Sport.be

Cyclisme

Lambrecht, premier Belge à l'Amstel Gold Race: 'C'est un peu un rêve'

21.04.2019 | Bruno Verscheure

Belga

Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) était particulièrement heureux de sa sixième place à l'Amstel Gold Race dimanche. "Incroyable, je n'aurais jamais pensé que je pourrais figurer dans le top 10 ici", a réagi le premier Belge de cette 54e édition de la seule classique néerlandaise.

A 22 ans, Lambrecht effectuait ses débuts dans l'Amstel. "Ils roulaient très vite. Le rythme était très élevé. Au début, je devais faire face, mais à la fin, je me sentais encore assez frais. Grâce aux conseils de Jelle Vanendert et Tosh Van der Sande et des autres, j'ai essayé d'économiser des forces tout au long de la course. C'est incroyable comme ils m'ont aidé. C'est une équipe fantastique, ils me disent tout ce que j'ai à faire et je le fais. Ça m'a donné un bon résultat aujourd'hui."

"Après le Kruisberg, j'étais un peu trop loin derrière. Après la chute et j'ai vraiment dû tout donner pour rester devant. Dans la finale, tout s'est passé tout seul, même si j'étais à bloc tout le temps, mais Jelle m'a dit d'essayer, d'attaquer une fois et je l'ai fait. J'ai eu de la chance d'être immédiatement dans la bonne échappée et j'ai donc roulé jusqu'à la ligne d'arrivée. Au sprint, je dois freiner à cause d'Alessandro De Marchi et c'est dommage, car c'est pour ça que je ne suis pas dans le top cinq. Je dois juste être heureux de ce que j'ai fait aujourd'hui. Si tu peux faire ça dans ton premier Amstel, j'aurais signé tout de suite. Je n'y ai vraiment pas pensé. C'est un peu un rêve."

Suivent maintenant la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège. "Si je peux maintenir cette condition, il pourrait y avoir quelque chose de bien. L'équipe est vraiment très forte, on verra ce qui va arriver, j'ai hâte d'y être de toute façon."

Van der Poel remporte l'Amstel. "Il n'y a pas de mesure pour ça. Tout le temps où je le regardais la bouche ouverte, c'est de loin le meilleur. Il mène toute la dernière ligne droite presque devant, puis il gagne le sprint, je vais devoir m'entraîner un peu plus pour devenir aussi bon. Il est plus que phénoménal. Si j'avais été dans sa roue, je ne pense pas que j'aurais pu le battre, mais le podium aurait certainement été possible. Bien que je sois déjà très satisfait de ce résultat."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus