Sport.be

Cyclo-cross

Deux absents de marque à Pontchâteau

18.01.2019 | Bruno Verscheure

Belga

L'avant-dernière manche de la Coupe du monde de cyclo-cross se tient dimanche à Pontchâteau, en France. Ce sera sans Mathieu Van der Poel chez les messieurs et Sanne Cant chez les femmes, qui ne peuvent plus briguer la première place du classement général.

Le champion de Belgique Toon Aerts possède une avance de sept points sur le champion du monde Wout van Aert. Le champion d'Europe le Néerlandais Mathieu van der Poel est troisième au classement mais a décidé de faire l'impasse sur l'étape française. Il a préféré partir en stage en Espagne afin de préparer le championnat du monde du 3 février à Bogense au Danemark.

Il faut remonter à fin octobre 2016 pour trouver trace d'une compétition internationale à Pontchâteau. Toon Aerts y avait été couronné champion d'Europe sur un parcours très sec. Ce ne devrait plus être le cas dimanche. Le parcours restera toutefois technique et rapide.

En l'absence du meilleur coureur de la saison, Aerts et van Aert vont se livrer un nouveau duel avant l'ultime rendez-vous à Hoogerheide le dimanche 27 janvier.

Si van Aert remporte le classement final, la Belgique ne pourra aligner que sept coureurs au Mondial car le leader de l'équipe Cibel-Cebon est aussi champion du monde. En cas de victoire finale de Toon Aerts, il y aura huit coureurs belges au départ.

Chez les dames, Sanne Cant ne sera pas non plus au départ. Deuxième du classement loin derrière Marianne Vos, la décuple championne de Belgique et championne du monde explique son choix : "Je n'ai pas grand-chose à gagner dans ce classement. Que je sois deuxième ou troisième de ce classement final n'a pas beaucoup d'importance. Je préfère me préparer pour le championnat du monde avec un stage en Espagne. Une semaine plus tard, je participerai à la course à Hoogerheide".

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus