FIFA, les supporters argentins se sont rendus coupables de bagarres, de jets d'objets, d'insultes et de chants homophobes. L'Argentine est également sanctionnée pour l'absence d'un joueur à l'interview express suivant le coup de sifflet final.

    • 25 juin

    Sampaoli y croit encore

    Le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli s'est dit convaincu que son équipe battrait le Nigeria mardi lors de la dernière journée du groupe D. Il espère ainsi relancer l'Albiceleste dans ce Mondial qui est jusqu'à présent un échec. "Je suis convaincu que demain (mardi), nous écrirons une nouvelle page dans l'histoire de notre équipe nationale", a affirmé Sampaoli en conférence de presse lundi.

    • 25 juin

    Salah 'Homme du Match' Arabie Saoudite-Egypte

    Mohamed Salah a été désigné 'Homme du Match' Arabie Saoudite-Egypte (2-1), lundi, à Volgograd. L'ailier de Liverpool avait ouvert le score pour son équipe, mais les Egyptiens ont subi le retour des Saoudiens, finalement vainqueurs grâce à un but en fin de match d'Al-Dawsari.

    • 25 juin

    Luis Suarez élu 'Homme du Match'

    Auteur du but d'ouverture, Luis Suarez a été désigné 'Homme du Match' Uruguay-Russie, remporté 3-0 par la 'Celeste', lundi, à Samara. Cette victoire permet à l'Uruguay de terminer première du groupe A avec le maximum de points, 9. Elle jouera son 8e de finale le 30 juin à Sotchi contre le deuxième du groupe B.

    • 25 juin

    L'Uruguay domine la Russie, l'Arabie Saoudite gagne !

    L'Uruguay termine premier du groupe A du Mondial de football en Russie après sa victoire facile 3-0 contre la Russie, déjà qualifiée également. Pour l'honneur, l'Arabie Saoudite a de son côté arraché la victoire 2-1 contre l'Egypte.

    • 25 juin

    Lewandowski veut 'sauver la face'

    Le capitaine polonais Robert Lewandowski, affecté par l'élimination précoce de sa sélection dimanche contre la Colombie (3-0), a réclamé lundi à ses équipiers de "rester fiers" avant leur troisième match jeudi contre le Japon, qui peut leur permettre de "sauver la face". "Nous avons un match pour sauver la face dans quelques jours et nous voulons montrer que nous sommes la même équipe que celle qui s'était extraite des qualifications", a dit l'attaquant du Bayern lors d'une longue conférence de presse aux airs de psychothérapie collective lundi midi à Sotchi.

    • 25 juin

    Neymar chute ? Tournée générale au Brésil !

    Un bar de Rio de Janeiro a trouvé un moyen original d'attirer des clients pour le match du Brésil de mercredi contre la Serbie au Mondial-2018, en offrant des boissons gratuites à chaque chute de Neymar, moqué pour sa propension à simuler des fautes de ses adversaires. Sur sa page Facebook, le Sir Walter Pub, du quartier populaire de Vila Penha, dans le Nord de Rio, a publié une photo de l'attaquant avec le message: "à chaque chute de Neymar, une tournée de shots gratuite".

    • 25 juin

    Ryan encouragé par 27 membres de sa famille

    Le gardien australien Mathew Ryan, dernier rempart du Club Bruges de 2013 à 2015 et prêté à Genk la deuxième partie de la saison 2017, est encouragé en Russie par pas moins de 27 membres de sa famille. Ryan, 26 ans, a payé lui-même le séjour de sa famille dans un hôtel de Sotchi, où l'Australie affronte le Pérou mardi dans son dernier match de la phase de groupes. "La moitié de ma famille est restés à la maison, c'est mieux pour mon compte en banque", s'est amusé le gardien de Brighton & Albion. "Mais l'autre moitié est donc ici. Le plus vieux est mon grand-père, 70 ans. La plus jeune est ma nièce de 3 ans. C'est une expérience inoubliable pour eux."

    • 25 juin

    L'Australie compte sur les 'fiers' Français

    Les Français, "joueurs fiers", vont vouloir montrer enfin leur meilleur niveau au Mondial 2018 mardi contre le Danemark, ce qui arrangerait l'Australie pour pouvoir rêver d'une qualification pour les huitièmes de finale, a dit lundi le sélectionneur des "Socceroos" Bert van Marwijk. "(Les Français) sont des joueurs fiers, ils ont joué deux fois et gagné deux fois mais ils n'ont pas joué de la manière dont ils savent le faire", a déclaré le technicien néerlandais en conférence de presse à Sotchi.

    • 25 juin

    Deschamps n'avait jamais vu un 'niveau de difficulté aussi élevé'

    "Je n'ai pas le souvenir, pendant ma carrière de joueur et depuis, d'un niveau de difficulté aussi élevé dès les matches de poules, à part deux ou trois équipes en dessous", a estimé lundi en conférence de presse le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps. Déjà qualifiés, les 'Bleus' comptent 6 points et affronteront le Danemark (4 pts) mardi à Moscou (16h) avec la première place du groupe C de la Coupe du monde 2018 comme enjeu. "Les équipes dites plus faibles sur le papier sont préparées dès le premier match. Il est difficile de se dire qu'on va monter en puissance, parce qu'il y a un risque que la puissance, on puisse l'avoir à la maison devant la télé", a observé le technicien en conférence de presse.

    • 25 juin

    Essam Al-Hadary dans l'histoire

    Le gardien égyptien Essam Al-Hadary va inscrire son nom dans les livres d'histoire du foot. Lundi à Volgograd (16h), il défendra les cages de son pays contre l'Arabie saoudite et deviendra, à 45 ans 5 mois et 10 jours, le joueur le plus âgé à disputer un match en phase finale de Coupe du monde. L'homme aux 158 sélections va détrôner un autre gardien, le Colombien Faryd Mondragon.

    • 25 juin

    Optimisme de rigueur

    L'Islande, qui dispute le premier Mondial de son histoire, devra battre la Croatie si elle veut se qualifier pour les huitièmes de finale. Les Nordiques se sont montrés résolument optimistes avant d'affronter le leader incontesté du groupe D. "Nous voulons signer une bonne prestation et espérons décrocher un bon résultat", a déclaré le capitaine Aron Gunnarsson lundi en conférence de presse.

    • 25 juin

    De l'eau en tribune pour Russie-Uruguay

    Les spectateurs de la Samara Arena lors de la rencontre de ce lundi (16h) entre l'Uruguay et la Russie, décisive pour la première place du groupe A de la Coupe du monde 2018, recevront gratuitement des bouteilles d'eau, conformément aux recommandations des autorités locales. De fortes chaleurs sont prévues cette semaine à Samara, où le thermomètre devrait grimper jusqu'à 35 degrés en ce début de semaine.

    • 25 juin

    Feu vert pour Mats Hummels

    Mats Hummels a récupéré de ses douleurs cervicales. Le défenseur central allemand sera apte à jouer mercredi contre la Corée du Sud, a annoncé lundi l'entraîneur adjoint Marcus Sorg au camp de base des Allemands de Vatutinki, près de Moscou.

    • 25 juin

    Les supporters iraniens réveillent CR7

    Un groupe de supporters iraniens munis de vuvuzelas a perturbé le repos de l'équipe du Portugal à la veille de son match contre l'Iran au Mondial 2018, obligeant Cristiano Ronaldo à leur demander d'arrêter leur chahut, rapportaient lundi les médias portugais.

    • 25 juin

    Lewandowski impuissant

    Le Polonais Robert Lewandowski s'est montré critique après la large défaite, 0-3, de son équipe contre la Colombie, dimanche soir à Kazan dans le groupe H du Mondial 2018 de football. L'attaquant vedette du Bayern Munich a dit s'être senti "incapable" d'éviter l'élimination à la Pologne.

    • 25 juin

    Farfan out contre l'Australie

    Emmené à l'hôpital suite à un choc avec un équipier samedi à l'entraînement, le Péruvien Jefferson Farfan devra suivre le match du Pérou mardi contre l'Australie depuis sa chambre d'hôpital. "J'aurais tout fait pour être avec mes amis sur le terrain mais je dois rester ici", déclaré le joueur de 33 ans, toujours en observation.

    • 25 juin

    La Pologne reconnaît sa défaite

    Le sélectionneur polonais Adam Nawalka s'est montrès très lucide après la défaite, 0-3, de son équipe contre la Colombie, dimanche soir à Kazan. "Notre plan n'a pas fonctionné. Ils nous ont largement dominés", a-t-il en effet admis. "Notre stratégie était d'attaquer l'adversaire, d'essayer de marquer et d'être prudents défensivement. Nous voulions contre-attaquer. Mais la Colombie a mieux joué."

    • 25 juin

    Messi fêté à Bronnitsy

    La ville russe de Bronnitsy (20.000 habitants), à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Moscou et où l'Argentine a son camp de base, a organisé une fête à l'occasion du 31e anniversaire de Lionel Messi dimanche. Avec notamment un gâteau de près de deux mètres, bien plus que grandeur nature, à l'effigie du petit Argentin.

    • 25 juin

    La Corée du Sud sans son capitaine face à l'Allemagne

    Tae-Yong Shin, le coach de la Corée du Sud, a confirmé dimanche qu'il ne pourra pas compter sur son capitaine Ki Sung-yueng (29 ans) lors du troisième match du Groupe F mercredi (16 heures) à Kazan contre l'Allemagne. Le milieu de Swansea City s'est en effet blessé au mollet samedi lors du match perdu 1-2 contre le Mexique.

    • 25 juin

    Moussa Wagué dans l'histoire du Sénégal

    Moussa Wagué, latéral droit de l'AS Eupen, est une des surprises de la sélection du Sénégal. Auteur du second but des Lions de la Teranga, il est en effet entré dans les annales de la Coupe du Monde. Avec cette réalisation, il devient à l'âge de 19 ans et 236 jours le plus jeune buteur africain de l'histoire du Mondial.

  • 24 juin
    • 24 juin

    James Rodriguez Homme du match

    Le milieu de terrain James Rodriguez a été désigné "Homme du match" Colombie-Pologne (3-0), comptant pour la deuxième journée du groupe H du mondial-2018 de football. A Kazan, les Cafeteros se sont imposés grâce à des buts de Yerry Mina, Radamel Falcao et Juan Cuadrado.

    • 24 juin

    Kane meilleur buteur

    Le "captain Kane" continue de frapper fort en ce début de Mondial: avec un triplé dimanche contre le Panama (6-1), l'Anglais a en effet porté son total à cinq buts en deux matches, dépassant Cristiano Ronaldo et Romelu Lukaku en tête du classement des buteurs. Deux penaltys, puis un but involontaire sur une frappe de Ruben Loftus-Cheek... mais qu'importe la manière ! L'attaquant de Tottenham est décisif avec les Trois Lions, comme contre la Tunisie (2-1) lorsqu'il avait inscrit un doublé - avec déjà un penalty.

    • 24 juin

    Sanchez suspendu face au Sénégal

    Le Colombien Carlos Sanchez, qui a écopé d'un carton jaune face à la Pologne, sera suspendu pour le match décisif contre le Sénégal.

    • 24 juin

    Siw qualifiés, huit éliminés

    Six équipes (Russie, Uruguay, France, Croatie, Angleterre et Belgique) sont qualifiées pour les 8e de finale de la Coupe du monde, que ne disputeront pas l'Arabie saoudite, l'Eqypte, le Maroc, le Pérou, le Costa Rica, le Panama, la Tunisie et la Pologne.

    • 24 juin

    La Colombie y croit encore, la Pologne est éliminée

    La Colombie a battu la Pologne (3-0) dans la 2e journée du groupe H. Les buts ont été inscrits par Mina (40e), Falcao (70e) et Cuadrado (75e). La Colombie est désormais 3e du groupe, à un point du Japon et du Sénégal, qu'elle devra battre jeudi pour se qualifier. La Pologne est éliminée.

    • 24 juin

    Sadio Mané Homme du match

    Sadio Mané a été désigné "Homme du Match" Japon-Sénégal dimanche à Ekaterinbourg (2-2). Le capitaine des Lions de la Terenga a ouvert la marque à la 11e minute. C'était le 15e but en 54 sélections de l'attaquant de Liverpool.

    • 24 juin

    La FIFA se fâche

    Plusieurs procédures disciplinaires ont été ouvertes dimanche par la FIFA. Elles visent le coach de la Serbie et le président de fédération serbe, un joueur suisse et deux membres du staff de l'Allemagne. Mladen Krstajic a déclaré que l'arbitre du match contre la Suisse "devait être jugé à La Haye." Dans le même match, les buteurs suisses Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri ont mimé l'aigle albanais. Une procédure disciplinaire a également été ouverte dimanche contre le président de la Fédération serbe Slavisa Kokeza, pour des propos polémiques d'après-match. La FIFA a aussi engagé une procédure disciplinaire à l'encontre de deux membres du staff de l'Allemagne, Ulrich Voigt et Georg Behlau, pour avoir défié le banc suédois avec leurs célébrations après le but victorieux de Toni Kroos dans le temps additionnel. Enfin, la fédération internationale a également annoncé avoir infligé au Danemark une amende de 17.365 euros pour mauvaise conduite de ses supporters et une bannière sexiste lors du match contre l'Australie. Le Mexique et la Serbie ont également été condamnés à une amende de 8.682 euros pour le mauvais comportement de leurs supporters.

    • 24 juin

    Le Japon et le Sénégal partagent

    Le Japon et le Sénégal ont partagé (2-2) lors de la 2e journée du groupe H. Les Sénégalais ont mené deux fois au score par Mané (11e) et l'Eupenois Wague (71e) mais les Japonais sont à chaque fois revenus grâce à Inui (34e) et Honda (78e). Au classement, le Sénégal et le Japon comptent quatre points. Cela signifie que le perdant de Colombie-Pologne (20h) sera éliminé.

    • 24 juin

    Les Iraniennes pourront voir le match contre le Portugal

    Les femmes iraniennes ont, pour la première fois depuis 1981, pu pénétrer dans un stade de football pour regarder sur écran géant la rencontre entre l'Espagne et l'Iran (1-0). Le directeur du stade Azadi de Téhéran, Nasser Mahmudifard, a annoncé dimanche que ce sera encore le cas pour le dernier match de poule lundi contre le Portugal. Mercredi dernier matin, le Conseil provincial de Téhéran a autorisé, pour la première fois, la présence des familles pour la retransmission du match Iran-Espagne. Si les policiers ont d'abord empêché les femmes d'entrer, elles ont finalement pu accéder au stade et regarder la rencontre.

    • 24 juin

    Rudy veut jouer avec un masque

    L'Allemand Sebastian Rudy, sorti le visage en sang contre la Suède (2-1) samedi soir, s'est fait opéré d'une fracture du nez dimanche. Le milieu de terrain du Bayern Munich espère pouvoir tenir son rang lors du match décisif pour la qualification contre la Corée du Sud, mercredi à Kazan. "J'ai actuellement des difficultés à respirer mais je n'ai plus mal du tout", a déclaré celui qui devrait porter un masque pour protéger son visage. "J'espère pouvoir être de retour mercredi."

    • 24 juin

    Bennasser quitte la Russie

    Le milieu de terrain marocain Youssef Ait Bennasser, qui s'était blessé à l'entraînement mardi dernier, la veille du match contre le Portugal (0-1) à Moscou, a quitté la Russie "pour faire des examens complémentaires" à la demande de son club, l'AS Monaco, a annoncé dimanche son sélectionneur Hervé Renard.

    • 24 juin

    Kane élu 'Homme du match' Angleterre-Panama

    Harry Kane, auteur d'un triplé, a été désigné 'Homme du match' d'Angleterre-Panama (6-1), disputé au Nijni Novgorod Stadium pour le compte de la deuxième journée du groupe G du Mondial 2018. L'Anglais de 24 ans a marqué deux penaltys (22e et 45e+1) en première période avant de dévier un envoi de Ruben Loftus-Cheek (62e). Dans la foulée, Kane a cédé sa place à Jamie Vardy (63e).

    • 24 juin

    John Obi Mikel jouera malgré une fracture à la main

    Capitaine du Nigeria, John Obi Mikel devrait pouvoir tenir sa place contre l'Argentine malgré une fracture d'un os de la main, mardi lors du match de la troisième journée du groupe D. Le sélectionneur allemand des Super Eagles Gernot Rohr l'a annoncé. John Obi Mikel, 31 ans, a été blessé dans le temps additionnel de la victoire des siens contre l'Islande (2-0) vendredi. Le joueur du Tianjin Teda pourrait jouer avec une protection, a expliqué Rohr.

    • 24 juin

    L'Angleterre étrille le Panama

    L'Angleterre n'a pas fait dans le détail, à Nijni Novgorod, surclassant le Panama sur le score de 6-1 pour le compte de la deuxième journée du groupe G de la Coupe du monde. Grâce à cette plantureuse victoire, les Three Lions de Gareth Southgate sont à stricte égalité avec les Diables Rouges en tête du classement (6 pts). Le Panama et la Tunisie sont éliminés (0 pts).

    • 24 juin

    Bronn et Ben Youssef out pour le dernier match

    La Tunisie ne pourra pas compter sur Dylan Bronn et Syam Ben Youssef pour son dernier match de groupe de la CM 2018 contre le Panama jeudi. Les deux défenseurs se sont blessés samedi lors de la défaite 5-2 contre la Belgique. Aucune précision n'a été révélée quant à la gravité de ces blessures mais des examens complémentaires doivent encore être effectués.

    • 24 juin

    La Serbie dépose une plainte

    La Serbie a déposé une plainte officielle auprès de la fédération internationale de football (FIFA) au sujet de l'arbitre allemand Felix Brych. Celui-ci avait été désigné pour diriger le match de Coupe du monde Serbie-Suisse, vendredi à Kaliningrad. Les Suisses s'étaient imposés en tout fin de match 1-2.

    • 24 juin

    L'Angleterre sans Dele Alli contre le Panama

    Les Anglais affronteront le Panama ce dimanche à Nijny Novgorod (14h) sans leur milieu de terrain offensif Dele Alli, blessé à la cuisse. Le sélectionneur des Three Lions Gareth Southgate l'a annoncé avant le match comptant pour la deuxième journée du groupe G, celui de la Belgique.

    • 24 juin

    Le sélectionneur suédois furieux sur les Allemands

    "Ca m'a vraiment agacé et mis en colère": le sélectionneur suédois Janne Andersson n'a pas apprécié que les joueurs allemands soient venus fêter leur victoire 2-1 à Sotchi, "en courant dans notre direction, en faisant des gestes sous notre nez".

    • 24 juin

    Sampaoli reste (provisoirement) à son poste

    Le sélectionneur de l'Argentine Jorge Sampaoli, très critiqué après l'humiliation (0-3) contre la Croatie dans le Mondial-2018, a été conforté par le président de la fédération argentine de football (AFA) Claudio Tapia, a affirmé dans la soirée une source interne à la sélection.

    • 24 juin

    La Mannschaft s'excuse auprès des Suédois

    L'équipe d'Allemagne s'est excusée auprès des Suédois après les incidents survenus en fin de match samedi soir à Sotchi, lorsque des membres du staff allemand ont jubilé un peu trop sous le nez des Suédois après le but vainqueur dans le temps additionnel. "C'était un match plein d'émotion. A la fin, l'une ou l'autre des réactions ou des gestes de notre staff envers le banc suédois était trop émotionnelle. Ce n'est pas notre façon de faire", a écrit la Mannschaft sur son compte Twitter, en concluant son message par "Ursäkta!" (Pardon en suédois).

    • 24 juin

    Lineker adapte sa célèbre phrase sur l'Allemagne

    Combien de fois n'a-t-on pas rappelé la célèbre phrase "Le football est un jeu simple: 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et, à la fin, c'est toujours l'Allemagne qui gagne", lancée par l'ex-attaquant anglais Gary Lineker le 4 juillet 1990, à la sortie d'une demi-finale mondiale perdue 3-4 aux tirs au but contre la Mannschaft à Turin. Ce que Toni Kroos a confirmé contre la Suède samedi à Sotchi, en inscrivant le but de la victoire en infériorité numérique, 2-1, dans le Groupe F du mondial russe de football, au bout du temps additionnel (90e+5). Lineker a dès lors adapté sa phrase de la façon suivante sur twitter: "le football est un jeu simple, 22 hommes courent derrière la balle pendant 82 minutes et les Allemands sont réduits à dix. 21 hommes continuent donc de chasser le même ballon pendant 13 minutes et à la fin les Allemands se démerdent pour gagner quand même, mais on ne sait pas comment".

    • 24 juin

    Rudy se casse le nez

    Pour son début en Coupe du Monde, l'Allemand Sebastian Rudy a été victime d'une fracture du nez. Préféré à Sami Khedira dans l'entrejeu, pour le deuxième match de poule contre la Suède, le milieu du Bayern Munich a quitté le terrain après une demi-heure de jeu. "Il a probablement le nez cassé", a affirmé Joachim Löw après la victoire arrachée dans les arrêts de jeu (2-1).

    • 24 juin

    L'Uruguay sans Gimenez contre la Russie

    Le défenseur de l'Atletico Madrid José Gimenez, auteur de la tête du but vainqueur de l'Uruguay contre l'Egypte en ouverture du Mondial-2018, est blessé au quadriceps droit et sera forfait lundi (16 heures) à Samara pour le dernier match du groupe A contre la Russie, a annoncé sa fédération (AUF).

    • 24 juin

    Reus est "l'Homme du Match" d'Allemagne - Suède

    Les internautes de la FIFA ont élu Marco Reus "Homme du Match" Allemagne-Suède (2-1) disputé au Stade Olympique Ficht de Sotchi.

  • 23 juin
    • 23 juin

    L'Allemagne s'impose in extremis

    L'Allemagne a remporté son deuxième match de la CM sur le score de 2-1 face à la Suède. Toni Kroos a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu.

    • 23 juin

    Mané: 'Un plan contre moi? ok pas de souci!'

    Le Sénégal joue le Japon dimanche et en cas de victoire, se qualifiera pour les huitièmes de finale, une seconde fois en deux participations. Sadio Mané, 26 ans, a porté le brassard de capitaine lors de la première rencontre à la place de l'ex-Anderlechtois Cheickhou Kouyaté laissé sur le banc. L'attaquant de Liverpool sait qu'il sera attentivement surveillé par les Japonais. "Un plan anti-Mané ? Je suis content que l'on parle autant de moi! Le Japon fait ce qu'il veut! Le premier match on l'a gagné grâce au collectif et au Big Boss à côté de moi, Aliou Cissé! S'il y a un plan contre moi, ok pas de souci", a expliqué Sané en conférence de presse à Ekaterinbourg.

    • 23 juin

    Farfan hospitalisé d'urgence

    Le Péruvien Jefferson Farfan, 33 ans, a été emmené à l'hôpital suite à un choc avec un équipier à l'entraînement. Le Pérou préparait son troisième match du groupe C sur le terrain du Dinamo Moscou quand Farfan a heurté un équipier tête contre tête. L'attaquant du Lokomotiv Moscou a perdu connaissance et a directement été emmené à l'hôpital le plus proche où il a retrouvé ses esprits. Selon les médias péruviens, son état est stable mais il est resté en soin pour y passer des tests supplémentaires.

    • 23 juin

    Le Mexique se joue de la Corée du Sud

    Le Mexique a battu la Corée du Sud 2-1 à Kazan dans le cadre de la 2e journée du Groupe F du mondial en Russie. Il confirme ainsi son précédent succès, 1-0, contre l'Allemagne, et compte six points sur six.

    • 23 juin

    Le Brésil doit se passer de Costa

    Le Brésil devra se passer de Douglas Costa, qui s'est blessé à la cuisse droite vendredi passé après sa montée au jeu contre le Costa Rica (2-0), mercredi prochain (20 heures) contre la Serbie à Moscou, lors de la 3e et dernière journée du Groupe E du mondial russe.

    • 23 juin

    Pekerman compte sur un James Rodriguez à 100%

    Le coach de la Colombie Jose Pekerman a fait le point sur l'état de santé de James Rodriguez. Il espère que sa star sera à 100% pour le match capital de dimanche contre la Pologne dans le Groupe H du mondial russe.

    • 23 juin

    Rami et Umtiti absents à l'entraînement

    Les défenseurs centraux Samuel Umtiti et Adil Rami étaient absents à l'entraînement collectif de l'équipe de France, à trois jours du dernier match de poules contre le Danemark, mardi (16 heures) à Moscou. Les deux joueurs sont restés aux soins au camp de base.

    • 23 juin

    Le sélectionneur tunisien: "On a été ridicules"

    "On a été ridicule", a déclare le sélectionneur tunisien Nabil Maaloul après la défaite de son équipe 5-2 face aux Diables Rouges samedi à Moscou dans le cadre de la 2e journée du groupe G de la Coupe du monde. "Vu le score et la physionomie du match, on a été ridicule. C'est ce que je pense sincèrement", déclare Nabil Maaloul. "Prendre une débâcle 5-2, c'est ridicule.

    • 23 juin

    Le Panama prépare... le Mondial 2022

    Pour le sélectionneur panaméen Hernán Dario Gómez, le Mondial du Panama, dont c'est la première Coupe du monde, est déjà réussi, même en cas d'élimination au premier tour. Gomez pense déjà au Mondial 2022. "Nous sommes venus ici pour rencontrer les meilleures équipes du monde, c'est pour nous une préparaition en vue du prochain Mondial au Qatar", a déclaré Gomez samedi en conférence de presse, à la veille du match contre l'Angleterre, qui risque d'être le dernier pour le Panama, battu 3-0 par la Belgique lundi. "Mais penser au prochain Mondial ne veut pas dire que nous baissons les bras pour cette Coupe du monde", ajoute Gomez. "Nous devons travailler dur, afin de pouvoir rentrer au pays la tête haute".

    • 23 juin

    La Belgique aux portes des 1/8es de finale

    La Belgique a battu la Tunisie (5-2) lors de la 2e journée du groupe G. Hazard a ouvert le score sur penalty à la 6e minute et Lukaku a doublé le score à la 16e. Bronn a réduit la marque à la 18e mais Lukaku a fait 3-1 dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et Hazard a mis la Belgique sur le velours à la 51e. Batshuayi, monté au jeu, a fait 5-1 à la 90e puis Khazri a réduit le score à 5-2. Avec 6 points, la Belgique sera qualifiée si l'Angleterre prend au moins un point contre le Panama.

    • 23 juin

    Hazard établit un record

    L'ouverture du score d'Eden Hazard contre la Tunisie, samedi, à Moscou, signifie qu'il n'y a eu aucun 0-0 au cours des 27 premiers matchs de la Coupe du monde 2018 en Russie. C'est une série record, a annoncé la FIFA sur Twitter. L'ancien record de 26 matchs avait été établi lors de l'édition 1954 en Suisse.

    • 23 juin

    La presse serbe dénonce les "provocations honteuses"

    La presse serbe a dénoncé samedi comme une "provocation honteuse" les célébrations des buteurs suisses Shaqiri et Xhaka, tous deux originaires du Kosovo, au cours de la victoire de la Nati (2-1) contre la Serbie la veille au Mondial-2018. Les deux joueurs ont fêté leurs buts de la même manière en mimant des deux mains l'aigle du drapeau albanais, un geste considéré en Serbie comme un symbole de défiance.

    • 23 juin

    Deux changements dans l'équipe

    Pour affronter la Belgique, Nabil Maâloul a procédé à deux changements dans le onze tunisien par rapport à l'équipe qui a débuté contre l'Angleterre. Farouk Ben Mustapha est titularisé dans les buts. Il avait remplacé Mouez Hassen, blessé à l'épaule, après 15 minutes contre l'Angleterre. Saifeddine Khaoui, milieu offensif de Troyes (prêté par l'OM), a été préféré à Naim Sliti (Dijon, prêté par Lille). La rencontre, disputée au Spartak Stadium de Moscou, sera dirigée par l'Américain Jair Marrufo.

    • 23 juin

    Trois absents à l'entraînement

    Les défenseurs Gabriel Mercado et Nicolas Otamendi, touchés à la cheville, et le médian Lucas Biglia (ex-Anderlecht), qui a un problème au genou, ne se sont pas entraînés avec l'Argentine, samedi, à Bronnizy. Les trois joueurs sont restés travailler de manière individuelle à l'intérieur. Les journalistes, autorisés à assister au premier quart d'heure d'entraînement, ont constaté une ambiance tendue. Une réunion entre le capitaine Lionel Messi, qui fête dimanche son 31e anniversaire, Javier Mascherano, le sélectionneur Jorge Sampaoli et le président de la fédération Claudio Tapia se serait tenue vendredi soir afin de repartir de l'avant après le début catastrophique de l'Albiceleste dans ce Mondial.

    • 23 juin

    Moutinho malade

    Le milieu de terrain du Portugal Joao Moutinho n'a pas pris part à l'entraînement de son équipe samedi, laissant planer des doutes sur sa participation au dernier match de poule contre l'Iran lundi. Moutinho, malade, avait déjà manqué la séance d'entraînement de vendredi et était de nouveau absent 24 heures plus tard.

    • 23 juin

    Dele Alli s'entraîne individuellement

    Dele Alli a repris samedi l'entraînement collectif avec la sélection anglaise. Le milieu de terrain de Tottenham s'était entraîné individuellement les trois derniers jours. Selon la BBC, Alli a commencé l'entraînement collectif samedi, mais après l'échauffement, il a travaillé de manière individuelle. Le sélectionneur anglais Gareth Southgate a déclaré qu'il était "peu probable" que le joueur soit rétabli pour le match de dimanche à Nijni Novgorod contre le Panama.

    • 23 juin

    Salah reçoit la citoyenneté tchétchène honorifique

    Le dirigeant de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a accordé la "citoyenneté tchétchène honorifique" à l'Egyptien Mohamed Salah, vendredi, a annoncé la fédération egyptienne de football (EFA). L'Egypte a choisi a choisi Grozny, le capitale tchétchène, comme camp de base pour le Mondial 2108. Vendredi, les 'Pharaons' étaient reçus par l'homme fort de la Tchétchénie pour un dîner

    • 23 juin

    Le geste politique de Xhaka et Shaqiri

    Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri les deux buteurs suisses face à la Serbie lors de la rencontre du groupe E de la Coupe du monde de football, vendredi soir à Kaliningrad, ont fêté leur réalisation de la même manière. Ils ont croisé les mains devant la poitrine, les doigts écartés. Ils symbolisaient ainsi l'aigle albanais. Ce geste politique s'adressait aux Serbes. Tant Xhaka que Shaqiri sont d'origine kosovare. Le Kosovo, majoritairement albanais, a déclaré son indépendance en 2008. La Serbie n'a jamais reconnu l'indépendance de son ancienne province.

    • 23 juin

    Sept supporters argentins arrêtés

    Le comité organisateur de la Coupe du monde a annoncé que sept Argentins avaient été arrêtés par la police après des combats avec des supporters croates lors du match entre les deux équipes (3-0 pour la Croatie), jeudi à Nijni Novgorod. Les autorités argentines ont identifié quatre supporters qui se sont battus avec deux croates. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont notamment montré que les Argentins ont violemment "tabassé" un supporter croate qu'ils ont frappé à la tête alors qu'il était au sol.

    • 23 juin

    "Il faut aligner Cahill"

    Il est temps pour Tim! Le sélectionneur de l'Australie Bert van Marwijk doit composer avec une pression croissante au pays pour faire jouer son attaquant historique Tim Cahill pour le dernier match, décisif, des Socceroos au Mondial-2018. Les Océaniens peuvent encore espérer se qualifier pour les 8es de finale à la différence de but s'ils battent le Pérou mardi et que le Danemark perd dans le même temps contre la France. Pour que le scénario s'écrive dans son sens, l'Australie a désigné son héros: Cahill, le meilleur buteur de la sélection (50 buts en 106 capes) qui a vu les deux premières rencontres depuis le banc.

  • 22 juin
    • 22 juin

    Tite se blesse en fêtant le but du Brésil

    Après Gareth Southgate, c'est au tour de Tite de rejoindre l'infirmerie: le sélectionneur brésilien s'est blessé en célébrant le but de Coutinho (90+1) en toute fin de match contre le Costa Rica (2-0). Fou de joie après 90 minutes de frustration et un but qui délivrait le Brésil, le technicien s'est précipité sur le terrain avec ses joueurs, gratifiant le stade de Saint-Pétersbourg d'une magnifique chute. "Je crois que je me suis déchiré un muscle!", a-t-il expliqué en conférence de presse à l'issue du match. "Je boite maintenant. On était un peu trop excités. Je n'ai même pas pu rejoindre mes joueurs sur le terrain. J'ai dû retourner au banc en boitant."

    • 22 juin

    La Suisse bat la Serbie

    La Suisse a battu la Serbie (2-1) dans le deuxième match du groupe E. Mitrovic avait ouvert le score après 5 minutes mais Xhaka a égalisé à la 52e et Shaqiri a offert la victoire aux Helvètes à la 90e. Au classement, la Suisse et le Brésil comptent 4 points, la Serbie 3. Le Costa Rica est éliminé.

    • 22 juin

    Musa homme du match

    La FIFA a forcément désigné l'attaquant du CSKA Moscou Ahmed Musa comme "Homme du Match" du Groupe D du mondial russe de football Nigeria - Islande, disputé vendredi à Volgograd. Musa, 25 ans, qui retournera à Leicester pour la nouvelle saison, a en effet réussi un doublé à la Volgograd Arena, signant les deux buts de la partie à l'issue d'une magnifique action.

    • 22 juin

    Le Nigéria bat l'Islande

    Le Nigéria a battu l'Islande (2-0) dans le deuxième match du groupe D. Musa (49e et 79e) a inscrit les deux buts. Sigurdson a manqué un penalty à la 83e minute. Grâce à ce succès, les Nigérians prennent la 2e place du groupe avec 3 points. Ils comptent 3 points de retard sur la Croatie et deux de plus que l'Islande et l'Argentine.

    • 22 juin

    La FIFA condamne les fauteurs de trouble d'Argentine - Croatie

    La Fédération internationale de football (FIFA) n'épargnera pas les supporters qui ont été impliqués dans des débordements jeudi soir lors de la rencontre entre l'Argentine et la Croatie. "Nous faisons tout ce que nous pouvons pour les identifier afin de pouvoir leur infliger une peine appropriée", a-t-elle signifié vendredi. Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux depuis la fin de la rencontre entre l'Argentine et la Croatie. Les images montrent des supporters des deux pays se battre pendant le match dans le stade de Nijni Novgorod.

    • 22 juin

    Neymar a inscrit le but le plus tardif de la Coupe du monde

    Neymar est entré dans l'histoire de la Coupe du monde avec le but le plus tardif, à la 90e + 7, vendredi dans le temps additionnel de Brésil-Costa Rica (2-0). Auparavant, quatre buts avaient été marqués à la 90e + 5, selon le compte Twitter de la Fifa.

    • 22 juin

    Les arbitres des matches du week-end

    L'Américain Jair Marrufo sera au sifflet lors du match des Diables Rouges contre la Tunisie, samedi, à Moscou (14h). L'arbitre aux origines mexicaines a débuté professionnellement en MLS, et il prend part à sa toute première Coupe du Monde. Le Serbe Milorad Mazic a été désigné pour Corée du Sud/Mexique, à Rostov-sur-le-Don (17h). Le Polonais Szymon Marciniak devra mener à bien le choc entre l'Allemagne et la Suède, à 20h à Sotchi. Dimanche, la journée commencera par Angleterre/Panama, à Nijni Novgorod (14h00), avec l'Egyptien Ghead Grisha au sifflet. Le match Japon/Sénégal, à Ekaterinbourg (17h), sera dirigé par l'Italien Gianluca Rocchi. A 20h, le Mexicain Cesar Arturo Ramos dirigera Pologne/Sénégal à Kazan.

    • 22 juin

    Sans doute sans Hummels contre la Suède

    L'Allemagne, au pied du mur dans le Groupe F du mondial-2018 de football, après sa défaite, 0-1, contre le Mexique, lors de son entrée en lice dans la compétition, sera très probablement privée de son libéro Mats Hummels, samedi soir (20 heures) à Sotchi contre la Suède. "Je ne pense pas qu'il sera apte à jouer", a en effet admis le sélectionneur Joachim Löw vendredi en conférence de presse. "Il a un problème au niveau d'une vertèbre cervicale (déplacée, ndlr) qui persiste. "Il reste encore du temps mais quand ce genre de choses arrivent, on ne se remet généralement pas du jour au lendemain".

    • 22 juin

    Ramirez: 'Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre'

    Le Costa Rica a plié en fin de rencontre face au Brésil, finalement vainqueur 2-0, vendredi. "Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre", a regretté le sélectionneur Oscar Ramirez.

    "Nous avions un plan, une stratégie. Notre idée était de contrôler l'adversaire avec ou sans le ballon", a expliqué Ramirez. "Nous avons minimisé leurs occasions pendant 91 minutes. On sait comment les Brésiliens jouent, leurs changements en seconde période nous ont fait mal. Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire d'autre. On jouait contre la deuxième meilleure équipe du monde. Considérant ce que nous avions à notre disposition, c'était raisonnable (de viser le match nul, NDLR). Nous avons géré le match plutôt bien, je crois que nous avons plutôt bien fait. Nous n'avons pas joué comme en 2014, car nous n'avons pas réussi à transformer nos actions."

Archive

Facebook

Twitter