Sport.be

Cyclisme

Simon Yates vainqueur de la 12ème étape du Tour

18.07.2019 | Noé Fajersztajn

Belga

Le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) a remporté la 12ème étape du Tour de France (WorldTour) qui a fait son entrée dans les Pyrénées sur un tronçon de 209,5 km.

Deux cols de première catégorie étaient au programme: le Col de Peyresourde et la l'Hourquette d'Ancizan, dont le sommet était située à 30km de l'arrivée.

Pour sa première victoire au Tour de France, Simon Yates, 26 ans, l'emporte au sprint devant l'Espagnol Pello Bilbao (Astana), 2e, et l'Autrichien Gregor Mühlberger (Bora-Hansgrohe), 3e, à l'issue d'une étape pour franc-tireurs.

Simon Yates réussit ainsi à s'imposer dans les trois grands Tours et signe sa 16e victoire professionnelle. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) a pris la 4e place a près d'une minute trente.

Issu d'une échappée de 40 coureurs, le trio avait pris ses distance dans l'Hourquette d'Ancizan, la deuxième grosse difficulté de la journée. Le gros du peloton, avec le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) assuré de conserver son maillot jaune de leader, naviguait à plus de 10 minutes.

Après une quarantaine de kilomètres, une grosse échappée de 40 coureurs s'était en effet formée, avec sept Belges, après un début d'étape disputé poignée dans le gaz à une moyenne de plus de 50km/h. Le mieux classé de ce groupe était Greg Van Avermaet (CCC), 28e à 14:25 du maillot jaune. Côté belge, figuraient aussi Tim Wellens (Lotto Soudal), le maillot à pois, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Dylan Teuns (Bahrein-Merida), Tiesj Benoot (Lotto Soudal), Serge Pauwels (CCC) et Oliver Naesen (AG2R-La Mondiale). Seuls trois équipes n'étaient pas représentées à l'avant: Ineos de Geraint Thomas, Groupama-FDJ de Thibaut Pinot et Katusha.

Le groupe s'est décomposé dans le Col de Peyresourde, puis complètement disloqué dans l'Hourquette d'Ancizan laissant trois hommes se disputer la victoire d'étape. Huit hommes étaient lancé dans une poursuite, qui s'avérera vaine, avec Serge Pauwels, Dylan Teuns, le Français Tony Gallopin, les Italiens Matteo Trentin et Fabio Felline, l'Irlandais Nicolas Roche, le Suisse Mathias Frank et l'Allemand Max Schachmann.

La journée a été marquée aussi par les abandons de l'Italien Giacomo Nizzolo (Dimension Data), qui avait chuté la veille, et de l'Australien Rohan Dennis (Bahrein-Merida).

Vendredi, le peloton se confrontera à l'exercice du contre-la-montre, sur une distance de 27,2 kilomètres, autour de Pau dans le cadre de la 13e étape.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus