Football

Général

L'Iran ne trouve pas chaussure à son pied

08.06.2018 | Patrice Capelle

Belga

Les sanctions économiques imposées à l'Iran par le président américain Donald Trump ont des conséquences inatendues. Cela signifie par exemple que Nike ne pourra pas fournir de chaussures aux joueurs iraniens lors de la prochaine Coupe du Monde en Russie.

L'Iran a réagi avec colère à la nouvelle. L'entraîneur portugais Carlos Queiroz, cité dans les médias locaux, a déclaré qu'il s'agissait d'une "insulte à l'Iran" et qu'une protestation serait déposée auprès de la FIFA.

"Il n'est pas possible qu'une interdiction soit imposée aux joueurs aussi peu de temps avant un Mondial", a dit Queiroz. "Tout le monde sait à quel point il est important pour les joueurs de jouer avec leurs propres chaussures."

On ignore dans quelle mesure ils pourraient s'approvisionner de manière officieuse. Les sanctions économiques ont été imposées en mai, lorsque les États-Unis ont annulé un précédent accord avec l'Iran au sujet de son programme nucléaire. Versé dans le groupe B, l'Iran affrontera le Maroc (15 juin), l'Espagne (20 juin) et le Portugal (25 juin) en phase de groupes lors de la Coupe du Monde.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus