Sport.be

Cyclo-cross

Sanne Cant n'en dort plus

02.02.2015 | Patrice Sintzen

Belga

Sanne Cant (IKO Enertherm-BKCP), qui a obtenu samedi l'argent au Championnat du Monde de Tabor, a revécu chaque nuit son sprint perdu face à la Française Pauline Ferrand-Prévot.

"J'aurais pu écrire l'Histoire en devenant la première à remporter tous les maillots en une saison", a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

"J'ai revécu ce sprint lors des deux derniers nuits et je l'ai à chaque fois à nouveau perdu", a concédé la coureuse belge. "J'espère que je pourrai rapidement l'évacuer. Je reste convaincue que je n'ai pas fait d'erreur, j'ai juste eu la malchance d'être opposée à une concurrente plus rapide."

Sanne Cant a déjà glané les titres européen et belge cette saison. Elle est en outre assurée de remporter le classement final de la Coupe du Monde et se trouve en tête du classement UCI. "J'aurais pu écrire l'Histoire en devenant la première à remporter tous les maillots en une saison. C'est frustrant d'en être privée pour un demi-vélo, j'avais énormément travaillé pour cette échéance. Je vais continuer dans cette voie et l'arc-en-ciel sera peut-être pour l'année prochaine, à domicile (à Heusden-Zolder, ndlr)."

Après la course, la vice-championne du monde avait pointé la fraîcheur de sa concurrente, qui dispute moins de cyclo-cross. "J'ai énormément de respect pour elle, c'est un grand talent. Ce n'est jamais facile de remporter le titre mondial, mais ça l'est peut-être un peu plus lorsque l'on se concentre sur une course. Je ne pense pas pour autant que je vais alléger mon programme, mes sponsors ne seraient pas contents."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus