Sport.be

Cyclo-cross

Les CM de cyclocross 2022 et 2023 attribués à Fayetteville et Hoogerheide

01.02.2019 | Noé Fajersztajn

Belga

En marge des Mondiaux de cyclocross de Bogense, au Danemark, le comité directeur de l'Union cycliste internationale (UCI) a octroyé l'édition de 2022 à la ville américaine de Fayetteville et celle de 2023 à Hoogerheide, aux Pays-Bas. En 2020, les épreuves arc-en-ciel auront lieu à Dübendorf en Suisse et un an plus tard à Ostende.

Ce sera la deuxième fois que les Mondiaux de cyclocross auront lieu aux Etats-Unis. En 2013, Sven Nys a remporté le titre mondial à Louisville (Kentucky). Hoogerheide a déjà organisé la course arc-en-ciel à deux reprises: en 2009 avec la victoire Niels Albert et en 2014 avec le succès de Zdenek Stybar.

L'UCI a également approuvé le calendrier de la Coupe du Monde 2019-2020. Le départ sera donné aux Etats-Unis (Iowa City et Waterloo). Les autres manches auront lieu à Berne (Suisse), Tabor (Tchèquie), Coxyde, Namur, Heusden-Zolder, Nommay (France) et Hoogerheide (Pays-Bas).

Pour soutenir le cross féminin, l'UCI a également décidé que les manches de Coupe du monde dames élites dureront cinquante minutes à partir de 2020-2021 contre 40 actuellement. Les fédérations nationales pourront également organiser des championnats séparés pour les juniores.

L'UCI a également annoncé qu'onze courses cyclistes d'un jour supplémentaires bénéficieront d'un arbitrage-vidéo. Il s'agit du Circuit Het Nieuwsblad, Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Strade Bianche, Trois Jours de Bruges-La Pannee, E3 BinckBank Classic, Gand-Wevelgem, A Travers les Flandres, Prix de l'Escaut, La Flèche brabançonne, l'Amstel Gold Race et la Flèche wallonne. C'est déjà le cas dans les trois grands tours, les classiques les plus importantes et le Mondial.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus