Football

Général

Les U21 s'imposent difficilement face à Chypre

09.11.2017 | Patrice Sintzen

Belga

L'équipe nationale belge U21 a battu Chypre 3-2 jeudi soir à Louvain lors du cinquième match de son parcours qualificatif pour l'Euro Espoirs 2019 en Italie et Saint-Marin.

Dominateurs en première période, les Diablotins ont mené de deux buts grâce à Isaac Mbenza (15e) et Landry Dimata (45e+1) mais se sont fait rejoindre en deuxième période avant qu'Aaron Leya Iseka ne marque le but victorieux dans les arrêts de jeu (90e+2). Grâce à ce succès, les Espoirs belges renforcent leur première place en tête du groupe 6 des qualifications.

Victorieuse 0-2 au match aller, la sélection de Johan Walem a très bien démarré la rencontre en mettant tout de suite la pression sur ses adversaires. Isaac Mbenza a donc logiquement ouvert le score au quart d'heure de jeu en rabattant le ballon dans le but au deuxième poteau suite à un beau travail sur le flanc gauche de Landry Dimata (15e).

D'abord maladroit de la tête à la 30e minute, Dodi Lukebakio a offert le but du 2-0 à Landry Dimata d'un joli centre du gauche dans les arrêts de jeu de la première période. Bien isolé par son équipier, le joueur de Wolfsburg a réussi son contrôle orienté de la poitrine avant de placer le ballon hors de portée du gardien adverse du plat du pied.

Au retour des vestiaires, les U21 belges se sont compliqués la tâche et ont laissé plusieurs occasions de contre à leurs adversaires. Sur le premier de ceux-ci, Papageorgiou est parvenu à placer le ballon entre les jambes de Jackers et a fait 2-1 (49e). La Belgique aurait alors pu tuer le match mais a manqué plusieurs occasions, notamment via Schrijvers. Sans pitié, Chypre n'a pas hésité à en profiter pour égaliser à un quart d'heure du terme sur un coup franc dans le plafond de Fragkou (75e).

Les U21 se sont alors rués en attaque et sont parvenus à redresser la situation in extremis grâce à Leya Iseka qui a poussé le ballon au fond des filets après une passe latérale de Schrijvers (90e+2).

Au classement, les Diablotins sont premiers avec onze points et devancent la Suède (7 points) qui n'a toutefois joué que trois rencontres. Chypre (5 matches) est troisième avec 6 points. Viennent ensuite la Hongrie (4 points, 2 matches), la Turquie (2 points, 3 matches) et Malte (0 point, 4 matches).

Mardi, Johan Walem et les siens affronteront la Turquie à 15h à Kasimpasa.

Les neufs vainqueurs de groupes se qualifient d'office et les quatre meilleurs deuxième disputent des barrages pour les deux derniers tickets disponibles.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus