Sport.be

Cyclisme

Caleb Ewan finit le boulot

18.05.2019 | Patrice Capelle

Belga

Caleb Ewan a remporté au sprint la 8e étape du Tour d'Italie, la plus longue, au terme des 239 kilomètres entreTortoreto Lido et Pesaro. Le coureur de la formation Lotto Soudal a devancé le champion d'Italie Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) et l'Allemand Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe).L'Italien Valerio Conti (UAE Emirates) conserve son maillot rose de leader.

Louis Vervaeke (Lotto Soudal) est sorti dans le final, profitant de la dernière difficulté du jour, le Gabbice Monte (4e catégorie), à 25 km du but avec deux compagnons l'Italien Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) et le Français François Bidard (AG2R La Mondiale). Le trio a compté une petite trentaine de secondes d'avance, mais le peloton a contrôlé la chasse pour reprendre les fuyards à 6,6 km du but, laissant la place à un sprint massif au terme d'une descente escarpée.

"La détermination et le soutien de mon équipe m'ont permis de gagner aujourd'hui", s'est réjoui le sprinter aussie. Ça fait sept jours qu'on essaye de décrocher cette victoire. Je suis juste heureux de remporter cette étape. Je voulais être en tête dans le dernier virage mais il restait pas mal de distance donc ça a mieux fonctionné en sortant de la roue d'Ackermann. Je savais que j'ai un bon démarrage et je l'ai débordé".

L'Italien Valerio Conti (UAE Team Emirates) conserve le maillot rose, lui qui est leader du classement général depuis jeudi.

C'est la 33e victoire de la carrière de Caleb Ewan, 24 ans, la 4e cette saison. Dimanche, place au second contre-la-montre du Giro après celui de Bologne dans la première étape. Cette fois, c'est un chrono de 34,8 kilomètres qui attend les coureurs à Saint-Marin.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus