Sport.be

Cyclisme

Trois atouts à la Flèche pour la Lotto-Soudal

23.04.2019 | Patrice Capelle

Belga

Lotto Soudal se présentera mercredi au départ de la 83e édition de la Flèche Wallonne (World Tour) avec une main bien garnie. Avec des coureurs comme Bjorg Lambrecht, Jelle Vanendert et Tim Wellens, la formation belge aura plusieurs cartes à jouer.

Le programme propose 195 kilomètres entre Ans et le sommet du Mur de Huy. Cette année encore, les coureurs devront gravir cette terrible ascension à trois reprises, et l'arrivée sera, comme à l'accoutumée, située en son sommet.

Brillant troisième l'an dernier, Vanendert n'avait été devancé que par le Français Julian Alaphilippe et l'Espagnol Alejandro Valverde, encore favoris aux lauriers cette année.

Tim Wellens, 7e en 2018, ainsi que le jeune Bjorg Lambrecht, 5e à la Flèche Brabançonne puis 6e à l'Amstel, constituent deux autres atouts dans le jeu de Mario Aerts, directeur sportif.

"C'est un luxe de pouvoir prendre le départ avec trois leaders", a dit Aerts, lui-même vainqueur à Huy en 2002. "Notre plan est déjà établi mais il faudra voir si le déroulement de la course nous permet de le mettre en ?uvre. Vanendert et Wellens ont déjà prouvé à maintes reprises qu'ils étaient à l'aise sur ce genre d'arrivées. Lambrecht est également très fort quand la route s'élève, mais le Mur de Huy sera tout nouveau pour lui."

"Il est probable que l'on assiste encore à un sprint en côte, mais je n'exclus jamais un scénario dans lequel l'échappée se disputerait la victoire. Le positionnement sera crucial à l'approche du Mur de Huy, car remonter dans le groupe sur les parties les plus raides revient à gaspiller son énergie", a prévenu Mario Aerts.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus